La région Sud Provence veut-elle la mort de la poésie ?

Depuis 1993, les éditions Fidel Anthelme X ont publié des poètes majeurs, inventé une relation privilégiée entre la poésie contemporaine et les luttes sociales. Solidaires les auteurs s'insurgent face du scandale que constitue cette décision indigne.

Combien de femmes et d’hommes assassine-t-on  quand on assassine la poésie ?

Pour nous, comme pour des millions d’individus, toutes classes sociales confondues, la poésie est une denrée aussi essentielle, que l’air que nous respirons. Elle n’est un luxe que pour les rimailleurs de salon incapables de saisir la beauté sauvage du monde. A Marseille les éditions Fidel Anthelme X animées par Frédérique Guétat Liviani Maurel assurent depuis 1993 une mission de service poétique de haut niveau fortement impliquée sur le terrain des luttes sociales. La région Sud Provence (ex Alpes côte d’azur) vient de lui couper les vivres, pire les équarisseurs lui réclament même de l’argent. Que personne ne s’y trompe, assassiner une petite maison d’édition est un premier pas, une sorte de test, avant d’élargir le champ des méfaits. Cela signifie simplement qu’il y a obligation de réagir, moins pour soutenir une belle cause que pour fermer la porte à notre propre destruction. La cause des réfugiés et cette cause- ci à sont les mêmes. Partout où l’humanité est attaquée, il faut la défendre. Les auteurs publiés par Fidel Anthelme X le font avec rage et détermination. François Bernheim

Premières réactions des auteurs des éditions Fidel Anthelme X

black-fist-vector-id467958714-1

 Julien Blaine

POUR INFORMATION

 Depuis sa création en 1993, Fidel Anthelme x a été soutenu par la Région

Provence Alpes Côte d’Azur qui s’appelle depuis peu la Région

Sud Provence etc….

 Ah bon je savais pas !

 Cette année, nous venons d’apprendre que nous n’aurons aucun

financement.

 je n’arrive pas à croire une telle dégueulasserie !

 En 2017, notre subvention a été réduite de 70%

je n’arrive pas à croire une telle dégueulasserie ! (bis)

 et d’autre part, il nous a été demandé de reverser la somme de 2000 € car notre budget

prévisionnel de l’année 2014 avait été plus important que le budget réel.

je n’arrive pas à croire une telle dégueulasserie ! (ter)

Nous avons contesté la décision en invoquant le fait que tous nos budgets

prévisionnels sont malheureusement supérieurs à nos budgets réels et que

malgré cela, nous avons toujours publié tous les ouvrages pour lesquels nous

avions demandé un soutien. Nous avons fait un recours gracieux auprès du

service financier de la Région qui a réduit la somme à 1000€. En 2017, sur la

subvention de 3000€ qui nous a été attribuée, nous avons donc en réalité

touché 2000€ et publié 10 ouvrages.

et quels ouvrages ! Les ont-ils vu seulement, les ont-ils lu,

je n’arrive pas à croire une telle dégueulasserie!(once more!)  mais c’est à vomir…

 

 Jacqueline Merville auteure et peintre.

Lettre à l’adresse de la Région Sud Provence

 Qu’espérons-nous de la politique culturelle de notre région (je vis dans les Bouches du Rhône) ? Qu’au moins les remarquables aventures éditoriales donnant respiration à des voix singulières et défendant la liberté de la langue soient soutenues et non pas balayées par ce qui semble l’ignorance ou la méconnaissance de ce travail autour du livre par nos élus. Quelle honte que les éditions Fidel Anthelme X soient privées du déjà très peu de soutien que la région lui accordait. Depuis vingt ans cette maison d’édition fait des livres admirés par celles et ceux qui aiment la poésie. J’ai été bouleversée par « La porte rouge »  publié l’été dernier, livre né des paroles des habitants des quartiers marginalisés d’Avignon.  Alors tout ça n’aurait plus le droit d’exister officiellement c’est-à-dire avec l’appui des trois petits sous que donnait auparavant la région ? Cette région est-elle si totalement sinistrée et devenue ce qui semble appartenir à ce qu’on appelait le tiers monde ? 3000 euros pour faire vivre une maison d’édition, vous ne les avez pas ????

Je ne peux que m’indigner de cette décision voulant mettre un point final aux éditions Fidel Anthelme X qui nous a donné à lire des textes importants dans des publications à la forme inventive donc irremplaçable.

Quelle est cette région où je vis depuis vingt-cinq ans qui d’un seul coup et sans justification recevable ne soutient plus ce qui nous tient à cœur, une aventure éditoriale exigeante et ouverte sur le monde ?Je demande donc à la région de revenir sur cette décision injuste et à mon sens mortifère pour les fondements de la vie culturelle de notre région.

Jean-Marc Baillieu

Allez savoir pourquoi « la culture », ce qui crée du lien et de la créativité (non pas au sens des publitaires) est attaqué, pourquoi « on » coupe drastiquement des subventions à des associations qui ont fait leurs preuves et, concernant Fidel Anthelme X, ont un catalogue bourré de pépites (dont des ouvrages bilingues) concoctées avec un grand soin, une ouverture, un enthousiasme communicatif (non pas au sens des communicants) ? La machinerie néo-libérale « en marche » déploie ses valeurs moralement contestables au point de vue d’un bien-être collectif, met en avant un économisme et une consommation mercantile des « biens culturels ». Voilà où nous en sommes, voilà ce contre quoi il faut tenter de résister… En aurons-nous le courage et la force ? Il le faut même si « on » sabre le nerf de la guerre.

Muriel Modr

La circulation des mots imprimés dans des livres de papier créés par des poètes, des poétesses, des artistes, des écrivains et écrivaines, des philosophes, des livres lus, regardés, mémorisés, empruntés, offerts, cette circulation des mille circuits, en dehors des autoroutes, est de plus en plus menacée de disparition. La collecte de l’argent public s’en détourne. Ces livres proposent la durée, un temps long contraire à l’immédiateté de l’absorption. Combien de fois dans ces échanges avec les éditions que tu as créées nous avons réfléchi aux émancipations, au sens des questionnements, aux mises en pages non formatées. J’apprends que malgré l’engagement ininterrompu de Fidel Anthelme x tu reçois un refus financier malgré la forme si économe de ton association, d’où l’importance de la subvention. Je sais que la participation des adhérents ne suffit pas, aussi compte bien recevoir tout mon soutien pour protester contre cette coupe particulièrement injuste et serais

présente en Septembre pour les trente ans et tant de découvertes que nous souhaitons continuer tous réunis.

 

 Sankalpo
Musicien et Auteur

La Poésie à Deux Etages
Je vis dans notre belle région, dans les Bouches du Rhône, dans un petit village où la Région a financé sur ses deniers l’achat et la réfection coûteuse d’un bâtiment ancien où a été créé un musée. Ce bâtiment est assorti d’un vaste parc, le jardin « des poètes » consacré aux poètes provençaux de la lignée de Mistral, les félibres, dont les statues de bronze fabriquées pour la circonstance sont érigée à l’abri de murs et derrière des portes majestueuses de fer forgé dignes d’un palais florentin. Combien celà a-t-il coûté aux contribuables que ce musée fantôme et ce parc désert ???
Et je viens d’apprendre que la Region vient de supprimer la minuscule subvention de 3000 € qu’elle consentait à la petite maison d’édition marseillaise Fidel Anthelme très connue et appréciée dans les milieux culturels.
C’est une véritable honte que ces millions gaspillés pour des poètes mort depuis des lustres pour satisfaire le goût suranné de la Tradition Provençale de quelques familles. Tout cela au détriment de l’intérêt général, de la culture actuelle et vivante dont notre pays a besoin, de poètes talentueux et actifs.
Quel est donc cette politique passéiste dans un monde ouvert à l’international Des millions pour un passé mort et même pas trois sous pour le Présent.
Honte à vous.

 

A suivre, A suivre

 

Dominique Cerf

Fidel Anthelme X, association défendue par Frédérique Guétat-Liviani, poétesse et artiste qui se bat depuis tant d'années a produit 10 ouvrages de poésie seulement pour l'an dernier. L'Association fonctionne sans salarié et sans aucune aide pour les locaux. Tout est consacré aux seules publications avec des lectures organisées dans des endroits solidaires.Avec une ligne éditoriale singulière et riche, un catalogue désormais impressionnant, une régularité, les ouvrages sont précieux, abordent aussi le champ social, il y a des poètes reconnus et en creux les méconnus, les oubliés, tous issus de différentes cultures, intelligences. Frédérique mène son combat contre les inégalités les discriminations depuis les années 80, à travers la langue, la sienne et celle des autres. J'aime ses choix, ses engagements, ses fragilités.C'est avec sidération que j'ai appris le refus de financement de Fidel Anthelme X par la Région.La subvention qui était déjà ridicule avait été réduite de 70 ° l'an dernier, il avait été demandé de plus de reverser des sommes sur les exercices précédents avec pour justification que le budget prévisionnel avait été plus important que le budget réel...La somme allouée précédemment était de 3000 euros, une subvention donc à minima.J'ai honte d'habiter cette ville. Cette ville où la culture se résume à de l’esbroufe. Ou on piétine les petites mains de l'ombre, la richesse de la réflexion. Où on ne protège pas le passé, où on construit simplement des hôtels de grands luxe tel l'Hotel Intercontinental, qui aurait du être une bibliothèque à vocation régionale....ou des nouveaux temples dédiées à la consommation comme le Centre- Prado.... Combien coute le stade Vélodrome rebaptisé pour des raisons commerciales Orange-Vélodrome? On abêtit, on écrase, on formate ici, circulez il n'y a rien à voir.
Vous avez dit Poésie?

Quel mot indécent.

Que savent-ils de la Poésie d'ailleurs, ils se sont arrêtés en quel siècle ?

Cette année pour preuve de leur retard, 50 ans après ils ont découverts le street- art, il était bien temps. Alors là ils subventionnent à tout va. Il ne s'agit pas d'opposer des pratiques artistiques les unes contre les autres, on ne va pas devenir comme eux. Mais cette politique soit- disant culturelle qui s'acharne désormais à la faire disparaître me mets dans une colère folle.

Cette Région fait ses choix et elle est avant tout Inique.

J'espère qu'on va pouvoir se lever.

Frédérique Guétat-Liviani et sa petite maison d'édition fait partie des Justes.

Nous sommes encore quelques- uns à défendre les Justes, l'Humanité.

D'y penser, qu'elle existe cela me fait du bien.

En dépit de leur désir de meurtre, elle ne s'arrêtera pas.

 

Christian Désagulier

R       le      .

 

i = 9

 

qu’       est       ce        que                  la         m

d          t’          elle      toujours

le         m         r

tout     ce        qui       est       n          tout     ce        qui       est       c

tous     les       é          de        la         n

sont                 i           et         u          entre   eux

tout     ce        qui       est       c          sera     d

tout     r           à          ses       r

la         m         r          aux      o          de        la         m

que      ce        qui       a          des      o          pour     e          e

p          lui        d          p          tu        te        f           l’          i

des      é          et        des      é          du        m         d          nous

qu’       est       ce        que      le         p          du        m

le         m         d

il          n’         y          a          pas      de        p

c’est    vous     qui       f           le         p

quand  vous     a          c          aux      h

de        votre    n          a

là         est       le         p

voilà    p          le         b          est       v          parmi  vous

il          a          p          aux      é          de        votre    n

pour    l’          u          de        n          à          ses       r

il          c          et        d

voici    p          vous    êtes     m

et        p          vous    m

c’         est       la         c          de        vos      a

vous    f           ce        qui       vous    é

c          qui       p

Liliane Giraudon

 

Ce que je viens d’apprendre concernant Fidel Anthelm X me consterne.
Plus qu’une structure éditoriale cette maison, dirigée par une poétesse est un lieu vivant où se tisse une littérature ouverte et non réservée.
Pour moi elle demeure un espace de création (hors institution) nécessaire à une ville comme Marseille et à sa région.
Son existence, son catalogue comme ses actions (ateliers d’écriture, lectures et rencontres) sont justement sa « pertinence » et lui supprimer cette aide me semble le symptôme inquiétant relevant de l’ordinaire censure visant à supprimer toute poésie vivante.
Alors sonnons le tocsin et trouvons des outils pour que Fidel Anthelm X puisse continuer à exister !
Commençons par exemple par demander au CIPM (dont la direction vient de changer) de programmer cet automne une soirée anniversaire Fidel Anthelm X totalement effacé par cette institution ces vingt dernières années. 

fist-raised-in-anger-vector-id465420629

LISTE DES PARUTIONS 

Collection F.A.X. :

 

POESIE ET MIDRASH                           E. Cohen                                             1996               

 

POEMES ET DESSINS                          V. Sosnora                                           1997

                       

LA TRES PETITE BIBLIOTHEQUE          Ouvrage Collectif                                 1998   

 

CLICHES                                             E. Giraud                                             1999               

 

FORMICA                                            F.Guétat-Liviani                                   1999   

 

POEMES JET(ABLE)S                           P.Le Pillouër                                        1999   

 

REVUE MINIMUM                                Ouvrage Collectif                                 1999   

 

SPIRIT/U-ELLES RECIDIVE                    Ouvrage Collectif                                 2000

                                                          

 

A VECU LA DISPARITION DES BOUVREUILS    Pierre Garnier                                     2000

                                                                                             

 

COLLECTION 10 PETITS LIVRES                      V.Vassiliou                                            2001

                                                           N.Tardy          

                                                           La Bokal

                                                           L.Ucciani

                                                           Sarah Kéryna

                                                           A.J. Chaton

                                                           J.M.Baillieu

                                                           F.Pazzottu

                                                           H.Champroux

                                                           P.Poyet

 

  COLLECTION MADAME FREDI:

 

UN UNCONNU                                   J.Blaine                                               2001               

 

VANITES                                             N.Tardy                                                          2001

 

NO COMPRENDO                               Nadine Agostini                                               2002

           

KARAOKE                                            Akenaton                                            2002

                       

L’ENSEMBLE VIDE                               Joachim Montessuis                             2002

 

PLIS MECRIT                                       M2                                                      2002

 

TOUT UN TRAVAIL                              Jérôme Game                                     2003

 

CA NE SERA PAS LONG                      Bernard Heidsieck                                2003

 

VUS A LA T.V                                       Eveline Renault                                    2003

 

LE DORTOIR DES FILLES                     M. Mars & F.Guétat-Liviani                   2003

 

CARNET DE NUIT A REYKJAVIK          Liliane Giraudon                                              2004

 

ABDOMINAUX                                    Nathalie Quintane                               2004

 

ET QUAND TENU DANS LA LUMIERE Dorothée Volut                                   2004

 

 COLLECTION LA MOTESTA :

 

ON A TOUJOURS ETE SEPARES                     Sarah Kéryna                           2005

 

NOCES D’EAU                                                Achour Fenni                           2005

 

ELOUIL                                                Franck Laÿs                              2005

 

LES AUDITIVES                                    Claudie Lenzi                           2006

 

PROSE DE LA DAME                                       Yvan Mignot                            2006

 

COMPTINE                                                     Samuel Lequette                                 2007

 

LETTERA RARISSIMA                                      Roxana Paez                            2007

 

IMPRIMATUR                                                  F.Guétat-Liviani                        2007

 

SACRIFICES                                                    Cozette de Charmoy                2007

 

MARDI , J’AI COMMANDE UNE OMBRE         Pierre Parlant                           2008

 

POETICALLY CORRECT                                   Claudio Francia                        2009

 

FONDU-AU-NOIR                                            Philippe Castellin                      2009

 

ALTHAEA                                                        Ouvrage collectif                                 2009

 

POINT DE FUITE                                             Sarah Kéryna                           2010

 

MAINTENANT TU VAS POUVOIR DORMIR      Dominique Cerf                                   2010

 

SONNENKRAFT                                              Yvan Mignot                            2010

 

JOUBERTIADE                                                David Christoffel                                  2011

 

POINT TYPOGRAPHIQUE DELAISSE               Maxime Hortense Pascal                      2011

 

JOURNAL DE LA CHINA                                 Roxana Páez                            2012

 

  1. HAJAR et AU CAS OU M. El Amraoui 2012

 

CHEVAL BLANC CANICHE ROUGE                 Victor Sosnora                         2013

 

RAFLE                                                             L.Giraudon-F.Guétat-Liviani-C.Baillieul  2013

 

TRIK chemin                                                    Jean-Marc Baillieu                    2014

 

FAUNE A LA PETITE CHAISE                           Sylvain Gérard                         2014

 

TRAVAUX DE BEC                                           Jacqueline Merville                  2014

 

CIEL DEPOSE                                                  Pierre Parlant                           2015

 

 PAYSAGES DE CERVEAU                                Claude Ber –Adrienne Arth      2015

 

RESOLUTION DES FAITS                                 Frank Smith                             2015

 

BOUCHE BEE                                                  Ouvrage collectif                                 2015

 

POESIE, MIDRASH : 2 POINTS (ROUGES)        Ouvrage collectif                                 2015

 

L’HEURE LIMICOLE                                         Nathanaël                                2016

 

MAINTENANT DES ARBRES                            Yvan Mignot                            2018

 

D’UN GESTE DÉCIDÉ                                      Nathanaël                                2018

 

 COLLECTION LA PETITE MOTESTA :

 

LIBERTE-EGALITE-FRATERNITE                      Ouvrage collectif                                 2007

 

CONNAISSEZ-VOUS LA POESIE ?                   Pierre Garnier                          2008

 

LES ENFANTS DE BNEI ELAZAR                      Ouvrage collectif                                 2008

 

TSHAKAPESH                                                 Julien Blaine                             2009

 

LES GRANDES HERBES                                   Philippe Castellin                      2010

 

POEMES SPATIAUX                                        Pierre Garnier                          2011

 

BETISES                                                          Démosthène Agrafiotis            2011

 

BLANC ET BLEU A LAMES                               Claudie Lenzi                           2012

 

LA CHAIR DU CENOTE                                   John M.Bennett                                  2013

 

LE BANC DE GIOTTO                                     Colas Baillieul                           2013

 

FLEUR DE GEMME                                          Isabelle Cohen Evelyne Renault 2014

 

FAIRE UN PONT                                             Paul Anders                             2015

 

 

SECTION LES COMMUNS :

 

TRAVERSEE                                                    Roxana Paez                            2016

 

GORGE BOUÉE                                                           Tiphaine Dubois                                   2016

 

NUIT GYROPHARE                                          Michel Maury                           2016

 

FILLE DE L’ÈRE                                    Michèle Poussier                                  2016

 

EN RÉVOLUTION                                            Colas Baillieul                           2016

 

LA PORTE ROUGE                                          Ouvrage collectif                                 2017

 

AMBULATOIRES                                              Mathieu Nuss                           2017               

 

BRUANT FOU                                                 Stéphane Korvin                                  2017

 

LA LANGUE L’AUTRE                                      Geneviève Huttin                    2017

 

QU’EST-CE JE DOIS ?                                     Dominique Cerf                                   2017

 

L’ACTIVITE DU POEME N’EST PAS INCESSANTE        Liliane Giraudon                                  2017

 

VISA                                                                            Frédérique Guétat-Liviani                    2017

 

GEOGRAPHIE INDIENNE                                Jacqueline Merville                  2017

 

UNE PHOTOGRAPHE DANS SON COCON                  Julien Blaine                            2017

 

AUX MARGES                                                 Claude Salomon                                  2017

 

CAMPAGNE                                                   Ouvrage collectif                                 2018

 

ALLOPHONHICS (extrait)                                Luc Champagneur                      2018 

 

68 IMPRESSIONS DE MAI                                Isabelle Cohen                         2018

 

ROUGE CONVALESCENT                               Marcel Migozzi                         2018

 

R le.                                                                Christian Désagulier                 2018

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.