Voir tous
  • Des fraises ou des pruneaux, ou de l'utilité de brasser du vent

    Par
    pris face à la crise du Covid 19 en flagrant délit d'impréparation, d'improvisation et de mensonge, le pouvoir n'a qu'une alternative pour faire croire qu'il maitrise la situation, contrôler en infantilisant, réprimer pour faire peur. Et comme il y excelle, il en abuse.
  • Des fraises ou des pruneaux, ou de l'utilité de brasser du vent

    Par
    Totalement désorganisé face à la crise du Covid 19, pris en flagrant délit d'impréparation, d'improvisation et de mensonges, le pouvoir n'a qu'une arme pour faire croire qu'il agit et pèse sur les événements, réprimer en infantilisant. Il y excelle, et donc, en abuse.
  • Rien n'est réglé, ou comment se contaminer sans se contaminer tout en se contaminant

    Par
    Le confinement n'aura réglé que les désordres de nos erreurs initiales. Le déconfinement ne sera pas un appel vers un mieux-vivre retrouvé, mais une simple « autorisation » à se contaminer de façon contrôlée jusqu'à obtenir l'immunité de groupe. Et tant que les amendes infligées (près d'un million) resteront le double des test effectués, le compte n'y sera pas.
  • les asperges

    Par
    Où le confinement pousse à un partage immodéré des tâches potentiellement dangereux pour la santé
  • LE BOND, LE BUT ET LE TOURNANT

    Par
    Il est de bons bonds, d'autres moins, surtout s'ils surviennent à pleine vitesse, voire en accélération : c'est ce qui se produit quand on trébuche en courant, et plus dure sera la chute. L'humanité y est aujourd'hui, qui trébuche alors qu'elle faisait des bonds de plus en plus longs et rapides. Danger.