L’Assiette est dans le Pré, et ma pomme est à la télé

Vous le savez depuis l’infolettre précédente, le 5 octobre de la deux mille et dix-septième année de l’ère chrétienne est sorti mon premier livre graphique (L’Assiette est dans le Pré, Mieux manger fait mieux vivre les paysans). Avec Gilles Macagno au dessin, je raconte ce qui s’est dit aux États Généraux de l’Alimentation, car Gilles et moi sommes des devins. Je joins à cette lettre de nouvelles…

…doubles-pages, histoire que votre motivation d’achat ne retombe pas.Il faut que je vous dise aujourd'hui que mon virus a atteint un nouveau développement. Cela avait commencé à il y a au moins huit ans quand l’affreux Denis Cheissoux m’obligea à me tenir droit devant un micro emballé d’une moumoute France Inter. Ça s’était aggravé lorsque l’abominable homme du son, Christophe Imbert, réalisateur de son état, m’obligea à ceindre ma tête d’un casque (c’est important, le casque, en radio). La joyeuse infection continua sa progression de débats en conférences, de tables rondes en colloques où le métier de journaliste trouve à s’exprimer. Et voilà que maintenant, la télé me demande de retirer le casque et d’enfiler la veste! Cela démarrera le 28 octobre sur UshuaiaTV…

À y est, Oyez, c’est officiel !

Ushuaia Le Mag redémarre sur UshuaiaTV pour une nouvelle saison le 28 octobre, et m’embarque dans son bateau avec mon alter ego, Denis Cheissoux, et ma consœur d’Europe 1 Cyrielle Hariel.

Ce sera chaque samedi, à 20 heures, durant 26 minutes, et l’on parlera d’environnement sans être ni lisses ni doctrinaires, avec un grand sourire, car nous n’avons pas l’écologie sinistre, c’est un fait indéniable.

ushuaia-le-mag-saison-2017-2018-c-6

© Christophe Chevalin/ TF1

Denis est aux manettes, Cyrielle évoque ses « change makers » et l’actualité du Web.

Quant à moi, je démarre l’émission avec le chiffre de la semaine, la continue par le mot - de la semaine, tant qu’à faire - puis mon coup de gueule, car au bout d’un moment, les idées reçues et les trucs à la con, ça m'énerve. Comme d’habitude je me nourrirai de mes rencontres pour tenter d’être le plus concret et humain possible. J’aime la complexité, cela fait vingt-trois ans que j’essaie de la rendre attirante, belle et sensible, je compte bien y parvenir face à la caméra.

ushuaia-le-mag-saison-2017-2018-c-9
© Christophe Chevalin/ TF1

Cette belle affaire se déroulera à partir d'un sujet central, illustré à la fois par un reportage, et la présence d’une ou d’un invité que nous nous chargeons de questionner (un représentant d’une association protectrice des invités de la télé sera présent pour vérifier qu’aucune souffrance ne lui aura été infligé(e)). La première est notre marraine - qu’on appelle ainsi, désormais, c’est Yolaine De La Bigne, une des grandes voix de l’écologie - souriante.

ushuaia-le-mag-saison-2017-2018-c-51
Avec nous, Yolaine de La Bigne et Christophe Sommet, le directeur de la chaîne © Christophe Chevalin/ TF1

Nouvelle aventure pour moi qui, hormis de régulières interventions sur différents plateaux, n’avait jusqu’alors jamais été convié à dégainer mes points de vue de façon systématique. Et alors, je vous le dis dès maintenant, à celles et ceux qui s’imagineraient que c’est là métier de glandeur que celui de chroniqueur télé, je réponds, j’affirme et je plaide : non, c’est du boulot ! Car contrairement à la radio ou à un amphithéâtre de colloque, il y a un plateau important, une équipe nombreuse, du son, de la lumière, on n’est pas tout seul avec son micro et son crayon, ce qui rajoute à la difficulté de faire comme si tout était improvisé, alors que l’improvisation, dans nos métiers, n’est que l’écume d’un océan de travail (vous pouvez reprendre cette pauvre image, elle est libre de droits).

La télé, c’est un art complet. Merci à Nelly Bonnefous, Juliette Barthaux, Christophe Sommet, Vincent le Goff et Jean-Yves de Linarès de me faire confiance.

En route !

ushuaia-le-mag-saison-2017-2018-c-28

© Christophe Chevalin/ TF1

Ushuaia Le Mag est produit par DMLSTV et réalisé par Ben Cap.

 

Et sinon, mon livre est en librairie depuis une semaine !

couv-assiette

Ce qu’en pense Périco Legasse dans Marianne n°1071 du 29 septembre :

perico-3-2

Un débat rigolo chez Laurent Goumarre, sur Inter (tard) : ici.

assiette-6

 

 

assiette-7

 

assiette-8

 © DELACHAUX ET NIESTLÉ, PARIS, 2017, ISBN: 978‐2‐603‐02485‐0, 65 pages.

Éditrice : Stéphanie Zweifel

Attachée de presse : Julia Bocquin (jbocquin@lamartiniere.fr, 01 41 48 82 63)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.