Frédéric Denhez

Écrivain, journaliste, chroniqueur (France Inter), conférencier.

Sa biographie
Un troisième cycle en écologie appliquée, des années de Géo, de National Geographic, de Ça M'intéresse ; un millier de plongées ; une vingtaine de livres sur les questions d'envrionnement ; une collaboration très régulière avec Denis Cheissoux (CO2, mon amour, France Inter, samedi 14h-15h) et me voilà !
Son blog
120 abonnés L'écologie est une science sociale, la preuve !
Voir tous
  • Où en sont les sols en France?

    Par
    En juin dernier, la Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) et la Région Normandie ont présenté les résultats de la dernière campagne d’analyse de l’usage des sols opérée par l'association Vigisol. Depuis dix ans, cet observatoire unique en France délivre les informations les plus précises qui soient sur l’artificialisation des terres…
  • Le bio, à la croisée des chemins

    Par
    J’avais été invité à assister le 5 avril à l’Assemblée générale de Biolait, belle maison qui collecte et distribue comme son nom l’indique du lait bio depuis un peu plus de 20 ans. Il y a la ferme des mille vaches, il y a ici la vache des mille fermes, dit-on dans cette SAS qui ressemble à une coopérative. J’ai donc écrit ce texte sur ma vision du bio, parce que Biolait s’interroge sur son avenir…
  • Entre plaintifs et constructifs, choses vues chez les militants écolos

    Par
    Entre des anti-éoliennes confits dans leur nombrilisme, et des anti-pesticides combatifs qui savent ne pas insulter, j’ai vécu récemment une semaine révélatrice. Le « régime des plaintifs » tel que dénoncé par Enthoven dans le Point de cette semaine contamine bien l’écologie…
  • Les Plans de mobilité, une autre façon de penser l'entreprise.

    Par
    Après deux mois passés à parler du Bio, je retrouve le clavier pour aborder un autre sujet, la mobilité. Qui n’est pas le transport. Visant à réduire l’usage de la voiture, les Plans de mobilité sont une obligation légale à laquelle nombre d’entreprises ont encore du mal à se conformer…
  • Le Bio, au risque de se perdre…

    Par
    En croissance, le bio est en crise. Menacé d'être réduit à l'état de label rassurant par la Grande distribution, tout autant que d'église évangéliste par ses militants les plus dogmatiques, son avenir n'est pas si riant qu'on le dit. J'ai enquêté sur le sujet, et voici mon livre…