Frédéric Denhez

Écrivain, journaliste, chroniqueur (France Inter), conférencier.

Sa biographie
Un troisième cycle en écologie appliquée, des années de Géo, de National Geographic, de Ça M'intéresse ; un millier de plongées ; une vingtaine de livres sur les questions d'envrionnement ; une collaboration très régulière avec Denis Cheissoux (CO2, mon amour, France Inter, samedi 14h-15h) et me voilà !
Son blog
146 abonnés L'écologie est une science sociale, la preuve !
Voir tous
  • Peut-on Éviter, Réduire, Compenser l’artificialisation des sols ?

    Par
    zan-erc-c-berte
    Après le concept même de ZAN, il y a eu la densification, puis la renaturation, c’est à un quatrième acteur du “zéro artificialisation nette” que le quatrième atelier de L’Institut Paris Region s’est intéressé : la séquence ERC…
  • Comment renaturer la ville ?

    Par
    marcbarra-zan-atelier3-vf2
    La troisième déclinaison des ateliers que L’Institut Paris Région consacre depuis le mois de janvier au Zéro artificialisation nette (ZAN) a innové : elle s’est tenue à domicile, via l’internet. Chacun dans son salon, les neuf intervenants ont développé leur point de vue sur la « renaturation »…
  • Confinement : sortir de l'autoritarisme médical

    Par
    À les voir jubiler de leur pouvoir réaffirmé, les médecins hospitaliers créent le doute : n'aurait-on quitté le règne des mathématiques financières pour celui des modèles mathématiques d'infectiologie qui semblent désormais devoir s'imposer à la politique pour dire notre vie ?
  • Liège, porte de l’aide… humanitaire de la Chine

    Par
    img-5274
    Par où arrivent les masques et les respirateurs offerts par la Chine dans le cadre de son… aide humanitaire à l’Europe ? Par Liège. Fin 2019, le River dating s’est tenu dans la ville belge. Le River dating est un rendez-vous européen très important du monde fluvial, organisé chaque année par Voies Navigables de France…
  • Le virus, une bénédiction pour Macron

    Par
    En France, la posture de "Père de la Nation" avait usé jusqu'à la corde la lutte contre le fascisme, le FN et le terrorisme. Heureusement, le virus est arrivé. Il a fait gonfler Macron jusqu'à menacer de faire éclater le pays. Que décidera-t-il demain lundi ? Il faut craindre le pire : l'appauvrissement généralisé.