jeu de LEGO ou jeu de l'ego ?

les destructeurs d'une union possible, cohérente et féconde ont enterré tout espoir d'agir utilement au sein de l'Union européenne . Les déshérités et la planète attendront leur bon vouloir. Mais ces destructeurs en seront comptables devant l'histoire

 

Il n'a échappé à personne que la construction d'une unité au sein de la gauche écologiste paraît malaisée, alors même que les programmes des différentes formations concernées pourrait se faire sur une base programmatiquement cohérente. Les ambitions personnelles, les haines recuites entre apparatchiks, les médiocres calculs financiers et d'influence sont très également partagés entre celui qui prétend représenter seul le peuple, celui qui aurait le monopole de la seule véritable écologie (qui ne serait, tenez-vous bien, ni de droite ni de gauche) et celui qui représenterait le seul espoir à gauche, ou encore le seul authentique représentant de la classe ouvrière. Chacun aura reconnu ces destructeurs qui ont transformé un possible jeu de LEGO fécond en un jeu de l'ego mortifère. Les deshérités et la planète attendront leur bon vouloir.

Frédéric PIC

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.