Photos. Vidéos. Bernard Cazeneuve a planté un "Magnolia kobus" à Matignon !

Au 57, rue de Varenne dans le 7e arrondissement de Paris, se trouve l'un des plus beaux hôtels particuliers de la capitale : l'hôtel de Matignon, résidence du Premier ministre. Le 22 mars, dans l'après-midi, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a planté son arbre un "Magnolia Kobus" dans le jardin de Matignon.

Photos. Vidéos. Bernard Cazeneuve a planté un "Magnolia kobus" à Matignon !

Par Freddy Mulongo, vendredi 24 mars 2017 Radio Réveil FM International 

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-35

Le mercredi 22 mars 2017, le jardin de Matignon s'est enrichi avec le 14e arbre des Premiers ministres, celui de Bernard Cazeneuve, qui a planté du magnolia kobus.

Réveil-FM: A Matignon, le PM Bernard Cazeneuve plante un magnolia © Freddy Mulongo

Le jardin de Matignon est situé derrière l'hôtel, il se compose d'une immense pelouse savamment entretenue, bordée d'une double allée de tilleuls. Sa particularité réside dans la présence de très beaux arbres, qui créent une série de jardins dans le jardin.

D'une taille de trois hectares, il est le plus grand parc privé de Paris, et sans doute parmi les plus beaux. Il fut d'abord dessiné en 1724 par Claude Desgots, petit-neveu de Le Nôtre, lors de la construction de l'hôtel (qui n'appartient à l'État que depuis 1922). Il fut ensuite remanié, en 1902, par Achille Duchêne.

Réveil-FM: A Matignon, le PM Bernard Cazeneuve explique le choix de magnolia © Freddy Mulongo

Pour son «arbre de Premier ministre», Bernard Cazeneuve a choisi un magnolia à floraison précoce, un «symbole de fidélité». Pour perpétuer la tradition initiée par Raymond Barre, l'ancien maire de Cherbourg a choisi un «magnolia kobus» ou magnolia de Kobé, originaire du Japon, un des premiers magnolias à fleurir au printemps.

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-25

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-26

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-27

Planter l'arbre de son choix dans le superbe jardin de Matignon est une tradition inventée par Raymond Barre et suivie par tous les locataires de Matignon depuis, à l'exception de Jacques Chirac lors de son deuxième passage au 57 rue de Varenne (1986-1988), pour la première cohabitation avec François Mitterrand, n'a pas sacrifié à la tradition.

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-17

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-18

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-19

En 1992, le jardinage a même été intense à Matignon. Edith Cresson, qui était restée un peu plus de 10 mois au poste de Premier ministre, avait planté un arbre aux quarante écus, également connu sous le nom de Ginkgo Biloba. Selon le site du Jardin des Plantes, l'arbre doit son nom à un botaniste montpelliérain qui, en 1788, «acheta 5 plants de cet arbre à un collègue anglais pour la somme faramineuse de 40 écus d'or chaque plant».

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-10

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-11

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-12

Quelques mois plus tard, la même année, c'est un nouveau Premier ministre, Pierre Bérégovoy, qui plante un tulipier de Virginie. En 1994, son successeur de droite, Edouard Balladur, choisit un érable argenté, originaire d'Amérique du Nord.

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-14

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-5

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-6

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-7

Alain Juppé, lui, se tourne vers l'Est, lorsqu'il plante en 1996 un cercidiphyllum, arbre d'origine asiatique. Lionel Jospin, l'année d'après, apparaît tout sourire, pelle en main, lorsqu'il creuse la terre pour installer son orme.

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-23

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-24

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-25-1

En 2002, Jean-Pierre Raffarin a opté pour un parrotie de Perse, dont le nom vernaculaire l'a sans doute inspiré : l'arbre de fer, ainsi baptisé pour la dureté de son bois, souligne le Jardin des Plantes. Dominique de Villepin, en 2005, a choisi un chêne pédonculé. François Fillon, en 2007, a choisi un cornouiller des pagodes.

 

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-20

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-31

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-32

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-30

Cinq ans plus tard, Jean-Marc Ayrault a planté un magnolia grandiflora, dont Matignon avait souligné à l'époque que l'espèce est arrivée en France il y a trois siècles... par le port de Nantes, la ville dont Jean-Marc Ayrault fut le maire pendant 23 ans.

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-15

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-16

A Matignon, les arbres des Premiers ministres successifs sont plantés à différents endroits du parc. Tous les arbres plantés sont toujours debout, assure-t-on à Matignon. Manuel Valls avait choisi, comme Pierre Mauroy, Laurent Fabius et Dominique de Villepin, un chêne. Il s'agit d'un chêne fastigié qui ressemble à un cyprès !

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-1

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-28

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-33

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-34

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-29

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-3

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-2

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia-9

freddy-mulongo-cazeneuve-magnolia

Trackbacks

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.