Lettre au père Noël

Eh bien voilà je profite de ce petit moment pour faire un vœux au Père Noël :)

Cher Père Noël,

Cette année 2019 a été terrible :

  • Mutilation des manifestants gilets jaunes.
  • La chasse aux lanceurs d'alertes et la répression des manifestants pacifiques.
  • Des communication novlangue de notre gouvernement, comme dans l'ouvrage 1984 de George Orwell, sur l'écologie, la protection et le social des salariés, sur l'économie et le travail, sur la démocratie et nos libertés.
  • Nous voyons ouvertement la corruption généralisée des hautes administrations, des partis politiques et des médias "mainstream".
  • Des syndicats (de salariés) d'accompagnement de l'association MEDEF du CAC40, les gros partis politiques sont du coté du diable financier et nous volent tous nos biens collectifs et nos droits à la liberté de vivre ensemble, de travailler dignement, de survivre correctement et même d'exister.
  • Les médias marchand et d'état nous écœurent pas leur manque d'humanité, de compassion avec les victimes, par leurs propagandes et par leur compromission avec ce monde des pourris et des gavés par l'argent.
  • La mise au pas de la justice et du législatif avec la complicité des dirigeants de la police et des mandatés du sénat qui nous coûtent cher.

Chers Père Noël je suis chagriné de perdre cette nation édifiée sur la diversité des ethnies qui constituent le peuple français, et qui a basculé dans les régimes d'aristocratie censitaire des candidats du XIXe siècle que l'on peut qualifier d'autoritaire et de despotique (plus de séparation des pouvoirs = information, exécutif, législatif, juridique). La pauvreté, la maltraitance au travail, la violence sociale, les matraquages médiatiques de propagande et la casse des solidarités collectives sont maintenant avérés. L'antéchrist est bien présent et au pouvoir pour nos croyants religieux en une entité suprême. Nous savons maintenant que c'est cet antéchrist qui prend le visage de l'homme providentiel d'état, du libéralisme et qu'il ne représente rien d'autre que ces aristocraties des pouvoirs que sont la force, la croyance, la gouvernance, les moyens de production et de subsistance, et de ceux de la logistique.

Le rêve français d'une société meilleure et de survie écologique suivant des valeurs judéo/christiano/musulmano/humanistes que je t'avais demandé l'an dernier pour ce gouvernement a été écrasé dans l'œuf pour ces parasites financier qui vont finir par détruire l'espèce humaine dans sa globalité.

C'est pour cela que je demande comme cadeau pour 2020 une révolution qui impose une vraie démocratie (celle des citoyens), en remplacement de cette représentation aristocratique censitaire des candidats.

Et que cela soit livré avec tout ce qui faisait de la France un pays respecté et envié dans le monde pour son social et ses principes de libertés et d’émancipation des peuples.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.