Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3337 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 mars 2017

Huguette Tiegna, Macroniste et Animatrice des comités "En Marche" de Figeac dans Lot

Huguette Tiegna, Macroniste et Animatrice des comités "En Marche" de Figeac dans le Lot a répondu aux questions de Réveil FM International.

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Huguette Tiegna, Macroniste et Animatrice des comités "En Marche" de Figeac dans le Lot !

Par Freddy Mulongo, lundi 27 février 2017   Radio Réveil FM International 

Docteure et ingénieure en génie électrique, Huguette Tiegna fait de la recherche et développement dans le Lot, dans une start-up qui fabrique des moteurs électriques innovants. Elle travaille sur des structures de moteurs électriques innovantes plus compactes qui ont vocation à être utilisées dans des applications d’énergies renouvelables telles que l’éolien, dans l’automobile pour les voitures électriques, hybrides ou autonomes…Huguette Tiegna est macroniste, elle anime avec d'autres les comités En Marche de Figeac dans le Lot. Nous l'avons rencontré lors du meeting d'Emmanuel Macron à Souillac.

1. Réveil FM International: Depuis combien de temps avez-vous rejoint le mouvement en marche. Quelles sont les propositions d’Emmanuel Macron qui vous attirent ?

Huguette Tiegna: J'ai rejoint le mouvement peu de temps après sa création le 6 avril 2016. En Marche a pour but non pas de porter un projet préconçu, mais de mener une démarche démocratique révolutionnaire à laquelle chacune et chacun peut y contribuer librement. Je n’ai aucune expérience pratique dans la politique, mais personne ne naît avec un bol d’expérience, on apprend. J’ai apprécié la démarche participative du projet et j’y consacre mon temps libre en dehors de mes heures de travail. J’ai participé à la grande marche. C’était une phase très importante pour le mouvement En Marche qui consistait à aller écouter nos citoyens pour comprendre les problématiques du quotidien des Français en établissant un diagnostic. À partir de ce constat, les comités locaux, dont ceux de Figeac que j'anime se sont réunis et se réunissent encore aujourd’hui pour proposer et déterminer la direction du projet. Le programme sort le 2 mars 2017 et l’ensemble des propositions concernant le travail, l’innovation, le numérique, l’Europe, l’écologie, l’agriculture, la ruralité, l’éducation, etc. sont à même de faire plus de consensus.

2. Réveil FM International: Pourquoi croyez-vous que Emmanuel Macron a-t’il une chance d’être élu ?

Huguette Tiegna: Emmanuel Macron a une volonté de rassembler tous les Français au-delà des clivages politiques. Dans les comités En Marche viennent des personnes, de tous âges, aux parcours différents. Ce sont des personnes qui ont envie de changer les choses, des étudiants, des chômeurs, des retraités, des chefs d'entreprises, des salariés, des fonctionnaires. Et ils sont contents et motivés de se retrouver autour d'une table, d'avoir trouvé un espace de discussion transversale. Comme beaucoup de ces personnes, j’apprécie sa vision et son pragmatisme parfois complexe. Il est en phase avec notre époque sur des questions fondamentales en France et aussi par rapport à l’avenir de la France dans l’Europe et dans le monde. Il a le mérite d’aborder des sujets que les uns et les autres préfèrent taire et sa démarche favorise le renouvèlement de la classe politique que les Français attendent. La dynamique autour du mouvement En Marche est bonne avec plus de 200000 adhérents, on peut dire qu'il a une chance d'être élu.

3. Réveil FM International: Macron parle de la parité, de la diversité aussi croyez-vous qu’il mettra en pratique?

Oui bien sûr. Il n’y a pas de raison pour qu’il ne le mette pas en pratique, dans la structuration du mouvement en Marche ! la parité existe beaucoup plus que dans les autres partis. Emmanuel Macron lance un appel aux femmes à s’investir dans la vie politique, justement pour garantir ce besoin de parité notamment pour les législatives, mais aussi pour la suite. La France est riche de sa diversité et c’est avec cela que l’avenir doit se construire.

