Mosquée de Clichy: une manipulation de l'extrême-droite?

Un tract signé d'un mouvement qui n'existe que dans l'imaginaire de l'extrême-droite. Probablement un faux digne des "Protocoles".

C'est Valeurs actuelles qui écrit :

Le 13 octobre, des tracts du Mouvement pour le respect et l’adoration du Prophète (Mrap) ont été récupérés après la prière sur les trottoirs, a indiqué l’édile. Sous le sous-titre “Mécréants”, on peut lire notamment : “Vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la croix (…) Vous les chasserez de leur pays”, précise Le Figaro.

Or, ce MRAP là n'est pas un mouvement musulman existant, c'est un artefact forgé par l'extrême-droite à l'époque où le MRAP, le vrai, se battait contre l'islamophobie.

Extrait de Riposte "laïque" du 8 mai 2009

Les communiqués du Mrap sont toujours une partie de franche rigolade. Cette association, que des mauvaises langues surnomment « Mouvement pour le Respect et l’Allégeance au Prophète », est devenue un groupuscule qui ne sert plus que des intérêts politiciens ou religieux, qui a abandonné depuis longtemps le nécessaire combat antiraciste, ne représente que lui-même et piaille tout seul dans son coin, dans l’indifférence voire dans l’hostilité des habitants de notre pays.

Les seules références données par Google concernant ce MRAP-là renvoient toutes vers des sites d'extrême-droite, qui ont ainsi qualifié le MRAP à l'époque de Mouloud Aounit.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.