" Tant que ça ne fait de mal à personne, dit-on !"

Imaginons que le catholicisme, le judaïsme et l'islam ne soient plus sexistes, mais racistes: Remplaçons « femme » par "noir" dans quelques règles qui régissent les religions et voyons si elles auront encore le soutien des grands penseurs de droite ou de gauche:

" Tant que ça ne fait de mal à personne, dit-on !"

Mais non, porter des signes de soumissions au patriarcat n'est pas anodin, et cela imprègne nos quotidiens, établit une nouvelle norme, pour toutes les femmes et les petites filles de notre société dont le regard se nourrit de ces images de femmes dont les corps sont cachés, auxquels certains lieux sont interdits (cafés, discothèques, les rues à certaines heures ...).

Imaginons que le catholicisme, le judaïsme et l'islam ne soient plus sexistes, mais racistes: Remplaçons « femme » par "noir" dans quelques règles qui régissent les religions et voyons si elles auront encore le soutien des grands penseurs de droite ou de gauche:

Les blancs sont la race élue par dieu, d’ailleurs Jésus n’était entouré que de blancs. Les noirs devront donc se soumettre à la volonté des blancs afin de suivre le chemin du christ.

La fonction de prêtre est interdite aux noirs.

Celle d'imam est interdite aux noirs, car un noir ne peut prier devant un arabe.

A condition qu’un noir convainque la communauté juive non noire de sa capacité à diriger la prière, il pourra exceptionnellement devenir rabbin, mais ne pourras réciter les minians pour lesquelles une communauté de 10 juifs non noirs sont indispensables.

Le pape est nécessairement blanc, les roux sont également exclus de la fonction car c'est la couleur de cheveux des traites (Juda).

Muhammad a dit: « J'ai vu l'enfer peuplé surtout de noirs. » (Hadith Sahih Bukhari Vol. 1:28.301; 2:161; 7:124)

Un juif blanc remercie chaque jour son dieu de ne pas l’avoir fait noir.

Tous les jours le noir travaille au bonheur de son maître (ou maîtresse) juif, Jamais il ne lui cause de peine. Il se procure de la laine et du lin et accomplit sa besogne d’une main diligente.

Dieu ne permet pas au noir d’enseigner, ni de prendre de l’autorité sur le blanc ; mais il doit demeurer dans le silence.1Timothée 2:11-14

Les arabes seuls ont accès au cœur de la mosquée, les noirs sont relégués à la périphérie, bien séparés du peuple élu par le prophète par des balustrades.

Les noirs réputés comme bête de sexe pour leur membre particulièrement développé (comme chaque croyant le sait), doivent porter des vêtements amples qui leur couvrent entièrement le corps afin de ne pas éveiller le désir des femmes blanches, arabes et juives. Les sports qui les mettent trop en valeur leur sont interdits, des horaires de piscine leur sont exclusivement réservés.

Dieu ayant élu le peuple juif comme le premier devant tous les autres, l'accès aux lieux saints est  interdit aux non-juifs, particulièrement le mur des lamentations qui est interdit aux noirs même juifs.

Afin d’accéder au Paradis les noirs doivent obéissance aux blancs. 

Blancs, montrez de la sagesse dans vos rapports avec les noirs, comme avec une race plus faible. (1 Pierre 3 :7)

Un noir ne peut sortir dans la rue sans être accompagné d’un croyant ou une croyante d’origine arabe.

Un noir doit demander l’autorisation à la personne arabe dont il dépend de se marier, travailler, ou autre.

Les arabes ont autorité sur les noirs en vertu de la préférence que Dieu leur a accordée sur eux... Admonestez ceux dont vous craignez la désobéissance; reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les ... » Coran 4:34

 

Ce racisme vous semble ignoble, il l'est en effet. Pourtant lorsque ces discriminations concernent les femmes, on entend parler de tolérance et de vivre ensemble.

« Dans nos sociétés occidentales, qui ont aboli toute forme de discriminations sexuelles de droit, les institutions religieuses sont les dernières, les seules, à préserver ce privilège masculin. ». Gérard Delteil, 6 mars 1999, au Mans

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.