L’équipe de l’émi en deuil suite au décès de Manuel Jardinaud

Notre ami, collègue et confrère Manuel Jardinaud est décédé ce mardi 9 mars, des suites d’un infarctus. L’équipe de l’émi ressent une profonde tristesse et transmet à toutes et tous ses proches de sincères condoléances. Nous sommes de tout cœur avec eux.

Notre ami, collègue et confrère Manuel Jardinaud est décédé ce mardi 9 mars, des suites d’un infarctus.
 
Nous avions fait connaissance en 2008, alors que « Manu » suivait dans nos murs la formation de Journaliste rédacteur multimédia destinée à des professionnels soucieux de maîtriser la production de contenus numériques. Le contact a pris immédiatement, tant nous partagions la volonté de pratiquer un « journalisme honnête » et une passion commune pour la justice sociale et les solidarités.
Nous ne manquions de nous croiser dans le cadre du partenariat entre l’émi et l’AJIS, dont il fut président pendant plusieurs années, d’événements professionnels ou de manifestations dans le cadre des mouvements sociaux.
Sa route a souvent croisé la nôtre. Plusieurs d’entre nous l’ont côtoyé dans les années 2010 au sein du collectif Les Incorrigibles, d’autres encore à Reporters sans frontières, quand il était Responsable du Bureau Asie et Turquie. Sans oublier que depuis 2015, Manu intervenait régulièrement auprès des journalistes stagiaires de l’émi, en particulier pour transmettre les méthodes et principes de l’enquête journalistique. Sa dernière intervention date de l’année dernière. Il avait accepté avec simplicité et gentillesse de venir rencontrer nos stagiaires en journalisme pour leur parler de son métier et de Mediapart, le temps d’un café. Cette rencontre simple et inspirante les avait enthousiasmés.
 
L’équipe de l’émi ressent une profonde tristesse et transmet à toutes et tous ses proches de sincères condoléances. Nous sommes de tout cœur avec eux.
 
 L’équipe de l’École des métiers de l’information
Coopérative de formation professionnelle

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.