Refonder la société et l'économie sur les sciences participatives (10/Fin)

Dernier billet sur la proposition de refonder la société et l'économie sur les sciences participatives dans un cadre municipaliste. La proposition est résumée en un schéma. J'espère que cette série de billets aura contribuer à questionner certains préjugés et à inspirer des nouvelles lignes pour ceux qui défendent l'environnement, les individus et les droits fondamentaux.

Regagner nos regards et la terre : une conclusion visuelle

Il va de soi que cette proposition reste une ébauche et même si elle devait trouver un débouché, sous une forme ou sous une autre, en restera toujours une. Trouver un système économique et politique qui entretient une réflexivité critique et partagée sur son fonctionnement s'avère essentiel.

Schéma proposition Schéma proposition

Lien de téléchargement pour une meilleure qualité ici (jusqu'à 45 jours après la publication du billet).

Je ne peux finir cette série de billets sans remercier celles et ceux qui l'ont lu. Rétrospectivement, je ne peux aussi que constater la profonde filiation de cette proposition avec la pensée du regretté Bernard Stiegler, ainsi que l'actualité encore brûlante de son regard philosophique. En effet, rémunérer les citoyen-ne-s pour les soins (médicaux, culturels), les données et les informations qu'ils produisent, établir un réseau de délibérations locales, redonner à l'économie sa dimension politique sont autant de voies pour déprolétariser les êtres humains, atténuer l'entropie, contrer la destruction de la vie sur terre et les attaques contre les individus au nom d'une communauté fantasmée. Un de ses derniers entretiens résume parfaitement ces caps indispensables à la projection d'un avenir différent, qui donne du courage.

Un des dernier entretien de Bernard Stiegler © // Philomonaco //

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.