Front de Mères
Syndicat de parents
Abonné·e de Mediapart

15 Billets

0 Édition

Billet de blog 3 sept. 2018

Pour une lutte syndicale (concrète) des parents!

Une nouvelle année scolaire débute pour nos enfants, qu’ils soient en maternelle, en primaire, au collège, au lycée ou dans l'enseignement supérieur. Cette rentrée se déroule dans un contexte particulièrement difficile car nous avons un gouvernement dont le projet politique semble être le démantèlement des services publics, dont l’école.

Front de Mères
Syndicat de parents
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le ministre de l’Éducation Nationale, Jean-Michel Blanquer porte à bras le corps cette politique en imposant des réformes à tout-va depuis son cabinet, sans consulter ni le corps enseignant, ni les personnels technique et administratif, ni les parents.

Le discours officiel préconise un système pédagogique basé sur l’ordre et la discipline plutôt que sur la bienveillance et l’épanouissement personnel des élèves. Sous couvert d’efficacité et de retour aux fondamentaux, le ministre mène une politique réactionnaire et autoritaire. Elle se manifeste par la mise en concurrence accrue entre les élèves et entre les différents établissements. Elle se traduit aussi par une stigmatisation accentuée de nos enfants. Les établissements scolaires que ces derniers fréquentent subissent d’ailleurs de plein fouet les mesures de réduction des investissements, ce qui conduit inévitablement à plus d'inégalités entre les territoires. Par ailleurs, on assiste à une dérive sécuritaire et répressive qui s’attaque non seulement aux travailleur·se·s et aux exilé·e·s mais aussi aux lycéen·ne·s.

Quel que soit le contexte politique, nous, parents, en particulier des classes populaires et issus de l’immigration post-coloniale, nous nous posons les mêmes questions :

  • Comment aider nos enfants à réussir à l’école ?

  • Comment les aider à s’y épanouir ?

  • Comment faire pour les protéger contre les violences et les discriminations à l’école ?

  • Comment leur transmettre notre amour, nos valeurs et notre dignité sans qu’ils soient pris en étau dans des conflits de loyauté et d’autorité ?

Nous pensons qu’il n’y a pas de fatalité s’agissant du système scolaire dans lequel nos enfants passent l'essentiel de leurs journées. Il s’agit de nos enfants, nous savons ce qu’il y a de mieux pour eux et nous en avons l’entière responsabilité. Les écoles publiques appartiennent à la collectivité qui les finance. Il n’est donc pas question de les abandonner à la logique néo-libérale, destructrice, inégalitaire et discriminatoire.

Organisons-nous !

Le samedi 15 septembre à Montreuil, le Front de Mères invite tous les parents et tous les acteurs de l'éducation à préparer ensemble la rentrée des classes. De manière concrète et utile, en associant nos enfants aux échanges.

La journée a pour objectif de comprendre comment fonctionne l’école et débattre de quelques pistes d’organisation en tant que parents et en tant qu’enseignant·e·s.

Pour ce faire, nous proposerons des ateliers à destination des parents et des acteurs de l’éducation pour comprendre les enjeux scolaires actuels : les droits des parents, les différentes réformes scolaires, Parcoursup, l’alternative végétarienne, les dangers du numérique, la polémique autour des "séances d'éducation sexuelle", entre autres sujets.

Parce que nos enfants se trouvent au cœur de nos préoccupations, nous organiserons des ateliers à destination du jeune public. Durant ces moments, petits et adolescents pourront expérimenter la transmission des luttes à travers un cours d’histoire d’un point de vue anti-colonial, pratiquer une langue de l’immigration africaine, faire du théâtre forum, exercer leur sens critique dans un cours de critique des medias ou s’ouvrir au monde en dansant sur des musiques du Sud.

Préparons-nous collectivement à cette rentrée !

Pour que nos enfants réussissent dans une école bienveillante, accessible à tous les enfants, ambitieuse, égalitaire et qui respecte la dignité de tou·te·s quelle que soit leur origine ou leur condition.

Rdv pour la « Rentrée des classes » du Front de mères, ce sera le samedi 15 septembre de 14h à 20h, à la Parole Errante à Montreuil.
L'événement est gratuit, sur inscription. Pour vous inscrire, c'est ici : https://www.weezevent.com/la-rentree-du-front-de-meres

PROGRAMME :
14h00: Présentation du Front de Mères
14h30 - 16h30 :
- Conférences :
Fonctionnement de l'école - Comprendre le système éducatif français, avec Farida Benmerabet et Ugo Palheta.
Quels moyens d'agir ? Les moyens d'agir pour une école publique bienveillante, avec Wiam Berhouma, Christelle Gomis et Yamina Aissa Abdi.
- Espace de jeu pour les enfants.
16h30 - 17h30 : Gouter et temps de réseau
17h30 - 19h00 :
- Ateliers pour adultes :
L'alternative végétarienne
Les enjeux autour du numérique à l'école
Programme d'éducation sexuelle à l'école, démêler le vrai du faux
Parcoursup: quelles conséquences ?
Quels sont les droits des parents au sein de l'école ?
- Ateliers pour enfants :
Initiation à la danse Bollywood, à partir de 4 ans.
Initiation Langue, à partir de 5 ans.
Connaître son histoire (Guerre du Rif / Histoire de Njinga, reine guerrière), à partir de 7 ans.
Création de brevets, à partir de 8 ans.
Théâtre de l'opprimé, à partir de 10 ans.
Décryptage de l'information, à partir de 12 ans.
19h30 : Conclusion

Une garderie pour les petits est prévue.

Un gouter convivial sera offert.

Le Front de mères, syndicat de parents

Contact : front2meres@gmail.com

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)
Journal — Gauche(s)
À La Défense, Jean-Luc Mélenchon veut montrer qu’il est le mieux armé à gauche
Lors de son premier meeting parisien, le candidat insoumis à la présidentielle s’est posé comme le pôle de résistance à la droite et à l’extrême droite. Il a aussi montré sa capacité de rassemblement en s’affichant aux côtés de nombreuses personnalités de gauche.
par Pauline Graulle
Journal — Europe
En Andalousie, la colère intacte des « travailleurs du métal »
Après neuf jours d’une grève générale qui a embrasé la baie de Cadix, le retour au calme semble fragile. Nombre d’ouvriers des chantiers navals ou de l’automobile n’en peuvent plus de la flambée des prix comme de la précarité du secteur. Ils se sentent abandonnés par le gouvernement – de gauche – à Madrid.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et la compagnie Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre