La clé de la science selon Feynman

Richard Feynmann (1918-1988) est (je cite Wikipedia) « l'un des physiciens les plus influents de la seconde moitié du xxe siècle, en raison notamment de ses travaux sur l'électrodynamique quantique relativiste, les quarks et l'hélium superfluide ».

Et ce qui ne gâte rien, Richard avait l'art d'expliquer les choses simplement.

Feynmann à ses étudiants : « Je vais vous expliquer comment on cherche une nouvelle loi » ...

Feynman "la clef de la science" (version sous-titrée en Français) © Josseline Langlade

https://www.youtube.com/watch?v=0pK01iKwb1U&feature=youtu.be

« En général, on cherche une nouvelle loi en suivant la procédure suivante. D'abord, on la devine. Ne riez pas, c'est la vérité ! Ensuite, on calcule les conséquences de la supposition pour voir ce qu'elle impliquerait si elle était correcte. Puis on compare les résultats de ce calcul avec la Nature ou avec ceux des expériences. C'est à dire qu'on compare directement avec l'observation, pour voir si ça marche. Si ça ne colle pas avec l'expérience, C'EST FAUX ! Cette affirmation simple est la clef de la science. Peu importe que la supposition soit belle, peu importe que l'inventeur soit très intelligent, ou quel est son nom. SI ÇA NE COLLE PAS AVEC L'EXPERIENCE, C'EST FAUX ! »

Lumineux, non ? 

Et j'ajoute ceci : si ça colle avec les données de manip (ou celles prélevées sur le terrain), la conjecture est juste jusqu'à preuve du contraire. Peu importe qu'elle soit belle ou moche, peu importe que son inventeur soit génial ou très con, ni quel est son nom. Peu importe qu'il soit anti ou procomplotiste, peu importe qu'il soit de la "communauté scientifique" ou en dehors, peu importe que son labo bosse pour Obama, pour la World Company ou pour Vladimir Poutine. Si ça colle avec les manips (ou le terrain), et jusqu'à preuve du contraire, c'est vrai !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.