Toulouse: jugement très dur pour les réfugiés syriens des Izards

Ce jeudi 4 février 2016, le Tribunal d'Instace de Toulouse a rendu son verdict concernant les 200 réfugiés syriens occupant un bâtiment vide d'Habitat Toulouse. Le bailleur qui a demandé devant le Tribunal l'expulsion des réfugiés a obtenu gain de cause: l'expulsion peut donc avoir lieu d'ici deux mois, après la trêve hivernale.

Ce jeudi 4 février 2016, le Tribunal d'Instace de Toulouse a rendu son verdict concernant les 200 réfugiés syriens occupant un bâtiment vide d'Habitat Toulouse. Le bailleur qui a demandé devant le Tribunal l'expulsion des réfugiés a obtenu gain de cause: l'expulsion peut donc avoir lieu d'ici deux mois, après la trêve hivernale.

De plus, ces familles alors qu'elles sont sans ou avec très peu de ressources ont été condamnées chacune à des indemnités d'occupation de plus de 500 euros, cela alors qu'Habitat Toulouse n'a eu de cesse de prétendre que le bâtiment n'était pas vivable....

Le DAL Toulouse31 prend acte de ce jugement sévère, et prévient qu'il sera vigilant au relogement de toutes les familles concernées.

Nous appelons d'ailleurs avec beaucoup d'autres organisation à une conférence de presse ce lundi 8 février au matin, l'heure et le lieu vous seront précisées prochainement.

DAL Toulouse-31-No Vox International

Un toit c'est un droit !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.