En 45 mn, une vidéo pour comprendre la crise politique algérienne

Le site Algeria-Watch vient de diffuser un débat enregistré en vidéo, que j'ai animé, entre Omar Benderra et Habib Souaïdia, qui font état d'informations de première main pour comprendre la crise politique actuelle au sein du pouvoir algérien : 10 000 vues déjà en deux jours.

Cinquième mandat ou succession ? À l’affaire de la cocaïne succède celle des généraux corrompus : le régime algérien traverse une zone de turbulences liée à une inévitable échéance, l’élection présidentielle d’avril 2019. Quid du candidat du régime ? Un cinquième mandat pour un président absent est-il envisageable ? Ou faudra-t-il se résoudre à trouver un successeur ? Les événements montrent que le compte à rebours est enclenché au sommet de la « Cuppola » du pouvoir réel. Quelles sont les forces en présence, qui sont les instigateurs des remaniements dans l’armée ? Au-delà des enjeux de rente et des jeux de pouvoir, le peuple algérien abandonné et livré aux mafias est la première victime de l’irresponsabilité et de l’incompétence d’une dictature corrompue et brutale. En complément de l’article « Le séisme politique au sein de la “coupole” des décideurs algériens de l’été 2018 » de Habib Souaïdia, ce dernier et Omar Benderra, interrogés par François Gèze, évoquent dans cette vidéo pour Algeria-Watch les règlements de comptes au sommet de l’armée, la crise de transition et la situation générale d’un pays en déshérence.

Algérie : nouveaux règlements de comptes dans le sérail

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.