L’enfance éternelle de Bernadette Després, avec Tom Tom et Nana

En attendant le projet d’une vingtaine d’épisodes de dessin animé en fin d’année 2019 et un jeu de sept familles, c’est toujours sur les planches de BD qu’on peut s’amuser avec Tom Tom et Nana. Une belle exposition est consacrée à sa créatrice au 46e FIBD d’Angoulême, Bernadette Després, qui a conservé toute sa malice dans le regard, le sourire et une belle énergie.

 © F.S. © F.S.
On entre par le fameux restaurant « À la bonne fourchette », et on est très vite happé par l’univers singulier de Bernadette Després, à grandes enjambées, autant que les petites jambes de ses personnages puissent leur permettre... Tom Tom et Nana, bande dessinée « pour enfants » – mais pas que – depuis près de 40 ans n’en finit plus d’amuser. « Ma fille avait 6 ans quand j’ai commencé à raconter mes petites histoires, et elle s’est tout de suite plongée dedans. Elle en a 48 maintenant ! », explique-t-elle lors de la visite guidée de l’exposition qui lui est consacrée, quartier jeunesse aux chais Magélis jusqu’à la fin du festival, et peut-être prolongée après (c’est à souhaiter). Des planches originales, des recréations de l’univers joyeux, tendre, sincère et romanesque de ces scènes de la vie quotidienne des enfants, au milieu de « ce petit théâtre qu’est le restaurant », avec leurs parents et toute une galerie de portraits croisés au fil des aventures et de l’imagination foisonnante de sa créatrice. Elle s’amuse encore à raconter comment a germé telle ou telle histoire, explique pourquoi elle ajouta un ou deux détails dans ses dessins qui suscitent la curiosité et le sens de l’observation de son jeune public, tant sont nombreux les niveaux de lectures.

Bernadette Després © F.S. Bernadette Després © F.S.
Rémy Lepoivre, Tante Roberte, Mélanie Lano, Adrien Dubouchon, Sophie Moulinet, Mme Kellmer, Mme Biscotte, Virginie Picoret… les amateurs et amatrices aimeront forcément retrouver leurs personnages préférés, « des histoires et des ajouts qui ont eu lieu au fur et à mesure du récit » ajoute-t-elle encore. La raison du succès, même après 40 ans d’existence ? « Une rencontre, le bon moment le support J’aime lire, une époque, les années 70 où la bande dessinée pour enfants n’était pas très développée, le lieu », répond Romain Gallissot le commissaire de l’exposition et… les valeurs véhiculées, surtout ! L’authenticité, la bienveillance et la sincérité que les enfants ont tout de suite décelées et qui ont fait la rançon du succès.

Mise en scène par Élodie Descoubes, cette exposition « Tom Tom et Nana » est à déguster en 6 univers jusqu’au 27 janvier, une salle est aussi consacrée à des jeux pour plus d’interactivité ; des blagues, charades et devinettes parsemées un peu partout pimentent encore davantage cette immersion dans l’univers de Bernadette Després.

F.S.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.