Son blog
133 abonnés Le blog de François Gèze
Voir tous
  • Quarante ans de loi Lang : un livre important

    Par
    Quarante ans après le vote de la loi sur le prix unique du livre, celle-ci aura permis « le maintien d’un réseau dense de librairies sur tout le territoire et le soutien au pluralisme éditorial », rappelle Patricia Sorel dans son livre « Les libraires, les éditeurs et la loi Lang ». C’est l'histoire des éditeurs et libraires qui se sont battus pour elle, puis pour la faire vivre. Voici ma préface.
  • Emmanuel Macron et l’Algérie, révisionnisme néocolonial et ingérence

    Par
    Le 30 septembre, évoquant les « blessures mémorielles » liées à la colonisation de l'Algérie, Emmanuel Macron a affirmé qu'en Algérie, l’histoire est « totalement réécrite et ne s’appuie pas sur des vérités ». Algeria-Watch a consacré à ces déclarations un article et un entretien vidéo entre Omar Benderra et moi, où nous montrons que le pire déni n’est pas du côté qu’on croit. Je les reprends ici.
  • Un plaidoyer essentiel pour la librairie

    Par
    À la veille du quarantième anniversaire de la « loi Lang » instaurant le prix unique du livre, le bref essai du libraire toulousain Christian Thorel, « Essentielles librairies » (paru dans la collection « Tracts » de Gallimard), propose une promenade aussi bienvenue qu’excitante dans les chemins et les secrets du « commerce des pensées ».
  • Un livre majeur sur les soulèvements algériens de décembre 1960

    Par
    "Nous avons subi un véritable Diên Biên Phu psychologique", expliquait un officier français en décembre 1960, au lendemain du formidable mouvement populaire contre l’occupation coloniale qui venait de soulever l’Algérie plusieurs jours durant. C’est l’histoire méconnue de ce moment majeur de la guerre d’indépendance que retrace le livre (et le film) de Mathieu Rigouste, "Un seul héros, le peuple".
  • En Algérie, un régime sénile acculé, une société jeune toujours mobilisée

    Par
    Vingt-neuf ans après le coup d’État militaire du 11 janvier 1992 contre un processus démocratique, l’association de défense des droits humains en Algérie Algeria-Watch marque cet anniversaire par un utile article de synthèse, montrant à quel point cet événement et la terrible « guerre contre les civils » qui l’a suivi marquent toujours l’actualité du pays. Je le reprends ici intégralement.