L'Organisation Scientifique du Travail Enseignant (OSTE)

Ce premier article signe une intention d'écriture de Blog: analyser et commenter les modifications de l'organisation du travail des enseignantes et enseignants.

Ce premier billet de blog se veut très court, mais il en appelle de nombreux autres, visant à étayer en quoi le travail enseignant est soumis à ce que Taylor nommait "l'Organisation Scientifique du Travail".  

La légende, qui se raconte dans les écoles de management, nous dit que Taylor aurait lancé à un ouvrier, lors d'une visite d'usine : "On ne vous demande pas de penser, y'a des gens payés pour cela". La formule est peu rude certes, mais elle aurait pu sortir de la bouche de Jean-Michel Blanquer lors d'une visite d'école non? Et sans le dire explicitement, n'est ce pas cette logique qui inspire les politiques de l'éducation nationale ces dernières années? 

Dans la fonction publique en général et à l'école primaire en particulier, les réformes se succèdent. Des modifications majeures sont à l'œuvre tant du côté de l'institution que du côté de l'activité des enseignantes et enseignants du premier degré. Le mandat de Jean-Michel Blanquer met à jour ce qu'il était difficile d'ignorer: une nouvelle organisation du travail des professeurs des écoles se fait chaque jour un peu plus ressentir. Cette nouvelle organisation vient télescoper l'histoire et la culture d'un métier tout à la fois robuste et en difficulté. Cette nouvelle organisation s'inspire en substance de ce qu'écrivait Frederick Winslow Taylor au début du 20ième siècle. Cette nouvelle organisation est une organisation scientifique du travail enseignant.

Au fil des billets de ce blog, je montrerai en quoi le travail des professeurs des écoles est de plus en plus en plus organisé scientifiquement. 

A travers mes recherches ou mon travail militant, à travers l'actualité, des lectures ou des entretiens avec des enseignants, je définirai dans ce blog les contours de l'OSTE: l'Organisation Scientifique du Travail Enseignant. 

A bientôt pour un premier billet.  

dessin 1 © Frédéric Grimaud dessin 1 © Frédéric Grimaud

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.