L'AGE du 28/9 est tres importante pour les dirigeants de Auplata

Pour eviter de perdre leurs salaires apres la faillite due aux pertes de la production accentuées par la mise en service de l'usine de Dîeumerci , les dirigeants ont voulu isoler la production en creant Auplata Guyane Production . Pour obtenir le quorum pour cette decision ,ils font voter Ehgosf et Brexia qui ne sont pas concernées et se sépareront de leurs actions apres avoir voté.

AGE du 28/9/2018 , cette AGE est très importante pour les dirigeants de Auplata car elle va permettre de scinder Auplata en 2 et d'éviter la faillite de l'ensemble entrainée par les pertes de la production .

Auplata sera séparée en Agp qui porte la production et l'usine de cyanuration et qui fera tranquillement faillite dans quelque mois .

et

Auplata hors production qui gardera le gros de la trésorerie actuelle , ne fera plus rien et servira a continuer a verser les salaires des dirigeants actuels .

De plus avec l'énorme dilution due aux ventes d'actions via Bracknor puis Ehgosf , le petit porteur détient presque toutes les actions et comme il ne vote pas ,aucun quorum ne peut erre réuni pour une Age .
Actuellement avec les actions détenues par Ehgosf , qui vendra ses actions après l'age , avec les actions détenues par Brexia qui échangera ses actions contre une part de Omm après l'age , Auplata livrera ces 34 millions d'actions a Ehgosf pour compenser une partie des indemnités de conversion des tranches 22 23 24 25 et les actions de 4tcem , il est possible miraculeusement d'attendre le quorum de 140 millions d'actions . Les dirigeants tiennent a leurs salaires et l'occasion de cette Age sera unique pour qu'ils puissent assurer leur avenir .

 

 

Le 23/7/2018 Auplata annonce en même temps que la prise de participation de Brexia ( voir ci dessous ) que :

"Le projet de séparation des activités de « junior mining » (valorisation des titres miniers) d'un côté et de transformation du minerai et de production d'or de l'autre, envisagé par la Direction d'Auplata, est par ailleurs reporté sine die"

C'est a dire reporté sans que soit fixée une autre echeance .

Dans l'annonce du 12/9/2018 du report du 14 septembre au 28 septembre 2018 de l'AGE , l'ordre du jour ( ci dessous ) comprend toujours la resolution 2 concernant une reduction de capital de 22.5 ME correspondant a un apport d'actif de Auplata a Auplata Guyane Production qui porterait l'activite production de Auplata comprenant l'usine de cyanuration de Dieumerci "

On comprend donc que la scission qui n'avait pu être soumise au vote faute de quorum lors de l'age qui a eu lieu le 29/6/2018 puis a celle du 16/7/2018 , ni a celle du 14/9/2018 qui n'a pas eu lieu serait reportée a l'age du 28/9/2018.

Avec les 90 millions d'actions gratuites émises pour Ehgosf pour compenser les 5.7 ME de reliquat de l'indemnité de conversion des tranches 1 a 21 et l'indemnité de 6.9 ME de résiliation du contrat Ehgosf après la tranche 25 et les tranches 22 et 23 émises et converties en 28.24 millions , le nombre d'actions de 563.243 millions .

Le quorum pour une AGE est de 25% soit 140.81millions de titres :

4tcem représentant 9.84 millions d'actions va voter oui a tout comme lors des 2 Age précédentes.
Brexia avec ses 35.7 millions d'actions va voter oui

il manque 95.2 millions d'actions pour obtenir le quorum

Ehgosf

a recu 90 millions d'actions gratuites qu'elle doit garder 2 mois

a acheté la tranche 22 le 9/8/2018 et l'a convertie le 10/8/2018 en 14.12 millions d'actions

a acheté la tranche 23 le 7/9/2018 et l'a converti le 7/9/2018 en 14.12 millions d'actions

a acheté la tranche 24 le 17/9/2018 et ne l'a pas convertie attendant le changement du nominal après l'age du 28/9 .

Va acheter la tranche 25 le 27/9/2018 .

 

entre le 9/8/ 2018 et le 21/9/2018 il s'est traite plus de 200 millions d'actions , ce qui aurait permis largement de vendre les 28.24 millions d'actions obtenues par conversion de bons , il est vraisemblable que Ehgosf a vendu 23 millions de ces actions gardant juste les 5.2 millions d'actions qui permettent d'atteindre le quorum avec les actions de 4tcem et celles de Brexia .

Le quorum sera donc atteint et le capital sera réduit de 22.5 ME pour scission Agp et de 5 ME pour pertes, le capital est actuellement constitué de 563.243 millions de nominal 0.14 E soit 78.85 ME , il va passer a 78.85 -22.5-5 = 51.15 ME .

Le nominal va ainsi passer a 51.15/563.243 = 0.09 E .

Apres Ehgosf va convertir les bons de la tranche 24 et 25 pour 53 millions d'actions .

Il est indiqué que l'indemnité de conversion pour les tranches 22 23 24 25 sera payée en actions nouvelles .

Pour les tranches 22 , 23 Ehgosf a converti a 0.14 E ce que en moyenne il aurait du convertir de par son contrat a 0.07 E soit une indemnité de 28.24 * ( 0.14-0.07) = 2ME .

Pour les tranches 24 et 25 Ehgosf aura converti a 0.09 E alors que le prix de son contrat serait de l'ordre de 0.06 , soit indemnité 1.7 ME , ces 2+1.7 ME seront compensé par 41 millions d'actions au nouveau nominal de 0.09 E et éventuellement encore compensé si le prix de conversion des bons obtenus ,somme des prix correspondant aux actions Auplata et de celui correspondant aux actions Agp est inférieur a 0.09 E ce qui sera vraisemblablement le cas ,ainsi en tout Ehgosf devrait toucher 61.6 millions d'actions .
En tout Ehgosf aura 90 +5.3 +53+ 61.6 = 210 millions d'actions a vendre après l'AGE du 28/9/2018 , le capital sera alors de 678 millions d'actions .

Le gros intérêt et de l'age sera de savoir combien les quelque 19 ME de trésorerie que devrait détenir Auplata actuellement vont être partagés entre la société Agp et Auplata
Agp avec les pertes de l'exploitation actuelle plus celle de l'exploitation, non rentable, de l'usine de cyanuration de Dieumerci disparaitra d'autant plus vite qu'elle aura moins de trésorerie.

Auplata qui ne fera plus rien a part payer les salaires des dirigeants actuels et faire croire que Auplata vaut cher avec des études genre celle de Sofreco devrait garder le gros de la trésorerie pour pouvoir payer pendant 10 ans ces salaires sans que la société ne fasse autre chose que de payer ces salaires .
Elle pourrait faire appel a un fonds comme Ehgosf pour vendre des actions nouvelles au pp toujours confiant dans l'avenir de la société afin de prolonger se vie jusqu'a la retraite des dirigeants .

 

