L'art du débat rationnel

L’art du débat rationnel ou le Disputatio. Ou encore : comment faire autre chose que des débats stériles à grand coups d'arguments hypocrites et fallacieux, de monologues stériles et prétentieux. Faire autre chose c'est : traiter rationnellement, sans sophisme un raisonnement contradictoire, tout en permettant au public de se former un peu aux entourloupes rhétoriques, et avec plaisir.

Grenoble est un laboratoire social et politique, grâce à la présence d'une équipe municipale élue, osons le dire, par les nombreux citoyens qui ont pensé que l'action politique pouvait être un peu plus "intelligente" que d'habitude en mettant réellement en œuvre certains aspects de la participation citoyenne, en tout cas en France ; et cela n'est pas plus un long fleuve tranquille que d'autres façons de faire plus traditionnelles et bien politico-franco-française (bien connue dans l'histoire politique à Grenoble), mais on ne peut que reconnaître que ces démarches ont pour conséquence et mérite pour chacun qui s'y confronte à ne plus se sentir systématiquement pris pour un c... ou méprisé au point de n'avoir pour échappatoire que le désespoir triste. Ces citoyens, acteurs revendiqués, finalement assez nombreux pour avoir les moyens de s'exprimer, de proposer, de créer et d'agir, sont souvent à l'initiative d'actions dans la participation sociale et politique. La raison peut enfin s'exprimer, sans occulter la passion et les émotions ; les sentiments désagréables et les remises en causes peuvent trouver par l'activité intellectuelle mise en œuvre un échappatoire finalement sain et constructif. Un exemple est celui des débats publics tel que celui présenté ici, et dont le fond et la forme sont autant d'invitation à croire que, malgré le réel social, politique et médiatique actuel, les alternatives (intelligentes) existent... Tout est là : https://cortecs.org/a-la-une/video-disputatio-n1-lart-du-debat-rationnel/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.