Francoise Diehlmann
Germaniste, traduis, blogue sur l'Allemagne, également sur la France, l'Europe, le monde, membre du Comité directeur de l'Union des Fédéralistes Européens - France, Ecolo cohn-bendiste, Refugees Welcome, combats les nationalismes et régimes totalitaires, pour la reconnaissance de l'Etat de Palestine, défense des droits humains
Abonné·e de Mediapart

148 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 sept. 2011

Francoise Diehlmann
Germaniste, traduis, blogue sur l'Allemagne, également sur la France, l'Europe, le monde, membre du Comité directeur de l'Union des Fédéralistes Européens - France, Ecolo cohn-bendiste, Refugees Welcome, combats les nationalismes et régimes totalitaires, pour la reconnaissance de l'Etat de Palestine, défense des droits humains
Abonné·e de Mediapart

El Salvador – les anciens guérilleros et la Palestine

Francoise Diehlmann
Germaniste, traduis, blogue sur l'Allemagne, également sur la France, l'Europe, le monde, membre du Comité directeur de l'Union des Fédéralistes Européens - France, Ecolo cohn-bendiste, Refugees Welcome, combats les nationalismes et régimes totalitaires, pour la reconnaissance de l'Etat de Palestine, défense des droits humains
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pendant 12 ans, de 1980 à 1992, le Salvador a été en proie à une guerre civile d'une rare violenc

Pendant 12 ans, de 1980 à 1992, le Salvador a été en proie à une guerre civile d'une rare violence entre l’extrême droite représentée par l’Alliance républicaine nationaliste (ARENA) et ses escadrons de la mort qui ont commis avec l’armée plus de 85% des assassinats et la guérilla du Front Farabundo Marti de libération nationale (FMLN). Shafik Handal, né de parents palestiniens de Bethléem qui ont immigré au Salvador dans la ville d’Usulutan, a joué un rôle majeur dans la fin de la guerre civile et le processus de paix et démocratique. Chef du Parti communiste de 1973 à 1994 et chef de la guérilla entre la fin des années soixante-dix et le début des années quatre-vingt, il est convaincu que la défaite de la dictature militaire ne sera possible que par les élections et rejette la lutte armée. Il fait partie du groupe qui conduira les cinq partis de gauche à créer ensemble le Front Farabundo Marti de libération nationale. Le FMLN dépose les armes sans avoir été vaincu et se transforme en parti politique après les Accords de paix du 16 janvier 1992. Shafik Handal fera partie des signataires de ces Accords et deviendra le coordinateur général du FMLN. Elu à l’Assemblée nationale en 1997, il devient le Président du groupe du FMLN durant la législature. En 2004, il se présente à l’élection présidentielle. C’est en 2009 que les anciens Guérilleros arrivent au pouvoir, mettant fin à l’hégémonie de l’ARENA qui reste cependant le représentant de la droite dure. Cependant Shafik Handal décèdera d’une crise cardiaque fin janvier 2006 à son retour de Bolivie, où il venait de participer à la cérémonie d’investiture du Président Evo Morales. Il ne vivra pas la prise du pouvoir salvadorien par le FMLN. Mais ses compagnons de lutte, aujourd’hui au pouvoir, lui rendent un grand hommage : le Salvador des Guérilleros vient de reconnaître l’Etat palestinien, cette Palestine à laquelle il tenait tant. Françoise Diehlmann

Publié également sur le site: http://www.france-palestine.org/article18152.html

Sources :http://en.wikipedia.org/wiki/Schafik_Handalhttp://www.signonsandiego.com/uniontrib/20060130/news_1m30handal.htmlhttp://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2009-03-19-Salvador

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte