Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3338 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 nov. 2021

Ecce homo, David Mulongo wa Kumunwa Na Leza premier administrateur de Malemba-Nkulu!

Fils unique, premier intellectuel et administrateur de Malemba-Nkulu dans le Haut-Lomami ex-Katanga, David Mulongo wa Kumumwa Na Leza, parlait le Kilubakat, Tshiluba, français, flamand et anglais. Le premier de son coin à prendre l'avion, il fut un globe trotter, plusieurs aux Etats-Unis et Belgique. David Mulongo wa Kumumwa Na Leza a dix enfants. C'est lui le grand propriétaire du nom Mulongo.

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ecce homo, David Mulongo wa Kumunwa Na Leza premier administrateur de Malemba-Nkulu!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

L'unique photo en notre possession de Grand père: David Mulongo wa Kumunwa Na Leza, administrateur de Malemba-Nkulu et grand mère: Lydia Ilunga Mwana wa Mwepu, fille du grand chef coutumier. 

Jusqu'à la fin de sa vie, David Mulongo wa Kumunwa Na Leza était toujours tiré en quatre épingles.  La grande avenue Munua au quartier  golf à Lubumbashi,  est le diminutif de son nom.  Le grand père habitait le quartier Golf, la manoir il l' avait acheté auprès d'un couple belge. C'est dans cette résidence que sont nés les cinq premiers de ses enfants. 

David Mulongo Wakumunua na Leza est le premier intellectuel de Malemba-Nkulu. Il a travaillé à la Compagnie du chemin de fer du Bas-Congo au Katanga (BCK), qui est une société de droit belge créée le 31 octobre 1906 pour construire et exploiter un réseau de chemin de fer dans l'Etat Indépendant du Congo puis le Congo belge. Au sein des actionnaires de la BCK figurent la société générale de Belgique et la Banque de l'Union parisienne. La compagnie assurait en outre, l'exploitation de deux réseaux: celui de la compagnie de chemin de fer du Katanga (CFK) et celui de la Compagnie de chemin de fer du Katanga-Dilolo-Léopoldville (KDL).

David Mulongo Wakumunua na Leza travailla aussi aux Imprimeries et Papeteries Belgo-congolaises Imbelco à Elisabethville.  Je comprends maintenant, le Grand Patriarche Freddy Mulongo revenant de l'Europe  a crée la revue Jeunes pour Jeunes avec Apolosa, Kikwata, Mose Konzo, Mama Sakina, Juge Mutombo, Sinatra Kasaduma, Molok le Ntambu Mabe...les Mulongo ont grandi avec l'imprimerie. Le professeur émérite Huit Mulongo  est un écrivain infatigable. Avec l'internet, personnellement j'écris sans me fatiguer, ai-je le gène de l'écriture du grand-père  David Mulongo wa Kumunwa Na Leza ? 

En 1970, les grands parents venaient pour la première fois à Kinshasa. Sur cette photo prise sur la rue Dibaya dans la commune de Kasa-Vubu: Da Dodo Astrid Kabila, Freddy Mulongo, Da Irène Ilunga et la grand-mère Lydia Ilunga Mwepu Letchela. 

Fils unique, premier intellectuel et administrateur de Malemba-Nkulu dans le Haut-Lomami ex-Katanga, David Mulongo wa Kumumwa Na Leza, parlait le Kilubakat, Lubakasaï, français, flamand et Anglais. Le premier de son coin à prendre l'avion, il fut un globe trotter, plusieurs aux Etats-Unis et Belgique. David Mulongo wa Kumumwa Na Leza a dix enfants. C'est lui le grand propriétaire du nom Mulongo.

Fils de Nkulu Wa Kabila Ka Kabongo et de Nyemba Wa Kundala, Il était originaire du village de Kumbula, collectivité Muanza, territoire de Malemba-Nkulu, province du Haut-Lomami, ex-Katanga.

Nkulu wa Kabila Ka Kabongo, grand guerrier avait quitté Kilumba pour accompagner ses deux sœurs à Malemba-Nkulu emportant avec lui de l'huile de palme et poissons. A l'époque, le commerce se faisait par trocs.

Ses deux sœurs se marièrent à Malemba-Nkulu, il décida de rester avec elles. Lui-même était marié avec Mulongo, qui n'enfantait pas. Nkulu wa Kabila Ka Kabongo prit une seconde épouse, Nyembo Wakundala, avec qui il eut 12 enfants. Sa première femme Mulongo qui élevait tous les enfants de sa co-épouse, mourut avant la naissance du 11è enfant et seul garçon de la lignée. Le fils unique  reçu le nom de: David Mulongo Wakumunua Na Leza Kamunua na Muntu Mulunda Mukena Ka Kabukile Tumbo  Ya Bajikila Ya Kabuka.

Papa parlait à grand père avec un respect incommensurable. Il était à garde à vous face à son père. C'est en Belgique que papa Jeannot Mulongo, paix à son âme, m'a raconté cette histoire. En 1976, il rentre au Zaïre, la grande mère étant malade et hospitalisée à Likasi. Cela faisait des années qu'elle n'avait pas vu son fils qui porte le nom de père Fyama. Le Grand Patriarche Freddy Mulongo entre dans la chambre de l'hôpital pour préparer la grand mère: "Mama vous êtes malade. Quelqu'un voudrait vous rendre visite. Rassurez le corps médical et nous autres que vous n'allez pas pleurer. Non, ai-je encore la force pleurer répondit la grand-mère. Lorsque papa Jeannot Mulongo Fyama Kiamatata rentra dans la chambre, la grand-mère oublia qu'elle était perfusée...elle sauta sur son fils  et se mit à pleurer. Elle était debout et guérie.

La grand-mère Lydia Ilunga Mwepu Letchela  avait une dentition à rendre jalouse les vedettes de cinéma. Elle avait le sang chaud. Avec elle s'était du Tic au Tac. Lydia Ilunga Mwepu Letchela  était Polele Polele. Elle n'était pas hypocrite. Il ne fallait pas la chercher, qui s'y frotte s'y pique. La fille du Grand Chef était une guerrière.  Kambo David était souvent dans ses livres, s'il élevait la voix, c'est comme le lion qui rugissait, les gazelles détalaient...  Grand père David Mulongo wa Kumunwa Na Leza et grand-mère Lydia Ilunga Mwepu Letchela, nous sommes très fiers de porter votre sang dans nos veines. Matondo Matondo Matondo !  

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Agriculture
« Le recul démographique du monde agricole n’est pas une fatalité »
Moins 100 000 fermes en dix ans : c’est le résultat du recensement rendu public le mois dernier par le ministère de l’agriculture. Face à l’hémorragie, le retour à un pilotage par l’État et à des politiques publiques volontaristes est nécessaire, selon la sociologue Véronique Lucas.
par Amélie Poinssot
Journal — Europe
Dans leur bastion de l’Alentejo, les communistes portugais résistent au déclin
Lors des législatives anticipées qui se déroulent dimanche, le Parti communiste, tout juste centenaire, espère limiter la casse, malgré la poussée socialiste dans certains de ses bastions, dont l’Alentejo. En embuscade, l’extrême droite de Chega lorgne vers d’anciens électeurs du PCP.
par Ludovic Lamant
Journal
En Syrie, la plus grande prison au monde de djihadistes tombe aux mains… des djihadistes
L’État islamique s’est emparé pendant une semaine d’un centre de détention à Hassaké, obligeant l’armée américaine à intervenir. Des dizaines de prisonniers sont en fuite. Pour les Forces démocratiques syriennes, le retour du phénix djihadiste est une très mauvaise nouvelle.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — Santé
En laissant courir Omicron, l’Europe parie sur un virus endémique
Un à un, les pays européens lèvent les restrictions comme les mesures de contrôle du virus. Certains, comme le Danemark ou la France, sont pourtant touchés par une contamination massive. Ils font le choix d’une immunisation collective, avec l’espoir de vivre avec un virus circulant tout au long de l’année à basse intensité.  
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Pour en finir avec la Primaire populaire
[Archive] Allons ! Dans deux semaines aura lieu le vote de la Primaire populaire. On en aura fini d'un mauvais feuilleton qui parasite la campagne « à gauche » depuis plus d'un an. Bilan d'un projet mal mené qui pourrait bien tourner.
par Olivier Tonneau
Billet de blog
La Chimère Populaire (bis)
Un prolongement du billet du chercheur Albin Wagener, sur les erreurs de la Primaire Populaire pour organiser la participation aux élections présidentielles, avec quelques rapides détours sur les formes de participation... Alors que la démocratie repose bien sur des techniques, elle est tout autant une affaire sociale et écologique !
par Côme Marchadier
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
L'étrange éthique de la « primaire populaire »
La primaire populaire se pose en solution (unique) pour que la gauche gagne aux présidentielle de 2022. Si plusieurs éléments qui interpellent ont été soulignés, quelques détails posent problème et n'ont pas de place dans les média. Il faut une carte bancaire, un téléphone portable et une adresse e-mail pour participer. La CNIL est invoquée pour justifier l’exigence d'une carte bleue.
par Isola Delle Rose