Son blog
60 abonnés Jubilation
Ses éditions
1 / 4
Voir tous
  • Chagrin planétaire

    Par
    À quoi ressemble la vie d'une enfant « mulâtre » Consolée dans un pays où le colonisateur blanc a systématiquement organisé : mépris, humiliations et discriminations pour qui n'est pas de sa couleur. Face à cet étranglement, comment peut évoluer, vieillir cette femme, sinon dans le chagrin ? « Consolée » pourra-t-elle être consolée ?
  • Sagesse épanouie sur le fil du rasoir

    Par
    Est-il possible de saisir l'incroyable richesse de la vie dans la multiplicité de ses manifestations comme dans l'unité de sa profondeur ? Est-il possible d'inventer une existence à soi, une révolution et d'échapper à un pseudo destin mortifère ? Lire « L'enquête infinie » de Pacôme Thiellement est plus que possible, indispensable. Merveilleux.
  • La vie vivante,tout simplement

    Par
    Un Noël chez les Zemmouri est un excellent roman, écrit par Sabrina Kassa, journaliste à Médiapart. Quand un livre est bon, il faut le dire, hors de tout complaisance. L'authenticité de personnages d'origine algérienne, n'empêche par l'auteure de penser qu'ils auraient pu être juifs et qu'à rebrousse poil des semeurs de haine, les humains de bonne volonté sont faits pour s'entendre.
  • La vie vivante,tout simplement

    Par
    Quand un roman est bon, il est bon et ce n'est pas parce qu'un Noël chez les Zemmouri est écrit par Sabrina Kassa, Journaliste à Médiapart, que l'on va se priver du plaisir de donner à partager un tel livre.Malgré tous les affreux Z... de la terre juifs et arabes sont faits pour s'entendre. Surtout quand l'amour des personnes est plus fort que la haine.
  • Marseille, respect !

    Par
    Face à la Méditerranée, dénoncer le mépris subi par les habitants de Marseille ne suffit pas. Ici, face à l'injustice, des femmes et des hommes se lèvent pour créer de la beauté, de la fraternité. Les mettre en avant permet de mieux respirer, de résister à l'opprobre. Merci à eux. Marseille, respect !
Voir tous
  • Édition Merde, on est vivant !

    Merci Wajdi Mouawad

    Par
    Plus que jamais la pandémie aidant, nous devons faire face à l'incertitude. Plus que jamais nous ne pouvons faire semblant, tricher. Un artiste Wajdi Mouawad, directeur du théâtre de la Colline, nous parle du fond de sa détresse, la nôtre. Cette ouverture poétique dans sa force, sa fragilité nous suggère qu'ensemble nous pouvons rester vivants.
  • Édition Des livres et nous

    La littérature ne sera jamais confinée

    Par
    Par les routes de Sylvain Prudhomme - Double Salto, double vertige. L'ivresse d'un livre lu et chroniqué en Août dernier. Revisité aujourd'hui en temps de Coronavirus. La question n'est pas de savoir s'il est encore possible d'ouvrir la porte de l'imaginaire quand un fléau mondial vous cerne.L'imaginaire est la plus belle des médecines.Il faut se battre d'abord contre soi-même pour en profiter.
  • Édition Des livres à la mer

    Un jour, un livre - Par les routes, de Sylvain Prudhomme

    Par
    Voilà un livre jubilatoire. A croire que la fiction dit plus la vérité du monde que toutes les réalités fictives que certains mercenaires ou tâcherons nous dégueulent à longueur de journée. Les grands voyageurs que vous êtes dégusteront «Par les routes» de Sylvain Prudhomme sans retenue ni modération. «Je ne vis pas ma vie, je la rêve».
  • Édition Vouloir plus d'égalité, de fraternité est-ce un crime ?

    Vouloir plus d'égalité, de fraternité est-ce un crime?

    Par
    Vouloir plus d'égalité, de fraternité et de démocratie : est-ce un crime ? Une chance pour l'avenir de notre pays ? C'est à nous, citoyen·ne·s, d'en décider. Pétition sur change : http://chng.it/ZDkrFXpMXK
  • Édition Merde, on est vivant !

    Allez, on se jette à l’eau ?

    Par
    Après avoir passé des semaines à gamberger, on s’est dit il y a quelques jours que nous faisions sans doute fausse route. On risquait de passer notre temps à peaufiner nos analyses, mais de rester dans l’impuissance. Alors, avant de penser à penser, on pourrait peut-être déjà se jeter à l’eau ?