freddy klein
Abonné·e de Mediapart

558 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 mai 2022

MAGIE,MAGIE À FOND LA FORME

La mélenchonie dans tous ses états.

freddy klein
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Pour les législatives à venir, la gauche sera incarnée par le prestigitateur qui a toujours un tour dans son sac, assisté  cette fois de quelques contorsionnistes virtuoses qui nous ferons prendre les vessies pour des lanternes. Désormais, l'enfumage historique est pratiqué en bande.  Il n'est pas certain que les enfumeurs arriveront à leur fin.

Il n'y a pas très longtemps le caudillo de Marseille déclamait urbi et orbi que l'union ne saurait être un salmigondis de partis, qu'elle ne pouvait être que l'expression d'un peuple dont il dessinera les contours pour nous, qui déferlera tantôt dans la rue, tantôt dans les urnes et que lui et les siens incarnent.

Changement de pied désormais, le salmigondis de partis et de regroupements divers et redevenus très tendance, le temps d'une nouvelle campagne électorale. Le nouveau gadget né de l'imagination décidément féconde du maître à penser de FI a été porté sur les fonts baptismaux à Aubervilliers. Toutes et tous, pour peu qu'ils soient en mesure de justifier être à la tête d'une structure de plus de 2 adhérents ou éventuellement justifier d'une renommée avérée peuvent venir barboter dans le baptistère de la mélenchonie en compagnie de Manon Aubry, Clémentine Autain, Adrien Quattenens, Olivier Faure, Julien Bayou, Fabien Roussel et même Benoît Hamon, toujours aussi discrètement Conseiller régionale EELV en Ile de France, si par hasard il venait à passer par là.

Le Blougi Boulga programmatique du salmigondis mélenchonniste est appelé à voler en éclat au premier avis de tempête, il n'est d'ailleurs pas conçu pour résister aux coups de vent encore moins aux fortes marées; il est seulement destiné à sauver ce qui reste de meubles pour certains et à permettre la folle fuite en avant de celui qui ne se remet pas de son troisième échec à la course à la présidentielle.

Le 19 août, Mélenchon aura 71 ans. Il ne sera pas premier ministre contrairement à ce dont il est convaincu et dont il a persuadé Manon Aubry, Adrien Quattenens et quelques autres. Le plus étonnant c'est que ce pauvre Faure et le toujours souriant Roussel aient avalé cela. Que Julien Bayou ait gobé est moins étonnant, il a un sens inné du gobage chaque fois que cela peut lui servir.

Jean-Luc Mélenchon ne sera pas premier ministre mais une chose est certaine, le 19 août sera le jour de son anniversaire et cela également doit devenir une date historique. D'ores et déjà de petites caravanes se forment, elles sont menées par les adorateurs les plus fervents. Elles sillonnent le villages et les hameaux les plus reculés pour collecter présents et hommages de ce peuple de France que Mélenchon aime tant en période électorale surtout.

Les denrées périssables et les fleurs (de préférence séchées) ne seront acceptées que la dernière semaine de la collecte. Les instruments de travail, livres anciens ou nouveaux, vêtements usagers ou neufs, souvenirs de famille ne sont pas souhaités. Le nouveau petit père de notre peuple est sensible à quelques agréables flacons des nectars de nos terroirs, aux fleurons de notre gastronomie quand ils sont en emballage longue conservation comme les confits, les confiture et nos meilleurs miel de France. Les hommages en numéraires, en bons d'achat ou chèques-cadeaux sont appréciés. Bijoux anciens ou récents et œuvres d'art même modestes sont les bienvenus à condition toutefois d'être authentifiés.

C'est au Stade de France que les présents seront remis le 19 au soir, au nom du peuple, par Rachel Garrido, Clémentine Autain, Clémence Guetté et Manon Auby déguisées en libellules pour la circonstance.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — Gauche(s)
Union de la gauche : un programme pour mettre fin au présidentialisme
Jean-Luc Mélenchon et ses alliés de gauche et écologistes ont présenté le 19 mai leur programme partagé pour les élections législatives, 650 mesures qui jettent les bases d’un hypothétique gouvernement, avec l’ambition de « revivifier le rôle du Parlement ». 
par Mathieu Dejean
Journal
Écologie politique : ce qui a changé en 2022
Les élections nationales ont mis à l’épreuve la stratégie d’autonomie des écologistes vis-à-vis de la « vieille gauche ». Quel dispositif pour la bifurcation écologique, comment convaincre l'électorat : un débat entre David Cormand, Maxime Combes et Claire Lejeune.  
par Mathieu Dejean et Fabien Escalona
Journal — France
À Romainville, un site industriel laissé à la spéculation par la Caisse des dépôts
Biocitech, site historique de l’industrie pharmaceutique, a été revendu avec une plus-value pharaonique dans des conditions étranges par un promoteur et la Caisse des dépôts. Et sans aucune concertation avec des élus locaux, qui avaient pourtant des projets de réindustrialisation. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine
Billet de blog
L'effondrement de l'écologie de marché
Pourquoi ce hiatus entre la prise de conscience (trop lente mais réelle tout de même) de la nécessité d’une transformation écologique du modèle productif et consumériste et la perte de vitesse de l’écologie politique façon EELV ?
par jmharribey
Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier