Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3338 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 avr. 2014

Anniversaire qui doit intéresser Léon Lubicz Kengo wa Dondo l'édenté de la Gare du Nord, ce dernier fête ses 150 ans !

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Anniversaire qui doit intéresser Léon Lubicz Kengo wa Dondo l'édenté de la Gare du Nord, ce dernier fête ses 150 ans !

Par Freddy Mulongo, vendredi 18 avril 2014 Radio Réveil FM International 

Léon Lubicz Kengo, le célèbre édenté de la Gare du Nord à Paris

Inauguré le 19 avril 1864, la Gare du Nord a 150 ans. Ce lieu demeure historique pour les Résistants-Patriotes-Combattants Congolais de France. En effet, il y a deux ans et demi alors qu'il venait en France pour demander aux autorités françaises de faire de lui le président putatif de la République démocratique du Congo, Léon Lubicz Kengo a été cueilli comme un fruit mûre et édenté à la Gare du Nord. Après plusieurs jours d'hospitalisation à Paris, le célèbre édenté du régime d'occupation de Kinshasa était rentré au bled où il assume encore et toujours sans aucune légitimité la fonction du président du Sénat. A l'élection présidentielle du 28 novembre 2011, il s'était hasardé lui qui n'a jamais connu un mandat électif dans sa vie. Election présidentielle, à un tour après tripatouillage de la Constitution, à laquelle il avait souscrit, Léon Lubicz Kengo wa Dondo n'avait obtenu que 898.362 voix, soit 4,95 % ! Après son échec cuisant face au suffrage universelle des Congolais, grâce à son deal avec l'imposteur Joseph Kabila, Léon Lobbitch Kengo avait repris le perchoir du Sénat comme si de rien n'était de manière illégitime et illégal.

Léon Lubicz Kengo et son mentor Paul Kagamé, le Nazi de Mille collines à Kigali.

La façade de la Gare du Nord est ornée depuis l'origine de 23 statues. La très vielle dame reçoit la visite de plus de 700 000 personnes par jour. Le 19 avril 2014, la gare du Nord fêtera ses 150 ans. Elle a été inaugurée le 19 avril 1864 pour faire face au développement des chemins de fer. De nombreux témoins de cette époque restent visibles, à commencer par sa façade en pierre blonde longue de 180 mètres et ornée de 23 statues symbolisant les grandes villes desservies à l'origine.

Aujourd'hui, La Gare du Nord est devenue la gare la plus fréquentée d'Europe et accueille environ 2 100 trains quotidiennement.

Début 2014, la SNCF a lancé une vaste rénovation de ce site de 80 000 mètres carrés sur cinq niveaux. Jusqu'en 2018, la Gare du Nord sera modernisé et verra l'ouverture d'un centre d'affaires et d'un terminal Eurostar encore plus important.

50 Millions d'Euros ont été investis.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Le naufrage d’un ministre désinvolte
Le voyage de Jean-Michel Blanquer aux Baléares, à la veille d’une rentrée scolaire à haut risque, résume deux années de gestion de la pandémie de Covid-19 : par désintérêt manifeste, il n’a jamais répondu aux craintes et à l’épuisement des enseignants comme des familles. 
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre
Journal — Industrie
Industrie française : l’attractivité de la rente
Accusé d’être le fossoyeur de l’industrie, Emmanuel Macron entend contre-attaquer : grâce à sa politique, la France aurait retrouvé son attrait pour les investisseurs étrangers. Mais il confond compétitivité-prix et attractivité, qui repose sur des écosystèmes détruits systématiquement par le gouvernement au profit d’un capitalisme de rente.
par Martine Orange
Journal
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre
Billet de blog
De la grève, de l'unité syndicale et de sa pertinence
Attention : ce billet n'est pas anti-syndicaliste. Il sera peut-être qualifié comme tel par des gens qui ne savent pas lire. Je laisse volontiers ceux-là dans leur monde noir et blanc. Je suis syndiqué et j'invite tout le monde à l'être. Sans syndicats nous mourrons. On n'aimerait juste pas mourir avec. 
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran