Lettre ouverte d’une féministe laïque à mes amis de gauche.

Oui j’ai mis le drapeau français sur ma page facebook, et oui je vote à gauche, mon cœur et mes tripes sont à gauche, si ça veut encore dire quelque chose. Oui j’ai été touchée par les attentats de vendredi et oui je le suis également, mais moins, par les horreurs perpétrées au Congo, en Syrie, ou ailleurs. Ce n’est pas bien ? Ah bon.

 Il est évident que nous sommes plus sensibles aux événements qui nous sont proches. Lorsqu’un accident a lieu dans notre ville, nous nous assurons que nos proches ne sont pas concernés. Je pose la question : lorsque vous assistez pour un ami, un frère,  à une cérémonie au funérarium, vous les grandes âmes, avez-vous la même compassion et éprouvez vous la même tristesse pour le mort « d’à côté » ? De la même manière, nous sommes plus sensible au nombre importants de morts ce qui semble assez bizarre, un  mort dans un attentat n'est ce pas un massacre déjà? Sans même parler d’attentats je repense par exemple à la mort de 43 personnes  dans l'incendie d'un car, cela a fait un événement national, et il ne vient à l'idée de personne de poser la question des accidents de car dans les autres pays. On pourrait aussi se demander pourquoi on fait une telle histoire pour un accident de la route, alors qu'il y en a tous les jours. Est ce que 43 morts éparpillés sur le territoire national ne sont pas aussi important que 43 en un même lieu?

Un point encore, non je ne crois pas que tous les musulmans soient des terroristes, évidemment, …, tous les militants de l’extrême gauche en France dans les années 70, ne l’étaient pas non plus. Action Directe se revendiquait de la gauche, comme Staline se disait communiste, le parti chinois, Fidel Castro mais aussi George Marchais,  le PCF et mes amis de la Courneuve. Finalement l’Islam, c’est comme le communisme, chacun croit qu’il détient la vrai idéologie, il y a des querelles de chapelle, et tout le monde se réclame du même Dieu et du même livre, dans le cas de l’Islam c’est Allah et le Coran et dans le cas des  communistes c’est Marx et Le Capital (ne commencez pas à hurler, ma culture politique est plutôt rudimentaire). Ne laissons pas le catholicisme de côté, l’inquisition au Moyen Age, était certainement la période la plus terrible de l’histoire française chrétienne, mais il ne vient à l’idée d’aucun prof d’histoire de commenter cette période par un «  ne faisons pas d’amalgame, ces terroristes inquisiteurs n’étaient pas chrétiens, d’ailleurs le christianisme est une religion de paix ».

Et comme il ne viendrait pas à l’idée d’un élu de droite de se mêler de définir quel communisme est le vrai, l’unique, je ne prétendrais pas définir le vrai catholicisme, ou le vrai islam…lorsque nous n’adhérons pas  à l’idéologie pourquoi se mêler des querelles internes.

Et bien voilà, le christianisme a engendré l’inquisition, les croisades, les génocides des peuples autochtones partout dans le monde, et plus récemment le KuKlux Klan, le Tea Party et les meurtres des gynécologues pratiquant l’avortement, ou encore l’excommunication d’une enfant de 10 ans pour avoir avorté après un inceste ; le communisme a engendré Staline, les goulags, Fidel Castro, le régime chinois et nord-coréen, …  L’Islam a engendré le régime d’Arabie Saoudite (est-il moins horrible que l’EI ?), le Quatar et son esclavagisme, les massacres et les viols par Boko haram, les talibans, la Charia comme loi aux Maldives avec l’exécution des femmes violées et des homosexuels, et encore les meurtres, les tortures, la lapidation, la répudiation, le mariage forcé de femmes violées au Maroc  par exemple, pays  identifié comme un état islamique modéré,… modéré !!!  ... Non, la religion pour moi, quelque soit l’église, n’est pas modérée, c’est notre seuil de tolérance qui baisse.

Laïque et féministe je soutiens l’idée que chacun et chacune sur cette planète a droit à la liberté de conscience et donc est libre de croire à telle ou telle idéologie qu’elle soit religieuse ou non, d’entretenir telle ou telle relation sexuelle jusqu’aux pratiques masochistes parce que chaque adulte est responsable et libre de ses choix. 

Laïque et féministe je défends la liberté de chaque individu, même celle d’une femme à se voiler, vivre sous l’autorité des hommes et rester cloitrée.

Laïque et féministe, je ne soutiens aucune idéologie, aucun système religieux ou politique qui érige en vérité et en loi la soumission d’un humain à un autre. Les plus hautes autorités religieuses y compris occidentales réfutent aux femmes le droit de disposer de leur corps ou d’exercer la prêtrise à l’égal des hommes, mais aussi celui des personnes homosexuelles à s’aimer…

Laïque et féministe je ne soutiendrai et ne défendrai ni l’Islam, ni le Catholicisme, ni le Judaïsme mais je défendrai chaque croyant musulman, catholique ou juif au nom de la Liberté, de l’Égalité et de la Fraternité Républicaines.

Framboise CLAUSSE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.