François Bonnet
Journaliste
Journaliste à Mediapart

122 Billets

7 Éditions

Billet de blog 21 oct. 2021

François Bonnet
Journaliste
Journaliste à Mediapart

Vous êtes Paula, lanceuse d'alerte, vous franchissez le Rubicon

Félicitations !, vous êtes en charge de la sécurité alimentaire au sein de Globalia, géant de l'agro-business. Seulement voilà, le géant se révèle ogre et vous allez  devenir lanceuse d'alerte pour éviter un drame sanitaire. C'est le thème de Rubicon, un jeu vidéo « à enjeux » ou « à impact » lancé par La Belle Games, Midnight House Mood et Mediapart. Un jeu né d'une collaboration inédite entre journalistes, développeurs et game designers.

François Bonnet
Journaliste
Journaliste à Mediapart

C'était en octobre 2016, et nous avions passé trois jours enfermés ensemble dans les locaux de Mediapart. Nous, les journalistes de Mediapart. Eux, des développeurs, graphistes, architectes de jeux vidéos, un monde professionnel et des métiers dont nous ignorions tout ou presque. Objectif : créer des équipes pour inventer dans un temps imparti (trois jours et deux nuits) des jeux vidéos « du réel », c'est-à-dire directement inspirés d'un travail d'enquête journalistique ou de gros événements d'actualité.

Entre bières, sodas, sacs de couchage, sandwichs, discussions et brainstorming, huit équipes réussissaient ce quasi-exploit de sortir dans les délais huit prototypes de jeux, dans des univers narratifs complètement différents. On s'est bien amusé et, en plus, les prototypes fonctionnaient ! Nos abonné.e.s avaient pu quelques jours plus tard les tester.

Ces jeux avaient pour sujet les comptes de campagne des candidats, le tirage au sort en politique, l'influence réelle ou supposée des médias, le travail acharné de journaliste d'investigation, un dîner mystérieux au Kremlin, le monde du travail de demain ou encore la fabrique de l'opinion publique (le détail peut être lu ici).

Le travail s'est ensuite poursuivi avec, en particulier, Thibaut de Corday et Thomas Sandmeier. Le premier a reconstruit une histoire issue de nos travaux de journalistes. Le second a conçu le jeu. Le résultat s'appelle Rubicon, une conspiration du silence. Ce jeu est lancé aujourd'hui et, avouons-le, il nous plaît bien.

Rubicon nous permet d'appréhender l'un des plus grands événements de ces quinze dernières années : l'émergence des lanceurs et lanceuses d'alerte, ces personnes qui, au risque d'être broyées par leur employeur ou les pouvoirs politiques, choisissent de révéler à l'opinion des informations d'intérêt public. Julian Assange, Edward Snowden, le docteur Irène Frachon, et tant d'autres, ont été à l'origine d'immenses scandales, politiques, sanitaires, d'espionnage ou de surveillance, de fraudes fiscales. Et Mediapart, depuis sa création, n'a cessé de les soutenir et de travailler sur les faits ainsi révélés ou les millions de documents ainsi rendus publics.

Dans Rubicon, vous êtes donc Paula, la trentaine, biologiste de formation, cadre en charge de la sécurité alimentaire au sein d'une multinationale de l'agro-business, Globalia. La firme s'apprête à lancer un nouveau produit, Globalac, qui doit faire grimper son chiffre d'affaires et son cours de bourse. Mais voilà, Paula commence à buter sur des choses étranges : des analyses qui ne lui ont pas été transmises ; une réorganisation du service de communication interne ; des réunions d'urgence où les sous-entendus deviennent pressions.

Les alertes se multiplient et Paula décide d'enquêter au sein de son groupe. Et si Globalac était en fait un produit dangereux, susceptible de provoquer un drame alimentaire ?

