Attentats d'Oslo : dénoncer le terrorisme islamophobe

Attentats d’OSLO : Un danger terroriste négligé après le 11-SeptembreL’attentat à l’explosif d’Oslo qui visait le gouvernement norvégien pour lequel on dénombre 7 morts suivi peu après par la fusillade qui a fait plus de 80 victimes chez les Jeunes Travaillistes réunis sur une île près d’Oslo ne peut que susciter la plus vive et expresse condamnation. Commis par une personne isolée, un fondamentaliste chrétien, d’après la police norvégienne, ce carnage, outre la légitime révolte devant le caractère odieux de l’acte, appelle à quelques réflexions :

Attentats d’OSLO : Un danger terroriste négligé après le 11-Septembre

L’attentat à l’explosif d’Oslo qui visait le gouvernement norvégien pour lequel on dénombre 7 morts suivi peu après par la fusillade qui a fait plus de 80 victimes chez les Jeunes Travaillistes réunis sur une île près d’Oslo ne peut que susciter la plus vive et expresse condamnation.

Commis par une personne isolée, un fondamentaliste chrétien, d’après la police norvégienne, ce carnage, outre la légitime révolte devant le caractère odieux de l’acte, appelle à quelques réflexions :

- cet acte montre le danger que représentent l’extrême droite et la banalisation d’un discours islamophobe qui gangrène les sociétés européennes et qui facilite des passages à l’acte aussi monstrueux,

- il montre en clair le défaut de surveillance exercé sur des groupes d’extrême droite et autres officines néo-nazies et islamophobes de la part des autorités obnubilées par la mouvance de l’islamisme radical,

- il contredit tout le discours sécuritaire et la doctrine de lutte antiterroriste mise en place après les attentats du 11-Septembre et qui ciblent de façon quasi exclusive les groupes islamistes,

- Enfin, il rappelle que le terrorisme représente également une tradition des groupes d’extrême droite.

Cet acte ne peut être considéré comme celui d’un déséquilibré. Au contraire, il doit interpeller nos responsables pour qu’ils exercent une surveillance accrue des groupes d’extrême droite et la mouvance identitaire, d’autant plus qu’à l’approche de l’élection présidentielle, les événements d’Oslo risquent de trouver en France des émules passant à l’acte de façon individuelle ou par petits groupes d’autant plus dangereux qu’ils fonctionnent en vase clos.

En ce sens, il est grand temps que le gouvernement français réagisse plus vigoureusement contre les discours développés par les groupes d’extrême droite sur la Toile. Il est grand temps que le gouvernement prenne conscience des dangers que comporte le discours islamophobe et qu’il interdise des meetings semblables aux Assises contre l’islamisation de l’Europe tenues à Paris en décembre dernier .

Y.M. & A.V

Y.M & A.V sont militants du MRAP et animent le site Differences-larevue

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.