FRANCIS PARNY
Abonné·e de Mediapart

50 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 avr. 2016

PLUS DE MILLE COMMUNISTES SOUTIENNENT LA CANDIDATURE DE JEAN-LUC MELENCHON POUR 2017

Nous sommes plus de 1 000 (1) à avoir signé cet appel. Un beau début pour une démarche de bon sens. Allons plus loin encore : soyons des milliers. Cela passe par le partage de cet appel avec d'autres communistes sur les réseaux sociaux. Nous continuons.

FRANCIS PARNY
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tribune parue dans L’Humanité du 7 avril 2016 sous le nom choisit par la rédaction du Journal : « Une voie pour l’alternative » :

« Mille communistes ont signé un texte pétition signifiant leur engagement pour l'élection présidentielle à venir et demandant à la direction du PCF de modifier son orientation actuelle. Nous faisons partie de celles et ceux qui ont initié cette démarche. Son succès est inédit. Il témoigne de l'inquiétude, du désarroi et de l'incompréhension de nombre de communistes devant les positions de leur direction.

Les « mille » font le constat que les primaires sont une impasse. Jean-Luc Mélenchon a proposé sa candidature. Celle-ci représente la seule alternative à ce jour aux politiques libérales portées tant par les partis de droite que par le Parti socialiste. Elles et ils décident donc sans tarder de soutenir cette candidature et appellent leur direction à mettre cette option en débat.

Cet acte politique n'est pas fait pour ouvrir un débat général dans le PCF. Il vise la question de 2017 et porte, selon nous, le prolongement de l'engagement communiste pour vivre à nouveau « des jours heureux » et redonner espoir au peuple.

Comme des millions de personnes en France, les mille signataires souhaitent pouvoir effectuer un vote positif, constructif, efficace, à la prochaine élection présidentielle. Non pas un vote contre un-e candidat-e mais un vote pour de véritables et nouvelles avancées démocratiques, culturelles et sociales pour nous toutes et nous tous.

Comme ailleurs en Europe, ils et elles souhaitent que s'ouvre une autre voie que celle du bipartisme. Une voie à même de rompre avec la gestion libérale de l'Europe et de notre société pour empêcher ainsi la montée de l'extrême droite et de ses idées.

Ils et elles pensent aussi au Front de gauche et à tous ceux qui s'engagent dans la société civile et demandent que toutes et tous soient associé-e-s à la construction du large rassemblement populaire et citoyen qui doit accompagner la candidature de Jean-Luc Mélenchon.

À partir d'aujourd'hui, tous les actes militants doivent converger dans la construction de ce rassemblement pour le faire gagner. La présidentielle, c'est maintenant qu'elle se joue. Nous devons choisir et nous engager sans tarder. »

Signataires : François Châtelet, Brigitte Dionnet, Max Grau, Patrice Gravoin, Francis Parny  et Françoise Quainquard.

(1) 1040 signataires ce jour à 12H 30 Pétition publiée et contrôlée sur le site Change.org visible en cliquant sur le lien suivant :

https ://www.change.org/p/communistesnous-soutenons-jean-lucm%C3%A9lenchon-pour2017?recruiter=169408994&utm_source =share_petition & utm_medium=copylink

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
#MeToo : Valérie Pécresse veut faire bouger la droite
Mardi, Valérie Pécresse a affiché son soutien aux victimes de violences sexuelles face au journaliste vedette Jean-Jacques Bourdin, visé par une enquête. Un moment marquant qui souligne un engagement de longue date. Mais, pour la suite, son équipe se garde bien de se fixer des règles.
par Ilyes Ramdani
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan
Journal — Violences sexuelles
L’ancien supérieur des Chartreux de Lyon, Georges Babolat, accusé d’agressions sexuelles
Selon les informations de Mediacités, trois femmes ont dénoncé auprès du diocèse de Lyon des attouchements commis selon elles lors de colonies de vacances en Haute-Savoie par le père Babolat, décédé en 2006, figure emblématique du milieu catholique lyonnais.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)

La sélection du Club

Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT