Deux conseils à Manuel Valls

Manuel Valls n'est franchement pas ma tasse de thé, mais je ne peux résister au plaisir de lui donner deux conseils, totalement désintéressés, bien sûr.

Conseil n° 1 :

Évitez de répéter votre mantra favori sur "les valeurs de la République", pour justifier vos idées les plus réactionnaires et sectaires. A Barcelone, quand on parle de la République, il s'agit de la république de Catalogne. L'Espagne est une monarchie, il faudra adapter votre langage.

L'Espagne fut une république, certes. Mais je ne crois pas que vous partagez beaucoup de valeurs de la seconde république espagnole.

Conseil n° 2 :

Il ne suffit pas d'avoir l’œil sombre et le menton volontaire pour ressembler à un conquistador. Il faut avoir le cran d'Hernán Cortés : Avant de partir à la conquête de l'empire aztèque, il fit détruire ses navires, afin d'interdire tout retour en arrière, vers Cuba.

Alors, ayez du panache : démissionnez de votre mandat de député, de celui de conseiller municipal d'Évry. Vu le peu de temps que vous y consacrez, il ne vous manqueront pas, et vous ne manquerez pas à vos concitoyens de ce côté des Pyrénées. Vendez ce que vous possédez en France, et partez sans espoir de retour.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.