A vous de jouer. Vous êtes devant votre écran et vous échangez avec vos collègues, vos supérieurs. Vous assistez à des réunions avec les big boss. L'inquiétude monte. Plus ou moins vite, selon vos réponses tout au long du jeu. Vous enquêtez encore, entrez en contact avec un hacker. Il vous guide vers des documents. A vous de bien les lire.

Au fil du jeu, au fil des multiples bifurcations liées à vos réponses et réactions, vous devenez lanceuse d'alerte et expérimentez toutes les difficultés, les questionnements, les risques de cette position. Parler, oui, il le faut impérativement pour éviter un drame sanitaire. Mais à qui, comment ? Des moments de crise, de désarroi, une tension psychologique extrême, les proches et amis qui parfois s'exaspèrent. La solitude, le risque auquel rien ne vous a préparé.

En fonction de différents paramètres, de votre comportement et de vos réponses, huit fins différentes ont été scénarisées, de la fin heureuse, au drame. Pour rappeler, entre autres, comment un Julian Assange broyé croupit toujours dans une prison de haute sécurité au Royaume Uni.

Rubicon fait partie de ces jeux narratifs dits « du réel ». Des jeux, oui bien sûr, mais aussi une forme d'éducation citoyenne et de découverte du fonctionnement des pouvoirs, économiques et politiques. « Les enquêtes journalistiques nous ont permis de travailler avec un matériau riche pour créer une histoire interactive. Nous avons puisé les différents embranchements dans de nombreux faits réels pour rendre l'expérience la plus réaliste possible », explique Thomas Sandmeier, cofondateur du studio Midnight Mood. « Le jeu vidéo permet de retranscrire le processus que vivent les lanceurs d'alerte, des prémices jusqu'à la révélation, en s'attachant tout particulièrement aux aspects psychologiques et sociaux. »

Avec nos partenaires, nous avons tenté un pari:  montrer que le jeu vidéo peut être la continuation du journalisme par d'autres moyens. Et c'est réussi ! En devenant Paula Cole, chaque joueuse et joueur de Rubicon comprendra comment le dévoilement d'une information d'intérêt public se heurte à de puissants acteurs. Mais aussi comment il peut aider à changer la société.

Rubicon : a Conspiracy of silence est disponible sur mobiles, iOs et Android et sur PC Steam.

Lien vers le trailer :  https://youtu.be/4fCGIwvS228
Lien vers le teaser : https://youtu.be/XlZ3vD-iMBk 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Sud
Dans le sud du Brésil, l’agrobusiness a profité du mandat de Bolsonaro
Dans un Brésil en pleine campagne présidentielle, avant le premier tour dimanche 2 octobre, la déforestation et les conflits autour de la terre sont plus que jamais synonymes de violences pour les populations autochtones. Reportage au Mato Grosso do Sul.
par Jean-Mathieu Albertini
Journal — Amériques
Brésil : une nouvelle ruée vers l’or ravage le territoire Yanomami
Dans l’État de Roraima, quarante ans après une première ruée vers l’or, les orpailleurs illégaux sont de retour en masse dans le territoire Yanomami, favorisés depuis l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro. À la veille de l’élection présidentielle, les orpailleurs tentent de pousser leur avantage.
par Jean-Mathieu Albertini
Journal — Agriculture
Politique de l’eau : il faudra « passer par des interdictions »
La carte n’a pas bougé depuis cet été : 93 départements sont toujours en alerte sécheresse et de nombreux arrêtés empêchent les prélèvements d’eau habituels. L’agriculture pourra-t-elle continuer de consommer comme avant ? Entretien.
par Amélie Poinssot
Journal — Agriculture
Changeons cette agriculture prédatrice
L’été est terminé. Mais la sécheresse continue. Les nappes souterraines mettront des mois à retrouver leur niveau normal. Il est temps de réduire la consommation d’eau de l’agro-industrie. Parti pris en vidéo.
par Amélie Poinssot

La sélection du Club

Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff