Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3338 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 oct. 2021

RDC: Denise Nyakeru sur le pupitre de la présidence foire et usurpée de Tshilombo !

Je vois mal Brigitte Macron faire un discours sur le pupitre du président Macron, même si elle est la First Lady de la France. Même avec le dictateur Mobutu, jamais Mama Sese ni Mama Bobi Ladawa s'étaient mises derrière le pupitre de la République. Avec la présidence usurpée de Tshilombo, Denis Nyakeru marche sur tapis rouge, s'exprime sur le pupitre, se chamaille avec ses rivales...

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

RDC: Denise Nyakeru sur le pupitre de la présidence usurpée de Tshilombo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Si c'était Denise Nyakeru le "Président" de la RDC ? Son compagnon Tshilombo Tshintuntu a enjambée la grille présidentielle avec ses 15% et son deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale. La compagne Denise Nyakeru se chamaille avec les autres premières dames de Tshilombo à cette présidence usurpée, elle marche sur tapis rouge même sans son compagnon comme à Mbuji-Mayi et maintenant elle se fait des discours derrière le pupitre de la présidence...La femme de ménage dans les hôpitaux de Bruxelles a évolué.  La Fakwalisation de la présidence usurpée de Tshilombo, une honte pour toute une nation.

Ce pupitre officiel fait partie de l'institution présidence de la République, ne peut en aucun cas être utilisé par sa compagne. Un régime d'inversion de valeur, la foire ne dit pas son nom...

Marie-Antoinette Mobutu (Gbiatibua Yetene ou Mama Sese), fut la Première dame de République de 1965 à 1977. Hormis son titre de noblesse, elle était également l’une des précurseurs de la lutte des droits de la femme, surtout de la jeune femme à qui elle a confié toute une école de formation : le Centre féminin Mama Mobutu Sese Seko.

Préoccupée par tout ce qui touche à l’éducation, la femme et la jeune fille, elle fût une militante engagée.
Parmi ses nombreuses actions sociales, on peut retenir son adhésion à l’UIPE, ( l’ Union Internationale de la protection de l’enfance),la création de la Fondation MMSS ainsi que l’IMMA le centre pour aveugles et handicapés. Elle recevait et sensibilisait les femmes de chefs d’Etats et d’Ambassadeurs à la cause des plus démunis. Elle ne s'est jamais mise derrière le pupitre présidentiel.

Elle aimait qu'on l'appelle Maman Mobutu que Madame la Présidente. Elle était très simple, sympathie et solidaire envers tous. A son époque, elle avait l'estime et le respect de tous les Zaïrois. Respect à tous les citoyens, quelque soit son rang et même pas la distinction aux citoyens de l'époque du Zaïre. 

L'impostrice Denise Nyakeru n'arrive à la cheville de Mama Mobutu Sese ni en beauté ni en œuvres sociales.  Marie Antoinette Mobutu, la première épouse du Maréchal Mobutu Sese Seko ne s'est jamais mise derrière le pupitre de la présidence de la République.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat·e à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan
Journal
Élections étudiantes : le débat
Alors que les élections du Crous ont lieu du 6 au 10 décembre, quatre des principales organisations étudiantes débattent dans « À l’air libre » sur les sujets essentiels pour près de 3 millions d’étudiants en France : précarité, logement, alimentation... Sur notre plateau, Mélanie Luce, présidente de l’UNEF, Jacques Smith, président de l’UNI, Paul Mayaux, président de la FAGE, et Naïm Shili, secrétaire national de L’Alternative.    
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel