Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3338 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 nov. 2021

RDC: Affamés Kasaïens fuient les Kasaï, des Ventriotes du Grand Kasaï festoient!

Kasaïens affamés, Kasaïens faméliques, Kasaïens qui mangent du sable...Kasaïens qui fuient les deux Kasaï à cause de la famille. A Kinshasa, des ventriotes inconscients, les Kasaïens du Grand Kasaï festoient et parlent d'un Kasaï chimérique. Ces rêveurs comptent inviter Denise Nyakeru au lac sacré Mukamba en juin prochain. Le Gd patriarche Ciakudia a réfuté cette rencontre de complaisance.

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

RDC: Affamés Kasaïens fuient les Kasaï, des Ventriotes du Grand Kasaï festoient!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Pathétique, la malnutrition mine les deux Kasaï, des Kasaïens fuient la famine dans leurs deux provinces, au centre de la République , voilà que des médiocres endimanchés autoproclamés notables du Kasaï organisent un grand dîner à Kinshasa pour parler d'un Kasaï imaginaire et chimérique. Les chiffres de l'Unicef sont effarants. Environ 770.000 enfants souffrent de la faim dans la province du Kasaï en République démocratique du Congo. 400.000 sont en danger de mort dans cette région diamantifère du centre du pays. Les frères et sœurs de Fatshivoyages en fuite: les deux Kasaï se vident.

Réveil-FM : Des Kasaïens fuient la famine dans les deux Kasaï et arrivent au Katanga ! © Freddy Mulongo

Dans cette rencontre, on retrouve des anciens dinosaures Mobutistes, qui avaient muté en Mammouths Joséphistes et aujourd'hui ils sont des Tyrannosaurus Rex Tshilomboïstes. Mangeurs à tous les râteliers, ils sont des grenouilles qui sautent d'un nénuphar à un autre.  Ils sont de tous les régimes prédateurs au Congo. Ces apparatchiks distracteurs ne changeront jamais. Alors Baba Kyungu wa Ku Mwanza  a été jusqu'à son empoisonnement à Kinshasa et son décès, un allié infaillible du régime d'imposture, d'usurpation et d'occupation du Fakwa Tshilombo Tshintuntu, voleur de destin du peuple congolais, voilà que les notables du Grand Kasaï continuent à se victimiser sur la chasse des Kasaïens au Katanga. Sont-ils des idiots amnésiques ? Les Kasaïens qui fuient la famine chez eux ne vont-ils pas au Katanga ? Comment se comportent-ils ? Ils érigent des barrières, perçoivent des taxes, font du banditisme...Les Katangais toujours doivent-ils toujours se taire ?

Les autoproclamés notables Kasaïens ont décidé d'amener Denise Nyakeru au Lac mystérieux et sacré de Munkamba en juin prochain. Un lac qui rejette tous éléments sales ou toxiques. Louise Nyakeru à Londres connue de Scottland Yard,  devenue Denise Nyakeru à Nganda Ntaba à Bruxelles, grande checkularde...copine de Nyoka Longo et André Kimbuta, c'est elle que l'on veut amener au Lac Munkamba ? Les chefs coutumiers Kasaïens n'ont même pas été associés à cette mangeoire de l'hôtel Béatrice à Kinshasa, allez y comprendre quelque chose ? Avec ses eaux très claires et refoulantes, le lac Munkamba a la forme d'un être humain en position couchée, des bras écartés. Plusieurs légendes entourent l'histoire de ce lac dont les abords sont si reposants. A environ 100 km de Kananga sur une route en terre battue,  situé à égale distance entre Mbuji Mayi et Kananga, le lac Munkamba, avec le lac Fwa, constituent une frontière naturelle entre les deux Kasaï.   

Aberrations Kasaïennes. Il y a trois ans, les mêmes notables Kasaïens avaient organisé un diner lors de la nomination électorale d'Angwalima Tshilombo Tshintuntu, Monsieur 15%, qui a fait un deal avec Alias Kabila contre le peuple congolais pour bénéficier d'une nomination électorale. Ils avaient oublié que nous sommes la République. Cathérine Nzuzi wa Mbombo a oublié que c'est Mobutu Sese Seko, un homme de l'Equateur pas un Kasaïen, qui a travaillé avec tous les Zaïrois, qui lui avait permis d'occuper toutes les fonctions politiques. Aujourd'hui, elle affiche son tribalisme et soutient l'imposteur-usurpateur Fakwa Tshilombo Tshintuntu parce qu'il est Kasaïen et parce que son fils, Nicolas Kazadi Kadima Nzuzi est ministre des finances  de Tshilombo Tshintuntu. 

Le patriarche Julien Ciakudia est actuellement le seul acteur politique du Kasaï qui se démarque, dénonce, fédère et rassemble les Congolais pas nécessairement des Kasaïens. Il a toujours défendu le Congo au delà du Kasaï. Depuis Londres, il réfute la rencontre des mangéristes de Béatrice et met les pieds dans le plat!

Réveil-FM : Catherine Nzuzi wa Mbombo tribaliste après avoir bénéficié du régime Mobutu ! © Freddy Mulongo

Pour le patriarche Julien Ciakudia, les fameux notables du Grand Kasaï devraient poser les vrais problèmes du Congo au lieu de festoyer: La RDC est en proie à l'occupation et ses corollaires: balkanisation, génocide, pillage systématique des ressources, viols de femmes congolaises, destruction de l'écosystème,  non application du Rapport Mapping, défaut d'instauration du Tribunal Pénal International pour la RDC, corruption généralisée surtout au sommet de l'Etat, fabrication de faux résultats des urnes, fraude électorale, non transparence dans la gestion des affaires de l'Etat, mauvaise gouvernance...

En Direct Les Notables Du Grand Kasai © Infos 243

Les endimanchés notables du Grand Kasaï décalés sur les vrais problèmes que souffrent les Kasaïens donc les Congolais au lieu de se pavaner, jouer au m'as-tu vuisme avec un diagnostic alambiqué et tarabiscoté.   

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Macron pris au piège des symboles
Pendant cinq ans, le chef de l’État a tenté de construire le récit de son mandat par touches symboliques. Mais de l’affaire Benalla aux vacances de Jean-Michel Blanquer à Ibiza, ce sont d’autres marqueurs qui ont parlé au plus grand nombre et dessiné les contours de son exercice du pouvoir.
par Ellen Salvi
Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal
Anne Hidalgo face à Mediapart
Ce soir, une invitée face à la rédaction de Mediapart : la maire de Paris et candidate socialiste à l’élection présidentielle.  
par à l’air libre
Journal
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico

La sélection du Club

Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran
Billet de blog
Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer en 31 points
Le vendredi 14 janvier 2022, vous avez déclaré « je ne suis pas parfait, je fais des erreurs… ». La liste des erreurs est longue. Une lettre d'une professeur de Lycée Pro, qui décline la longue liste des excuses qui serait nécessaire à Blanquer, bien plus que ce que le mouvement des derniers jours lui a arraché du bout des lèvres.
par Samy Johsua
Billet de blog
Université et Recherche, fondements d'une VIème République, démocratique et sociale
Emmanuel Macron a prononcé un discours au congrès de la conférence des présidences d’Universités ce jeudi 13 janvier, dans lequel il propose une réforme systémique de l’université. Des chercheurs et enseignants-chercheurs membres du parlement de l’Union Populaire, des députés, ainsi que des membres de la communauté universitaire lui répondent.
par Membres du parlement de l’Union Populaire
Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre