Lubumbashi: La résidence du Professeur Huit Mulongo Kalonda perquisitionnée !

Le régime sanguinaire d'Hippolyte Kanambé alias Joseph Kabila a envoyé ses barbouzes et sbires s'attaquer à la résidence privée du Professeur Simon-Huit Mulongo Kalonda-Ba-Mpeta, directeur de cabinet de Moise Katumbi, ancien de l'Université de Paris VIII et président de la Commission Socio-culturelle à la Conférence Nationale Souveraine (CNS), qui est perquisitionnée depuis 20H heure locale...

Lubumbashi: La résidence du Professeur Huit Mulongo Kalonda perquisitionnée par les barbouzes d'alias Joseph Kabila !

   Par Freddy Mulongo  Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-huit-mulongo

Le régime sanguinaire d'Hippolyte Kanambé alias Joseph Kabila a envoyé ses barbouzes et sbires s'attaquer à la résidence privée du Professeur Simon-Huit Mulongo Kalonda-Ba-Mpeta, directeur de cabinet de Moise Katumbi, ancien de l'Université de Paris VIII et président de la Commission Socio-culturelle à la Conférence Nationale Souveraine (CNS), qui est perquisitionnée depuis 20H heure locale ce vendredi 22 avril 2016 à Lubumbashi dans le Katanga. D’après Georges Mawine, proche collaborateur de Moise Katumbi et président de l’Observatoire national de la Jeunesse, qui se trouve près du lieu de la perquisition, des éléments de la Police et de l’armée ont cassé la barrière de la parcelle et d’autres ont escaladé les murs pendant l’opération. Georges Mawine dénonce ce qu’il qualifie des menaces de mort à l’égard des collaborateurs de Moise Katumbi.

On se rappelle que le Professeur Simon-Huit Mulongo, avait organisé une conférence de presse le mardi 12 avril 16 à Kinshasa. Il avait justifié cette sortie médiatique parce qu’il a appelé une campagne de diabolisation contre Katumbi.

Cette perquisition intervient au moment où le G7 a tenu une conférence de presse à Kinshasa ce vendredi 22 avril 2016. Ce regroupement politique met en garde tous ceux qui veulent attenter à l’intégrité physique de Moïse Katumbi. Le G7 a aussi demandé à la Monusco d’assurer la sécurité de Katumbi.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.