4. Réveil FM International: Et le mot de la fin ?

Huguette Tiegna : Merci ! On ne naît pas avec un bol d’expérience, on apprend ! En Marche !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
La visite du ministre Lecornu a renforcé la colère des Guadeloupéens
Le barrage de La Boucan est l'une des places fortes de la contestation actuelle sur l’île. À Sainte-Rose, le barrage n’est pas tant tenu au nom de la lutte contre l’obligation vaccinale que pour des problèmes bien plus larges. Eau, chlordécone, vie chère, mépris de la métropole... autant de sujets que la visite express du ministre des outre-mer a exacerbés.
par Christophe Gueugneau
Journal — France
L’émancipation de la Guadeloupe, toujours questionnée, loin d’être adoptée
Alors qu’une crise sociale secoue l’île antillaise, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a lâché le mot : « autonomie ». Une question statutaire qui parcourt la population depuis des années et cristallise son identité, mais qui peine à aboutir.
par Amandine Ascensio
Journal — France
Didier Raoult éreinté par son propre maître à penser
Didier Raoult défend un traitement inefficace et dangereux contre la tuberculose prescrit sans autorisation au sein de son institut, depuis au moins 2017. Le professeur Jacques Grosset, qu’il considère comme son « maître et numéro un mondial du traitement de la tuberculose », désapprouve lui-même ce traitement qui va « à l’encontre de l’éthique et de la morale médicale ». Interviewé par Mediapart, Jacques Grosset estime qu’il est « intolérable de traiter ainsi des patients ».
par Pascale Pascariello
Journal — International
Variant Omicron : l’urgence de lever les brevets sur les vaccins
L’émergence du variant Omicron devrait réveiller les pays riches : sans un accès aux vaccins contre le Covid-19 dans le monde entier, la pandémie est amenée à durer. Or Omicron a au contraire servi d’excuse pour repousser la discussion à l’OMC sur la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Pas de paix sans avoir gagné la guerre
« Être victime de », ce n’est pas égal à « être une victime » au sens ontologique. Ce n’est pas une question d’essence. C’est une question d’existence. C’est un accident dans une vie. On est victime de quelque chose et on espère qu'on pourra, dans l’immense majorité des cas, tourner la page. Certaines s’en relèvent, toutes espèrent pouvoir le faire, d’autres ne s’en relèvent jamais.
par eth-85
Billet de blog
Ensemble, contre les violences sexistes et sexuelles dans nos organisations !
[Rediffusion] Dans la perspective de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, un ensemble d'organisations - partis et syndicats - s'allient pour faire cesser l'impunité au sein de leurs structures. « Nous avons décidé de nous rencontrer, de nous parler, et pour la première fois de travailler ensemble afin de nous rendre plus fort.e.s [...] Nous, organisations syndicales et politiques, affirmons que les violences sexistes et sexuelles ne doivent pas trouver de place dans nos structures ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Effacement et impunité des violences de genre
Notre société se présente volontiers comme égalitariste. Une conviction qui se fonde sur l’idée que toutes les discriminations sexistes sont désormais reconnues et combattues à leur juste mesure. Cette posture d’autosatisfaction que l’on discerne dans certains discours politiques traduit toutefois un manque de compréhension du phénomène des violences de genre et participe d’un double processus d’effacement et d’impunité.
par CETRI Asbl
Billet de blog
Les communautés masculinistes (1/12)
Cet article présente un dossier de recherche sur le masculinisme. Pendant 6 mois, je me suis plongé dans les écrits de la manosphère (MGTOW, Incels, Zemmour, Soral etc.), pour analyser les complémentarités et les divergences idéologiques. Alors que l'antiféminisme gagne en puissance tout en se radicalisant, il est indispensable de montrer sa dangerosité pour faire cesser le déni.
par Marcuss