Freddy Mulongo

Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.

Paris - France

Sa biographie
Freddy Mulongo est l'initiateur et fondateur de Réveil FM, la première radio citoyenne et alternative de Kinshasa en République démocratique du Congo. Elle a émit sur 105 Mhz de novembre 1999 à août 2007. Il a été président de l'association des radios communautaires du Congo (ARCO) de 2001 à 2007. A son retour au Congo-Ex Zaïre, il n'y avait que 10 radios dans tout le territoire. A son départ du Congo, il y a plus de 270 radios communautaires en République démocratique du Congo. La RDC était devant l'Afrique du sud et le Mali. Journaliste engagé, Freddy Mulongo n'est ni thuriféraire ni coupagiste ! Il est accrédité aux Nations-Unies (ONU) à Genève et a couvert plusieurs événements politiques en France.
Son blog
65 abonnés REVEIL FM INTERNATIONAL FREDDY MULONGO
Voir tous
  • RDC: Libération sans Kimbangu Diantungunua ? Libération sans valeurs ancestrales ?

    Par
    freddy-mulongo-simon-kimbangu
    C'est utopique de crier à la libération, tout en ignorant les valeurs prônées pour cette libération. Amour de la patrie, courage, endurance, fermeté face à l'adversité...ne suffisent pas. Comment libérer le Congo en tenaille par des grappes prédateurs? Revenir aux valeurs ancestrales humanistes. Revenir et respecter Mfumu Kimbangu Diantungunua, le 1er résistant congolais, 30 ans de prison.
  • RDC: Gouverneurs en treillis, justice militaire...la Monusco toujours partenaire ?

    Par
    freddy-mulongo-fardc-3
    Thuriféraires, tambourinaires et djaleloïstes chantent déjà les louanges des FARDC et ses bidasses pour l'état de siège décrété sans l'aval de l'Assemblée national et le sénat. Le parlement congolais ne sera consulté qu'en cas de prolongation après les 30 jours. La Monusco qui est partenaire de la RDC est écartée. Tshilombo a rassuré: les soudards vont respecter les droits humains, sans témoins.
  • Nord-Kivu et Ituri: Les Soudards, Bidasses et Tontons Macoutes s'en vont en guerre!

    Par
    freddy-mulongo-mamadou-ndala-2-1
    Soudards, Bidasses et Tontons Macoutes de Tshilombo s'en vont en guerre dans un non-état au Nord Kivu et Ituri. Lorsque le Général Mbuza Mabe s'est illustré avec la prise de Bukavu en 2004, boutant dehors les envahisseurs de Laurent Nkundabatwaré, y avait-il état de siège ? Lorsque le Général Lucien Bahuma et le colonel Mamadou Ndala ont écrasé les M23, y avait-il état de siège?
  • Etat de siège: Infiltrations et atteintes aux droits humains, deux boulets des FARDC!

    Par
    fb-img-1620141584638
    L'état de siège décrété par Tshilombo risque l’enlisement. La raison ? Les FARDC ont deux boulets: infiltrations et atteintes aux droits humains. Issues de différentes brassages et mixages, plus de 450 officiers militaires des FARDC sont des Ougando-Burundo-Rwandais. En plus, les soudards sont impayés et mal équipés. 20 $ de prime au front...c'est la porte ouverte aux atteintes aux droits humains.
  • A Paris, Tshilombo décide d'éradiquer l'islamisme, l'imam cheikh Ali Amin tué à Beni!

    Par
    imam-cheikh-ali-aman
    Tshilombo est une calamité pour le Congo. L'islam en RDC n'est pas terroriste. Simple coïncidence, depuis le perron de l'Elysée lors du point de presse avec Macron, Tshilombo lance sa Fatwa: "Nous allons éradiquer l'islamisme terroriste à l'Est du Congo". Quelques jours après, cheikh Ali Amin, l’imam représentant la communauté islamique à Beni, est tué d'une balle dans la tête en pleine mosquée.