FPL

FPL

Le Fonds pour une Presse Libre (FPL) est un organisme à but non lucratif ayant pour objet de défendre la liberté de l’information, le pluralisme de la presse, l’indépendance du journalisme.
Abonné·e de Mediapart

14 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 nov. 2020

L’information est un bien public et doit le rester

C’est un droit fondamental que celui de savoir, d’exprimer ses opinions et de les communiquer librement : pour se forger son propre jugement, chaque individu doit nécessairement bénéficier d’une information fiable et éclairée. Or, l’accès et la transmission du savoir ne sont possibles que si la liberté et l’indépendance de la presse sont respectées.

FPL

FPL

Le Fonds pour une Presse Libre (FPL) est un organisme à but non lucratif ayant pour objet de défendre la liberté de l’information, le pluralisme de la presse, l’indépendance du journalisme.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

C’est un droit fondamental que celui de savoir, d’exprimer ses opinions et de les communiquer librement : pour se forger son propre jugement, chaque individu doit nécessairement bénéficier d’une information fiable et éclairée. Or, l’accès et la transmission du savoir ne sont possibles que si la liberté et l’indépendance de la presse sont respectées.  

Le secteur de la presse est, depuis plusieurs années en France, aux mains de quelques oligarques milliardaires qui se partagent 90% de journaux quotidiens nationaux. Comment fabriquer et diffuser une information de qualité si les dirigeants tentent de la contrôler pour influencer l’opinion et faire prévaloir leurs intérêts privés ?

L’information est un bien public et doit le rester. Donner un accès libre à l’information exempte de lien de dépendance ou de censure est indispensable en démocratie. Seule la presse indépendante peut le garantir.

En outre, ces dernières années ont vu s’aggraver les pressions de la part des autorités publiques contre les médias d’information et contre des journalistes qui veulent exercer leur métier : perquisitions de locaux dans le cadre de poursuites sur le secret des sources, violences policières lors des récents mouvements sociaux, nouveau schéma national du maintien de l’ordre empêchant les journalistes de rendre compte pleinement des manifestations... 

Il y a un an a été créé le Fonds pour une Presse Libre (FPL), organisme à but non lucratif dont l’objet est de soutenir et défendre la liberté d'expression, le pluralisme de la presse, et l'indépendance du journalisme. Né de la volonté commune des co-fondateurs de Mediapart et de ses salariés, le FPL est un fonds de dotation qui n’a pas d’équivalent en France ; il entend participer à la construction d'un véritable écosystème de la presse indépendante et d’une information de qualité. En soutenant cette presse indépendante le FPL contribuera à promouvoir un journalisme d’intérêt public, portant des valeurs humanistes, démocratiques et sociales, au service du bien commun et de l’égalité des droits.

Les informations précises sur la composition, les droits et les devoirs du FPL sont accessibles sur son site : www.fondspresselibre.org

Pour mener à bien ses actions, le Fonds a besoin de soutiens. Il ne peut recevoir de fonds publics. Ses ressources reposent uniquement sur les dons privés, et pour partie sur les dividendes de Mediapart dont le capital est détenu, sanctuarisé, par le FPL. Les dons privés bénéficient des dispositions relatives au mécénat : ils sont déductibles à hauteur de 66% de l’impôt sur le revenu.

Comment soutenir le FPL ?

Les soutiens financiers peuvent être adressés :

  • via le site du FPL, en cliquant ici : Agir avec le FPL
  • par chèque à l'ordre du Fonds pour une Presse Libre, 31-35 rue de la Fédération – 75015 Paris
  • par virement bancaire (envoi de notre RIB sur demande à l'adresse dons@fondspresselibre.org

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
À LREM, des carences systématiques
Darmanin, Hulot, Abad : depuis 2017, le parti d’Emmanuel Macron a ignoré les accusations de violences sexuelles visant des personnalités de la majorité. Plusieurs cas à l’Assemblée l’ont illustré ces dernières années, notamment au groupe, un temps présidé par Gilles Le Gendre. 
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
Total persiste et signe pour le chaos climatique
Dans une salle presque vide à la suite du blocage de son accès par des activistes climatiques, l’assemblée générale de Total a massivement voté ce 25 mai pour un pseudo-plan « climat » qui poursuit les projets d’expansion pétro-gazière de la multinationale.
par Mickaël Correia
Journal
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelque mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet
Journal — France
Le candidat Gérald Dahan sait aussi imiter les arnaqueurs
Candidat Nupes aux législatives en Charente-Maritime, l’humoriste a été condamné en 2019 par les prud’hommes à verser plus de 27 000 euros à un groupe de musiciens, selon les informations de Mediapart. D’autres artistes et partenaires lui réclament, sans succès et depuis plusieurs années, le remboursement de dettes.
par Sarah Brethes et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Portrait du ministre en homme fort (ou pas)
Le nom de Damien Abad m'était familier, probablement parce que j'avais suivi de près la campagne présidentielle de 2017. Je n'ai pas été surprise en voyant sa photo dans la presse, j'ai reconnu son cou massif, ses épaules carrées et ses lunettes. À part ça, je ne voyais pas trop qui il était, quelles étaient ses « domaines de compétences » ou ses positions politiques.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
En finir avec la culture du viol dans nos médias
[Rediffusion] La culture du viol est omniprésente dans notre société et les médias n'y font pas exception. Ses mécanismes sont perceptibles dans de nombreux domaines et discours, Déconstruisons Tou(rs) relève leur utilisation dans la presse de masse, dans la Nouvelle République, et s'indigne de voir que, depuis près de 10 ans, ce journal utilise et « glamourise » les violences sexistes et sexuelles pour vendre.
par Déconstruisons Tours
Billet de blog
Amber Heard et le remake du mythe de la Méduse
Depuis son ouverture le 11 avril 2022 devant le Tribunal du Comté de Fairfax en Virginie (USA), la bataille judiciaire longue et mouvementée qui oppose Amber Heard et Johnny Depp divise l'opinion et questionne notre société sur les notions fondamentales de genre. La fin des débats est proche.
par Préparez-vous pour la bagarre
Billet de blog
Violences faites aux femmes : une violence politique
Les révélations de Mediapart relatives au signalement pour violences sexuelles dont fait l'objet Damien Abad reflètent, une fois de plus, le fossé existant entre les actes et les discours en matière de combat contre les violences sexuelles dont les femmes sont victimes, pourtant érigé « grande cause nationale » par Emmanuel Macron lors du quinquennat précédent.
par collectif Chronik