Peut être la Bulle financière de 2015?

La Fed est assise sur une bombe à retardement de  191 TRILLION de dollars ( 191 000 milliards ). Ce qui relativise les propos de Mme Janet Yellen speak Gouverner de la FED.

La principale préoccupation pour les marchés était de savoir si la FED  continuerait d'affirmer que son taux directeur restera bas "encore pour un bout de temps" pourrait-elle changer d'avis? Les voici rassurés, la FED continuera de se montrer patiente.

La réalité est que la FED ne peut pas et ne pourra pas augmenter les taux à des "niveaux normaux" à tout moment parce que cela ferait exploser le système financier.

A cela, deux raisons; 

La première est que les États-Unis ont plus de 17 trillon de dollars ( 17 000 milliards) de dette, 106% de son PIB.  Les États-Unis ne pourrons jamais la rembourser! Ce n'est pas qu´une simple vue de l'esprit, tout le monde le sait, les Chinois, les Japonnais et l'union européenne ( L'Allemagne,le Royaume uni, la France) .. Les US Aont recouru à plus de 1 trillon de dollars ( 1000 milliards ) de nouvelles dettes au cours des huit dernières semaines tout simplement parce qu'il n'ont pas l'argent pour rembourser la Dette venant à échéance. Les États-Unis sont maintenant obligés tout simplement d'émettre de nouvelles Dettes pour réunir l'argent pour rembourser l'ancienne. C' est pourquoi la FED a besoin de taux d'intérêt aussi faible que possible ... toute légère hausse des taux signifierait que les États-Unis entreraient rapidement dans une spirale vertigineuse vers la faillite.

En effet, chaque augmentation de 1% des taux d'intérêt moyens renchérirait le service de la Dette entre 150 miliards et 175 milliards de $ de plus en paiements d'intérêt sur la Dette US par an. 

Ainsi, la FED maintien des taux d'intérêt bas, car ils rendent "soutenable" le service de la Dette des Etats-Unis.

C' est pourquoi la FED continuera sa politique des taux bas et ce encore pour " un temps indéfini"  Cela, en dépit du fait que les taux devraient déjà être nettement plus élevés en fonction de la fameuse  règle de "Taylor " et de l'état de l'économie américaine: 

C' est un mensonge de prétendre que la FED a un vrai choix en la matière, comme le laisse entendre Mme Yellen. Elle n'en a pas.

La seconde raison est plus énorme encore. Actuellement, les Banques américaines sont assises sur plus de $236 Trillion( 236 000 milliards) en produits dérivés. Sur ce total, 81% (191 milliards de dollars) sont des paris sur les taux d'intérêt americains!

Autrement dit, actuellement les banques américaines ont pris des paris sur un montant égal à plus de 110 fois le PIB des États-Unis, rien que sur les taux d'intérêt!

Devinez quelles sont ces banques? On le devine facilement, les "BIG FIVE"  JP Morgan, Citigroup, Goldman Sachs et Bank of America. En d'autres terme... les "Too Big To fails" ... les mêmes banques que la FED a renflouées depuis le début de la Crise et qui  continue à faire tout ce qu'elle peut, depuis pour les soutenir. 

Quelles sont les chances dans un avenir certain que la FED releve ses taux de manière significative, au risque de faire sauter ces entreprises? En vérité, on l'imagine aisement , proche de zéro. La verité c' est qu'une bulle gigantesque  de plusieurs centaines de Trillion de Dollars de Dette sur les produits dérivés  (en réalité près de  200 ) menace l'économie mondiale!

Quand elle explosera, peu importe  ce que dit ou fait, ou fera, la FED... Ça sera sanglant.


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.