La liberté d’expression sur les forums Boursorama ?

Selon la loi Boursorama peut être tenue pour responsable au civil et au pénal si elle ne supprime pas les messages dénoncés comme étant illicites. n'importe qui qui par e mail peut dire qu'un message est illicite. D'un autre coté la seule chose qui intéresse bourso est la fréquentation donc les recettes de pub, mais des forums ou tout le monde est d'accord attirent ils du monde ?

La liberté d’expression sur les forums Boursorama ? Suivant la loi LCEN 2004-575 du 21/6/2004 la responsabilité civile ou pénale de Boursorama peut être engagée si elle ne supprime pas les traces d’une activité qui lui est dénoncée comme étant illicite. Boursorama ne prend pas de risque, elle aurait tort d’en prendre pour des forums qu’elle met à disposition gratuitement, elle supprime tout message signalés comme étant illicite et désactive les pseudos dénoncés.

Boursorama supprime donc, vraisemblablement sans vérifier tout les messages qui lui sont signalés comme étant illicites puis inactive définitivement le pseudo coupable. Comme la majorité des gens qui fréquentent les forums sont des actionnaires, la plupart des démonciations concernent des messages que les actionnaires n’aiment pas voir , ceux qui émettent des opinions non favorables à la société , surtout s’ils sont confortés par la com. de la société ou des faits. .

Ainsi les forums de Boursorama d’ou tous les contradicteurs sont éliminés, sont d’une pauvreté effarante, pas de controverses, peu de dialogue , on se congratule d’avoir eté si inspiré en investissant dans tel titre , tout le monde fini par bêler dans le même sens puisque les contradicteurs sont éliminés.

 

Pour nettoyer les forums, Boursorama a sélectionné des indicateurs, des inactifs ou retraités qui sont souvent sur les forums et qui lui dénoncent les messages et pseudos à Boursorama.

On a ainsi le pseudo invlctus qui a la particularité de marquer ceux qu'il dénonce, ce qui est pratique pour voir ses victimes ,ce pseudo est présent depuis 2 mai 2015 sur les forums et a du être désactivé par Boursorama car il n'a mis aucun message sur les forums.

Invlctus a des pseudos actifs sur Boursorama notamment invlcta, il semble que la seule rémunération pour ses dénonciations soit la possibilité d’exhiber comme des trophées les dépouilles de ses victimes dans sa liste de suivis, mais comme sur le nouveau site cette liste n’est plus visible, il ne reste plus que le nombre de ses victimes.

Ses victimes doivent pour la plupart ne mémé pas se rendre compte que leur pseudo a été suivi par invlctus avant qu’il soit désactivé. Voici le lien qui permet d'aller sur sa fiche membre https://www.boursorama.com/espace-membres/profil/Invlctus/ Un pseudo désactivé peut continuer à suivre des membres, d'inscrire leur pseudo dans sa liste de membres suivis, on voit qu’il suit au 2/5/2018 131 membres. Il y a peu en cliquant sur le nombre de membre suivis on obtenait la liste des membres suivis, depuis 1 mois le site a été modifie et on ne peut plus avoir cette liste sauf si on est le membre qui clique.

J'avais remarque du temps de l'ancien site que le membre invlctus avait un nombre exceptionnel de membres suivis, j’avais aussi remarque en cliquant sur la liste puis en cliquant sur le pseudo des membres que la plupart des membres suivis par invlctus était désactivé, cela est simple a voir, un pseudo désactivé a tout ses messages de tête de file supprimes et quand il y en a aucun c'est que le message a été désactivé. Comme il est difficile de suivre des pseudo désactivé puisqu’ils ne peuvent pas mettre de messages, Invlctus inscrit les pseudos dans sa liste de suivi quand ils sont actifs, puis demande à Boursorama la désactivation du pseudo. Il doit procéder par e mail et a un correspondant privilégié, il a 2 ans ce correspondant était Kevin Liborio.

Au début Boursorama a peut être vérifié si les messages que invlctus dénonçait était vraiment délictueux , maintenant ainsi que j'ai pu le constater sur des pseudos qui écrivaient sur le forum Auplata de Boursorama tout pseudo inscrit dans la liste de invlctus est désactivé en quelques heures . Ainsi invlctus a le droit de vie ou de mort sur les membres du forum Boursorama, son terrain de chasse semble se limiter à 10 forums listes dans sa liste de forums favoris, en haut sur la colonne de gauche de sa fiche membre. J'ai pu constate que des pseudos qui était actifs depuis 20 ans avait disparu sur demande de invlctus , que des pseudos qui n'avaient mis que quelque message banals et tout a fait conforme aux conditions générales d'utilisations des forums de Boursorama avait été désactivés après avoir été marques par invlctus . J'avais écrit a Benoit Grisoni , directeur général de Boursorama récemment nomme , le 9 mars 2018 , pour m'étonner sur le fait que Boursorama avait attribue au pseudo invlctus le droit de vie et de mort sur les pseudos des forums ., mon courrier du 9 mars 2018.

 

Benoit Grisoni m'a fait répondre par une collaboratrice, Caroline Richard qui vraisemblablement habituée a répondre a de demandes de réactivation de pseudos, puisque alors que je n'avais rien demande me répondait le 28 mars 2018 que Boursorama ne pouvait pas satisfaire a ma demande en rappelant la loi LCEN 2004-575 du 21/6/2004. Cette réponse à ce que Caroline Richard habituée a répondre sur des démandes de réactivation de pseudos, a pris pour une n ieme demande de réactivation,est symptomatique , Boursorama n’évoque même pas les lois sur les contenus , ni même les conditions générales d’utilisation , CGU , donnant les régles sur les messages sur les forums .

 

Elle indique que Boursorama : « surveille directement les forums pour des activités concernant l'apologie des crimes contre l'humanité , l'incitation a la haine raciale et la pornographie enfantine , l'incitation a la violence et les atteintes a la dignité humaine « et elle supprime aussi automatiquement les messages contenant les mots d’insulte les plus courants. Pour le reste, elle s’appuie sur les dénonciations. Elle ne prend pas de risque et supprime tout message signalés comme étant illicite et désactive les pseudos dénoncés. Comme la majorité des gens qui fréquentent les forums sont des actionnaires, la plupart des démonciations convernent des messages qui émettent des opinion. Ainsi les forums de Boursorama d’ou tous les contradicteurs sont éliminés, sont d’une pauvreté effarante , pas de controverses , peu de dialogue , on se congratule d’avoir eté si inspiré en investissant dans tel titre .

Avec la délégation de la modération a des indics qui comme invlctus sont actifs depuis prés de 3 ans et finissent pas supprimer tout ce qu’ils veulent , la liberté d’expression n’existe pas sur les forums , les forums sont soumis à l’arbitraire des indics ,des messages parfaitement licites sont supprimés et les pseudos détruits , des messages mensongers parfaitement illicite restent indéfiniment s’ils sont favorable a une société. J'ai pu constater après ce courrier que le nombre de victimes de invlctus continuait a augmenter passant de 123 le 9 mars 2018 à 123 le 19 avril 2018 ,donc que Benoit Grisoni n'avait même pas parlé aux modérateurs d'invlctus .

En effet ceux ci auraient au minimum demandé a invlctus de ne pas marquer ses victimes, ce qui constitue la seule preuve de son action, quitte à continuer a désactiver les pseudos à sa demande .

Malheureusement on ne pouvait plus vérifier que les membres marques par invlctus avait été désactivés car le nouveau site ne permettait pas de voir la liste des pseudos, toutefois comme quasiment 100% des 121 pseudos listés etaient inactivés , il y a tout lieu de croire que cela continue.

J'ai écris au nouveau a Benoit Grisoni le 19 avril 2018 pour a nouveau dénoncer la façon dont procéde Boursorama , en particulier avec invlctus .

Je n'ai cette fois ci reçu aucune réponse a mon courrier et rien n'a change pour la modération, au moment ou j'avais écris, invlctus suivait 123 membres, le 2/5/2018 il en suit 131.

Manifestement Benoit Grisoni se fiche complètement de la façon dont les forums Boursorama sont géres. Boursorama juge normal qu'une part de la modération des forums soit assurée par des tiers a qui Boursorama attribue pendant plusieurs années le pouvoir de supprimer des pseudos. En 2012 Boursorama sous traitait à Netino, je ne sais pas s’ils continuent a modérer les forums de Boursorama mais si c’est eux qui ont choisi et utilisent la méthode des indics,ils ont trouvé la solution pour alléger leur travail , en ne regardant pas les forums et en laissant ceux ci leur dénoncer les pseudos à éliminer .

Je suppose que ce que j'ai constate pour invlctus et les 10 forums qu'il suit pour Boursorama doit se reproduire ailleurs avec d'autres indics qui sont peut être moins repérable s'ils ne marquent pas leurs victimes comme le fait invlctus .

Invlctus qui est la en permanence sur les forums consacre beaucoup de temps a surveiller les forums, il a du se rendre compte très rapidement qu'il n'y avait pas besoin de dénoncer des messages délictueux pour que les pseudos dont il demandait la désactivation soit désactivées par Boursorama. Maintenant il peut dénoncer tous ceux qui lui déplaisent, faute de pouvoir écrire lui même sur les forums puisque son pseudo est désactivé, il se reporte sur cette activité de détruire les pseudos qui lui déplaisent, maintenant grâce a Boursorama il est le maitre des forums.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.