SFR arnaque bien les vieux

Ce 8 décembre 2020, mon père, âgé de 95 ans s'ennuie. Il va se promener, entre dans une boutique SFR, ressort avec un téléphone portable payé 70,99€.

 

SFR, 56 rue du Commerce à Paris SFR, 56 rue du Commerce à Paris

 

Il était sûr d'avoir fait une bonne affaire même si ce n'est pas le meilleur des Samsung : très compliqué, mal présenté... Pour avoir moi-même un Samsung, je sais qu'il y a mieux.  Problème : la boutique 56 rue du Commerce, à Paris dans le 15ème arrondissement ne lui a donné ni facture, ni contrat.

Puisqu'il était injoignable par téléphone, je me suis rendue le lendemain soir  chez lui.  Et j'ai découvert l'achat.  

Samedi 10 décembre, je vais réclamer la facture et le contrat dans la boutique. On me donne la facture, mais pas le contrat sous prétexte qu'il a été envoyé par mail. De retour chez moi, je ne vois aucun contrat sur son mail.  Par contre, mon père reçoit un SMS lui annonçant qu'il est débité, en plus,  de 75,89€...

Je rappelle la boutique pour leur demander d'envoyer le contrat par mail. "Impossible, si vous le voulez, vous vous déplacez". J'appelle les services SFR. Tous injoignables. A force de chercher, je finis par tomber sur un conseiller de SELECTRA (un comparateur de tarifs d'énergie). Et j'apprends que le N° de commande 1642908420 est un forfait à 100 giga, et 5G. S'y ajoutent RMC Sports et Téléfoot, plus  la location  du téléphone qu'il a déjà payé.

J'essaierai de dénouer cet abus de faiblesse sur personne vulnérable  avec le comparateur d'énergie. 

Tout en avertissant les usagers de ne pas laisser leurs vieux parents entrer dans une boutique SFR.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.