Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

3335 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 avr. 2021

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

SADC: DRC supports Faustin Luanga against Elias Magosi, apprentice in diplomacy!

The DRC is ready with Fautin Luanga for the post of Executive Secretary of the Southern African Development Community (SADC). Botswana plays the trouble maker with Elias Magosi. Former Deputy Permanent Secretary at the Presidency of Botswana, the "highest paid civil servant", revealed Botswana Guardian. Bombarded as Itinerant Ambassador, will Elias Magosi master diplomacy?

Freddy Mulongo
Journaliste congolais vivant à Paris, défenseur de la liberté d'expression. Fondateur de Réveil FM International.Créée en 1999 à Kinshasa, Réveil FM est devenu Réveil FM International depuis 2007 à Paris.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

SADC: DRC is ready with Faustin Luanga facing Elias Magosi, apprentice in diplomacy!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

The Democratic Republic of Congo is a giant in the heart of Africa that is waking up like an elephant. The Executive Secretariat of the Southern African Development Community (SADC), the candidacy of Faustin Luanga, whose competence, foresight, expertise and integrity transcend the political divide in the DRC. Faustin Luanga Mukela is an international civil servant with more than 25 years of national and international experience on issues related to the economic development of countries.  Economic and Development Advisor to President Kabila of the Democratic Republic of Congo (DRC); Senior Official of the World Trade Organization (WTO) in Geneva, successively: Regional Coordinator for the Asia and Pacific Department (a portfolio of 50 countries), Regional Coordinator for the Africa Department at the Institute for Training and Technical Cooperation of the World Trade Organization (a portfolio of 54 countries plus 20 other (non-African) members of the International Organization of the Francophonie). ... has the support of the Great Congo, the Congolese and its diaspora scattered around the world. The DRC is ready with Faustin Luanga for the SADC.

Unlike Elias Magosi, parachuted in as Deputy Permanent Secretary to the Presidency of Botswana, he was appointed there a few days after the accession of President Mokgweetsi Masisi to the presidency on April 1, 2018. Elias Magosi is very lucky, the "best paid civil servant" had revealed Botswana Guardian, has just been bombarded as itinerant Ambassador, to learn diplomacy in two months before the election over the SADC Executive Secretariat. On March 15, Botswana's president Mokgweetsi Masisi was in Kinshasa to praise and support his fellow and try to persuade the DRC to withdraw Fautin Luanga's candidacy.  The DRC and Botswana are the only two countries statutorily entitled to nominate candidates for the post of Executive Secretary of the Southern African Development Community (SADC) this year, for the upcoming August election. 

The DRC is a waking elephant. In Kinshasa and in the SADC member countries, things are moving and evolving positively in the shadow. Contrary to the baseless speculations of the "Coupagist" media, adept at "Congo Bashing"!  The DRC supports the candidacy of Faustin Luanga before, during and after his election. In Kinshasa, things are moving forward. Professor Faustin Luanga was able to meet with the Deputy Prime Minister for Foreign Affairs, Christophe Lutundula in audience. The two personalities had a useful exchange for an hour. The VPM promised to be fully involved as soon as the government is inaugurated and to make this candidacy one of his diplomatic priorities. Thus, as soon as he is sworn in, he promised to make a diplomatic tour of the 15 other SADC member countries. They promised to meet regularly.

Between Elias Magosi, who has two months to learn international diplomacy, and Faustin Luanga, who has been in international diplomacy for 25 years, the choice is clear. And the DRC, which has long left its place to other countries, wants to play its role. The Great Congo will not let Botswana take its place. The Congolese diaspora supports the candidacy of Faustin Luanga, a worthy son of Congo, who makes his pride outside the Great Congo!  The launch of Faustin Luanga into the orbit of the SADC is ready.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
À La France insoumise, le flou de la réorganisation suscite des inquiétudes
Si des garanties sont données aux militants insoumis en vue d’améliorer l’implantation locale du mouvement, la composition de la nouvelle direction, restée jusque-là à la discrétion d’une poignée de cadres, fait craindre de mauvaises surprises.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal — Éducation et enseignement supérieur
Une école plus si obligatoire
Pour faire face à la menace de coupures d’électricité cet hiver, le gouvernement a brandi une possible fermeture des écoles le matin, au coup par coup. Cette politique repose, trois ans après l’épidémie de Covid, la question de l’obligation d’instruction des enfants, un principe sans cesse attaqué.
par Mathilde Goanec
Journal — Énergies
EDF face aux coupures d’électricité : la débâcle énergétique
Jamais EDF ne s’était trouvée en situation de ne pas pouvoir fournir de l’électricité sur le territoire. Les « éventuels délestages » confirmés par le gouvernement attestent la casse de ce service public essentiel. Pour répondre à l’urgence, le pouvoir choisit la même méthode qu’au moment du Covid : verticale, autoritaire et bureaucratique.
par Martine Orange
Journal
Les gueules noires du Maroc, oubliées de l’histoire de France
Dans les années 1960 et 1970, la France a recruté 80 000 Marocains pour travailler à bas coût dans les mines du Nord et de la Lorraine. La sociologue Mariame Tighanimine, fille d’un de ces mineurs, et la journaliste Ariane Chemin braquent les projecteurs sur cette histoire absente des manuels scolaires. 
par Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Mourir en démocratie — La fin de vie, une nouvelle loi ? (le texte)
Les soins palliatifs, et donc la sédation, ont désormais des alliés ne jurant que par eux pour justifier l’inutilité d’une nouvelle loi. Mais les soins palliatifs, nécessaires, ne sont pas une réponse à tous les problèmes. Si c'est l'humanité que l'on a pour principe, alors l'interdit actuel le contredit en s'interdisant de juger relativement à des situations qui sont particulières.
par Simon Perrier
Billet de blog
Fin de vie, vite
Le Comité Consultatif National d’Éthique considère « qu’il existe une voie pour une application éthique d’une aide active à mourir, à certaines conditions strictes, avec lesquelles il apparait inacceptable de transiger ». Transigeons un peu quand même ! Question d’éthique.
par Thierry Nutchey
Billet de blog
Fin de vie : faites vivre le débat sur Mediapart
En septembre dernier, le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu un avis qui rebat les cartes en France sur l'aide active à mourir, en ouvrant la voie à une évolution législative. Conscient que le débat autour de la fin de vie divise la société, le président de la République lance un débat national. Nous vous proposons de le faire vivre ici.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Récit d'une mort réussie
Elle avait décidé de ne plus souffrir. En 2002, La loi sur l'euthanasie venant d'être votée aux Pays-Bas elle demanda à être délivrée de ses souffrances.
par françois champelovier