23/07/2018 | 18:39
Communiqué de presse
23 juillet 2018
Brexia Gold Plata Peru renforce sa participation au capital d'Auplata
Auplata (Euronext Growth - FR0010397760 - ALAUP), 1er producteur d'or français coté en Bourse, annonce la réalisation d'une augmentation de capital d'un montant de 4,5 M€ avec suppression du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires au profit d'une catégorie de bénéficiaires, entièrement souscrite par la société Brexia Gold Plata Peru (BGPP), comme annoncé dans le communiqué de presse du 9 juillet 2018(lire le communiqué de presse).
En vertu d'une délégation de compétence de l'assemblée générale mixte du 18 décembre 2017 et d'une subdélégation du Conseil d'administration du 8 juillet 2018, le Président-Directeur général a décidé, le 16 juillet 2018, la mise en œuvre de cette opération qui se traduit par l'émission de 32 142 857 actions nouvelles au pair, soit au prix de 0,14 € par action, les autorisations de réduction de capital soumises à l'assemblée générale mixte du 16 juillet 2018 (sur 2nde convocation) n'ayant pas pu être soumises au vote faute de quorum sur les résolutions à caractère extraordinaire.
La totalité des fonds apportés par BGPP à travers les deux augmentations de capital réalisées en juillet 2018, soit 5 M€, servira exclusivement à l'acquisition des titres de la structure holding luxembourgeoise de la société Osead Mining Maroc (OMM) qui détient 37% du capital de la Compagnie Minière de Touissit (CMT) ; à l'issue de cette acquisition, Auplata détiendra 26,5% des parts de OMM.
Les nouvelles actions émises sont assimilables aux actions existantes et admises aux négociations sur le marché Euronext Growth. A l'issue de cette opération, le nombre d'actions composant le capital social d'Auplata s'établit à 426 814 976 actions, cotées sur le marché Euronext Growth.
Suite à la réalisation de cette seconde augmentation de capital souscrite par BGPP, le Conseil d'administration d'Auplata accueille désormais deux nouveaux membres : la société BGPP, représentée par Monsieur Luc Gérard, en remplacement de Monsieur Karim Robo démissionnaire, et Monsieur Alex Van Hoeken en qualité d'administrateur indépendant, en remplacement de Monsieur Frédéric Saada, démissionnaire.
Le projet de séparation des activités de « junior mining » (valorisation des titres miniers) d'un côté et de transformation du minerai et de production d'or de l'autre, envisagé par la Direction d'Auplata, est par ailleurs reporté sine die.

 

Le 12/9/2018

Les actionnaires de la société Auplata sont informés que, par délibération en date du 4 septembre 2018, le Conseil d’administration a décidé d’ajourner l’assemblée générale extraordinaire, convoquée sur seconde convocation, faute d’avoir réuni le quorum requis sur première convocation le 29 juin 2018 (avis de réunion publié au Bulletin des annonces légales obligatoires n° 62 en date du 23 mai 2018 et avis de convocation publié au Bulletin des annonces légales obligatoires n° 71 en date du 13 juin 2018), et prorogée conformément à l’article L. 225-96 alinéa 2 du Code de commerce, faute d’avoir réuni le quorum requis sur seconde convocation le 16 juillet 2018, qui devait se tenir le 14 septembre 2018 à 10 heures (heure locale) à l’Hôtel Belova, 2, route de Rémire, 97354 Rémire- Montjoly,.

Les actionnaires de la société Auplata sont informés que l’assemblée générale extraordinaire convoquée sur seconde convocation et prorogée, est ajournée au vendredi 28 septembre 2018 à 10 heures, (heure locale), à l’Hôtel Belova, 2, route de Rémire, 97354 Rémire-Montjoly, à l'effet de délibérer sur le même ordre du jour, à savoir :

1. Autorisation à donner au Conseil d’administration à l’effet de réduire le capital social de la Société par voie d’annulation d’actions dans le cadre de l’autorisation d’achat de ses propres actions, durée de l’autorisation, modalités, plafond ; 


 

2 Autorisation d’une réduction de capital non motivée par des pertes d’un montant de 22.590.000 euros, par attribution de la totalité des actions détenues dans le capital de la société Compagnie Minière Dorlin - CMD renommée Auplata Guyane Production (« AGP »), à réaliser par voie de réduction de la valeur nominale des actions, sous la condition suspensive de la réalisation définitive d’un apport en nature d’actifs au profit d’AGP et délégation de pouvoirs au Conseil d’administration en vue de sa réalisation ; 

3 Autorisation d’une réduction de capital pour cause de pertes, d’un montant de 5.000.000 euros par voie de réduction de la valeur nominale des actions et délégation de pouvoir au Conseil d’administration en vue de sa réalisation ; 


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.