FPL

FPL

Le Fonds pour une Presse Libre (FPL) est un organisme à but non lucratif ayant pour objet de défendre la liberté de l’information, le pluralisme de la presse, l’indépendance du journalisme.
Abonné·e de Mediapart

14 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 févr. 2022

[Invitation] Réunion publique : changer les médias, l’urgence d’agir

Le Fonds pour une presse libre vous invite, le jeudi 17 février à 19h, à une réunion publique sur le thème « Changer les médias, l’urgence d’agir ». La concentration de l’essentiel des médias privés aux mains d’une poignée de milliardaires, la transformation de CNews en média de la haine, menacent l’information et un débat démocratique pluraliste. Venez nombreux!

FPL

FPL

Le Fonds pour une Presse Libre (FPL) est un organisme à but non lucratif ayant pour objet de défendre la liberté de l’information, le pluralisme de la presse, l’indépendance du journalisme.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans la suite de notre appel « Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante » signé par 90 médias indépendants en novembre dernier, le Fonds pour une presse libre a décidé d’organiser une grande réunion publique titrée « Changer les médias, l’urgence d’agir ».

Cette réunion se tiendra le jeudi 17 février, de 19h à 21h dans la grande salle (450 places) Hénaff de la Bourse du travail (annexe Varlin), à Paris, 29 boulevard du Temple (métro République). Venez nombreux, l’entrée est gratuite, il faut juste s’inscrire sur ce lien :  https://www.eventbrite.fr/e/billets-changer-les-medias-lurgence-dagir-251078361137

« Il y a une alternative à la ‘mal info’ et à certains médias de masse qui propagent les peurs, les haines et fracturent la société », disait notre appel de l’automne dernier. Cette réunion du 17 février vise à expliquer comment cette alternative peut être construite. Et à détailler quelles sont les propositions faites par de nombreux journalistes et éditeurs indépendants à un moment où la question du pluralisme de l’information et de l’indépendance du journalisme est largement ignorée par les candidates et candidats à l’élection présidentielle.

La prise de contrôle de l’essentiel des médias privés par une petite dizaine d’hommes d’affaires détruit la qualité de l’information et son pluralisme. La transformation de médias, CNews en tête, en vecteurs de propagande de l’extrême droite et au service d’un candidat multi-condamné pour incitation à la haine raciale menace notre débat démocratique. Face à cela, il y a urgence à se mobiliser et à défendre une presse indépendante, intègre, diverse, d’abord au service des concitoyennes et concitoyens.

Le détail du programme est à consulter ici:

(pdf, 198.2 kB)

. A cette réunion participeront plusieurs personnalités et journalistes :

  • Soraya Amrani Mekki et Pascal Beauvais, vice-présidente et membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme
  • Mathilde Larrère, historienne
  • Fabrice Arfi, journaliste Mediapart
  • Luc Bronner, journaliste Le Monde
  • Dominique Cardon, sociologue, directeur du MediaLab Sciences-Po
  • Agnès Rousseaux, directrice de Politis et Basta!
  • Stéphanie Besson, association Tous migrants (Briançon)
  • Marie Barbier, journaliste La Déferlante
  • Faustine Sternberg, journaliste Splann
  • Clémence Postis, journaliste Revue Far Ouest
  • Benoît Huet, avocat, co-auteur avec Julia Cagé de L’Information est un bien public
  • Une représentante du collectif Informer n’est pas un délit
  • Anne-Claire Marquet, directrice du Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (SPIIL)

Venez participer à cette soirée du 17 février. Entrée libre à partir de 18h30. Inscrivez-vous ici.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Pouvoir d'achat
« Et Macron, il pense aux familles nombreuses quand tout augmente ? »
En avril 2022, selon l’Insee, les prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution ont augmenté de 1,3 %. Une hausse des prix que subissent de plein fouet les plus modestes. À Roubaix, ville populaire du nord de la France, la débrouille règne.
par Faïza Zerouala
Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Affaire Jérôme Peyrat : « Le problème, c’est qu’ils s’en foutent »
Condamné pour violences conjugales en 2020, Jérôme Peyrat a fini par retirer sa candidature aux élections législatives pour la majorité présidentielle à deux jours de la date limite. Il était pourtant toujours soutenu par les responsables de La République en marche, qui minimisent les faits.
par À l’air libre
Journal
Élisabeth Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
Entretien avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique
La 61e édition de la Semaine de la Critique se déroule au sein du festival de Cannes du 18 au 26 mai 2022. La sélection qui met en avant les premiers et seconds longs métrages, est portée pour la première fois cette année par sa nouvelle déléguée générale Ava Cahen qui défend l'amour du cinéma dans sa diversité, sa réjouissante monstruosité, ses émotions et son humanité.
par Cédric Lépine
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo