François Bonnet
Journaliste
Journaliste à Mediapart

122 Billets

7 Éditions

Billet de blog 9 juil. 2009

Tout un été pour profiter de Mediapart

Mediapart débute cet été en prenant de nouvelles initiatives rédactionnelles. Elles préfigurent une nouvelle phase de développement, que nous vous devons, abonnés et lecteurs. C'est grâce à votre fidélité et à votre soutien que, depuis quinze mois, nous avons pu installer un site participatif de qualité, pratiquant un journalisme pugnace et indépendant.

François Bonnet
Journaliste
Journaliste à Mediapart

Mediapart débute cet été en prenant de nouvelles initiatives rédactionnelles. Elles préfigurent une nouvelle phase de développement, que nous vous devons, abonnés et lecteurs. C'est grâce à votre fidélité et à votre soutien que, depuis quinze mois, nous avons pu installer un site participatif de qualité, pratiquant un journalisme pugnace et indépendant.

Durant tout l'été, nous vous proposerons, en plus de notre traitement de l'actualité, plusieurs séries d'enquêtes et de reportages. A l'étranger avec, par exemple, dès la semaine prochaine un long voyage à Haïti. En France, bien sûr, avec une exploration de la «quadrature du jardin bio» et bien d'autres découvertes... Permettez-nous d'entretenir un petit suspense.

Dès la semaine prochaine, nous vous proposerons également de découvrir les livres qui feront la rentrée littéraire de septembre. Tout l'été, auteurs, « bonnes feuilles » de romans, entretien vidéo ou audio vous permettront d'affiner vos choix, de réagir aux surprises.

Vous l'avez compris, il est fortement déconseillé d'éteindre son ordinateur pendant les vacances. Notre envie est de profiter de ces périodes où l'actualité, parfois, s'allège, pour aborder d'autres sujets, vous proposer d'autres rythmes de lecture.

Cet été est aussi l'occasion pour Mediapart de quelques développements techniques et rédactionnels. Techniques puisque, comme nous, vous avez eu à souffrir trop souvent d'incidents, bugs, instabilités diverses. Depuis quelques semaines, les performances de notre site se sont nettement améliorées (en régularité, en temps d'accès, par exemple). Engagé depuis plusieurs mois, un vaste chantier vient à terme : notre système de publication va être optimisé avec le passage à Drupal-6, notre logiciel d'exploitation.

Plusieurs d'entre vous nous l'ont dit, Mediapart doit pouvoir être lu partout, tout le temps : donc être accessible sur téléphone mobile. C'est aujourd'hui possible sur certains smartphones mais dans des conditions, reconnaissons-le, assez rocambolesques. Durant l'été, nous achèverons la mise en place d'un site dédié pour tous les modèles de téléphones mobiles. Il sera ainsi possible de se promener avec Mediapart en poche.

Ces développements marquent une étape : celle de la consolidation de Mediapart après sa phase de lancement. En un an, nous avons pu faire la démonstration qu'un public averti, attentif, soucieux surtout d'une information indépendante et d'un journalisme d'enquête offensif, était prêt à contribuer financièrement. Mediapart, depuis son lancement en mars 2008, a enregistré près de 22.000 abonnements. Certains ont été abandonnés, interrompus, repris. La crise économique est aussi passée par là, contraignant parfois certains abonnés à suspendre temporairement leur contribution...

A la fin du mois de juin, nous étions près de 16.000 abonnés payants actifs. Il nous faut maintenant transformer ces premiers succès pour assurer la viabilité économique de Mediapart et garantir son indépendance. Nous l'avons constaté, votre aide est précieuse. Les onze procès intentés par les Caisses d'Epargne et sa direction ont suscité une mobilisation exceptionnelle. Nous avons reçu des milliers de messages et de dons. Nous vous informerons à l'euro près de l'usage de ces fonds destinés à nous aider à supporter les coûts de ces procès.

Mais les abonnés de Mediapart sont aussi des prescripteurs. Prenons un raccourci : si chacun pouvait convaincre un ami, un proche de s'abonner à son tour, alors l'avenir de votre site d'information et de participation serait à tout coup garanti. C'est pourquoi, nous vous proposons une nouvelle offre d'essai et de découverte pour cet été: offrez un mois d'abonnement à un ami et nous lui donnons un mois supplémentaire d'accès à tous nos contenus. En toute liberté, il pourra ensuite choisir de poursuivre ou d'interrompre cet abonnement.

Et puis l'été peut aussi être le temps de l'écriture. Notre Club compte environ 900 blogs, près de 150 éditions participatives. Là aussi se nouent échanges, débats, polémiques parfois. Si l'on veut bien oublier quelques rares « trolls », pénibles revers d'un plein espace de liberté, les surprises et les découvertes y sont innombrables. Alors n'hésitez pas: utilisez votre blog, cette plateforme de publication qui est automatiquement à votre disposition quand vous êtes abonnés.

Merci de votre fidélité

Pour accéder à notre offre découverte d'été, cliquez ici

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux