Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3338 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 nov. 2021

Katanga: Ancêtre incarné Kitobo Kayumba accompagne le Grand chef Kaponda Lubenge!

Dans le Haut Katanga, depuis 2018 à aujourd'hui, chaque année c'est l'ancêtre incarné Kitobo Kayumba qui prépare et accompagne la cérémonie coutumière,pour le grand chef Kaponda Lubenge Bwalya Ferdinand. Cette année s'était la 28ème cérémonie du "Mutomboko". Jeune et homme de paix, Kitobo Kayumba aide, accompagne et soutient ceux qui croient à leurs ancêtres et ne leur tournent pas le dos.

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Katanga: Ancêtre incarné Kitobo Kayumba accompagne le Grand chef Kaponda Lubenge!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Le grand chef Kaponda Lubenge Bwalya Ferdinand a célébré sa 28ème cérémonie coutumière, le "Mutomboko"

L'ancêtre incarné, homme de paix, Kitobo Kayumba accompagne chaque année le grand chef Kaponda Lubenge Bwalya Ferdinand Sanka II pour la une cérémonie coutumière "Mutomboko".   Cette fin de l'année, c'était le 28 ème anniversaire de l' intronisation et du règne. A cette occasion, une cérémonie coutumière "Mutomboko"grand chef Kaponda Lubenge Bwalya Ferdinand Sanka II , la cérémonie a été organisée à la chefferie Kaponda sur route Kipushi.

La population katangaise présente  est venue au soutien du Grand chef Kaponda qui tient au développement durable de sa chefferie.

Le grand chef Kaponda Lubenge Bwalya Nsaka II Ferdinand, a procédé en février dernier à l’installation du comité de conseil des sages, à la cour royale au village Kakoke, chef-lieu de la chefferie Kaponda dans le territoire de Kipushi situé à 25 Km de la ville de Lubumbashi. A cette occasion, il avait demandé au nouveau comité du conseil des sages de travailler dans l’unité et la paix pour le développement de la chefferie.

La cérémonie de "Mutomboko" se tient tous les ans dans le Haut Katanga. Les festivités, qui durent deux jours. Rituels, battements de tambours, danses et longs discours rythment la cérémonie. Le premier jour, le chef, dont le visage est enduit d’une poudre blanche, reçoit des offrandes de bière et de nourriture avant de rendre hommage aux ancêtres. Le deuxième jour, une chèvre est sacrifiée et le chef entame le Mutomboko ou « danse de la victoire ».

A travers le cérémonie Mutomboko, on apprend un peu plus de la tradition des ancêtres au Katanga. Des jeunes tournent le dos à la tradition. Tout ce qui touche aux ancêtres est négatif. C'est de la sorcellerie dit-on. Tout ce que les blancs nous ramènent est bon. Or un arbre qui n'a plus ses racines est voué au grand feu du village. Un homme ancré et en emphase avec ses ancêtres, est un homme vigoureux car ses racines sont ancrées au sol.

Universitaire, l'ancêtre incarné Kitobo Kayumba a tout compris, il enseigne et pratique le culte aux ancêtres qui ne sont pas loin, qui écoutent et répondent. Seuls les ancêtres peuvent combattre pour nous contre des ennemis visibles et invisibles. Tourner le dos aux ancêtres, c'est vivre et mourir en solitaire. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le passe vaccinal définitivement adopté sous les invectives
Avec 215 voix « pour » et 58 « contre », le projet de loi « renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire » a été adopté par le Parlement dimanche, lors d’un ultime vote des députés. Après de nouveaux débats houleux sur l’utilité et la proportionnalité de sa mesure principale : le remplacement du passe sanitaire par un passe vaccinal.
par Joseph Confavreux
Journal — France
Mélenchon à Nantes : un show pour satelliser ses adversaires
Dans une salle entourée d’écrans projetant des images de l’espace, le candidat insoumis à la présidentielle a évoqué sa ligne en matière de politique spatiale et numérique. Il a aussi beaucoup parlé d’écologie et, un peu, d’union de la gauche.
par Pauline Graulle
Journal
La Gauche révolutionnaire rattrapée par la vague #MeToo
Ce mouvement d’inspiration trotskiste, qui opère depuis Rouen, affronte une sérieuse crise interne avec la remontée à la surface de violences sexuelles supposément commises par l’ancien dirigeant du mouvement, au début des années 2010. L’affaire arrive devant la justice.
par Manuel Sanson (Le Poulpe)
Journal — France
Élèves handicapés : les vilénies de Zemmour, le tollé, et après ?
Les adversaires d’Éric Zemmour ont fait part samedi de leur indignation après ses propos sur « l’obsession de l'inclusion » scolaire, qui serait « une mauvaise manière faite aux autres enfants ». Une « obsession » qui manque pourtant cruellement de moyens en France. Et jusque-là, de propositions à la hauteur.
par Caroline Boudet

La sélection du Club

Billet de blog
Absence ou absentéisme : le management néolibéral par les mots
A propos des enseignants non remplacés, absentéisme ou absence ? Un glissement lexical qui traduit la volonté néolibérale d'utiliser insidieusement le discours pour modifier les représentations du travail et augmenter les exigences faites aux travailleuses et travailleurs.
par Paul DEVIN
Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
De la grève, de l'unité syndicale et de sa pertinence
Attention : ce billet n'est pas anti-syndicaliste. Il sera peut-être qualifié comme tel par des gens qui ne savent pas lire. Je laisse volontiers ceux-là dans leur monde noir et blanc. Je suis syndiqué et j'invite tout le monde à l'être. Sans syndicats nous mourrons. On n'aimerait juste pas mourir avec. 
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
La lutte continue !
La lutte continue ! Mais il ne suffit pas de l’énoncer, il faut la faire vivre. Ce n’est que dans la continuité de la mobilisation que nous parvenons à obtenir des avancées, si petites soient-elles. En cette année de présidentielle, les citoyens ont tout intérêt à profiter de cette période pour se rendre visibles et audibles pour faire avancer leurs revendications et apostropher un gouvernement réfractaire aux avancées socio-économiques à destination des petits salaires.
par aeshloi2005