Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3338 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 oct. 2021

Grand Patriarche Ciakudia: "Le Congo en ébullition par Tshilombo pour son implosion"!

Entre la terre et l'enfant, il faut choisir et protéger la terre! Les deux Kasaï n'ont pas des frontières, ils sont dans la République démocratique du Congo. Tshilombo avec son arrogance, orgueil et nominations tribales a monté les Luba Kasaïens contre les Congolais et vice-versa. La RDC est en ébullition par Tshilombo avant son implosion. Le Grand patriarche Ciakudia dénonce Tshilombo.

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

RDC: Gd Patriarche Ciakudia: "Le Congo en ébullition par Tshilombo pour son implosion"!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu waza Banga, président du Zaïre a travaillé avec tout le monde. On a jamais mis en exergue qu'ils étaient Luba Kasaïens. Les Mpinga Kasenda, Catherine Nzuzi wa Mbombo, Mabi Mulumba, Etienne Tshisekedi wa Mulumba,  Mulumba Lukozi, Kabayidi wa Kabayidi, Mbala Mbamu...étaient au service de l'Etat-Nation, même s'ils étaient apparatchiks du MPR-Parti Etat. Nous les avons connus parce qu'ils ont travaillé avec Mobutu, non parce qu'ils étaient Luba Kasaïens ! Dans son intervention à Congo Synthèse, sans ambages , le grand Patriarche Julien Ciakudia dénonce le fait que Tshilombo met en ébullition le Congo pour son implosion. En effet, le fils Tshisekedi a réussi à monter les Luba Kasaïens contre tous les Congolais et vice-versa. 

C'est chaque jour que Tshilombo Tshintuntu casse le pays. Lui qui a venu une trentaine d'années en Belgique, Tshilombo se révèle être le plus grand tribaliste de la République. Il a tribalisé sa présidence usurpée. Ses nominations sont tribales. Des tribaux, tribalistes et tribalisés Luba Kasaïens ont pris en otage toutes les institutions de la République. Au lieu de rassembler et fédérer, le Fakwa et voleur de destin du peuple divise et clive. et ses écervelés fanatiques apportent des barils pleins de dynamite au pays. Arrogants, vantards, autosuffisants, injurieux et fanatiques automatisés, les Bena Mpuka, Talibans et Tribalo-Ethniques dansent avec des allumettes à la main. Les nominations tribales, gabegie financière, détournements de fonds publics, voyages inutiles aux frais de l'Etat, l'escroquerie du RAM,  On prend le pouvoir pour servir d'exemple, changer la vie de ses concitoyens.

Prof Julien CIAKUDIA: FELIX TSHISEKEDI SIGNE L'IMPLOSION DE LA RDC © congosynthese

Tshilombo est entrain d'implanter les germes de l'implosion du Congo en instrumentalisant le tribalisme de manière outrancière. Etienne Tshisekedi aurait-il accepter que son fameux fils putatif bousille la cohésion nationale ? 

1. Avec Tshilombo, les catholiques et protestants sont montés contre les ligablo de Binzambi Nzambi qui ne sont que des kiosques de pasteurs et leurs familles. L'imposteur-usurpateur instrumentalise la guerre des religions au Congo. Avec des pasteurs autoproclamés qui sont remplacés à leurs décès par leurs épouses et enfants...les églisettes Binzambi Nzambi n'ont ni écoles ni dispensaires pour les fidèles qui sont des vaches à lait. La religion opium du peuple est réelle. 

2. Unité très spéciale, forte de 15 à 18.000 hommes, les Bana Mura "Ampicillines" à cause de leurs bérets rouges, sont pompeusement appelés la Garde Républicaine ! Armée dans une armée, la garde prétorienne d'Alias Kabila, les "GR" ne recevaient leurs instructions que du Raïs. Le bébé a été cédé à Tshilombo Tshintuntu.  Le Grand Patriarche révèle que les GR sont exterminés Tshilombo, why?  Ces jeunes gens doivent servir la République dans la discipline et non être tués. Sous Alias Kabila, les Bana Mura n'avaient pas toujours une bonne réputation, est-ce que c'est une raison de les éliminer ? Les DSP de Mobutu auraient dû continuer à servir la République, ils ont été éliminés. Certains sont en exil, c'est le Congo qui a perdu. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Algériens sans papiers : la France ne peut plus les expulser mais continue de les enfermer
Dans un courriel confidentiel, le ministère de l’intérieur reconnaît l’impossibilité, à la suite des tensions diplomatiques entre Paris et Alger, d’éloigner les Algériennes et les Algériens sans papiers. Et pourtant : leur enfermement en centres de rétention se poursuit. Une situation « absurde » dénoncent associations et avocats.  
par Yasmine Sellami et Rémi Yang
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi
Journal
La réplique implacable de Laurent Joly aux « falsifications » sur Vichy
En amont du procès en appel ce jeudi du candidat d’extrême droite pour contestation de crime contre l’humanité, l’historien Laurent Joly a publié un livre dévastateur. Il pointe ses mensonges sur le régime de Vichy, et analyse les raisons politiques de cette banalisation des crimes de l’époque.
par Fabien Escalona
Journal
Le parti républicain poursuit son offensive contre le système électoral
Un an après l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier 2021, ses adversaires cherchent à faire pencher les prochaines élections en leur faveur en modifiant, avec une ingéniosité machiavélique, les rouages des scrutins. En ligne de mire, le vote de mi-mandat de novembre, grâce auquel une grande partie du Congrès sera renouvelée.
par Alexis Buisson

La sélection du Club

Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement