Jean-Dominique Michel : anatomie d'un désastre"

La liberté d'opinion a été affirmée solennellement dès la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789. Elle signifie que toute personne est libre de penser comme elle l'entend, d'affirmer des opinions contraires à celle de la majorité, de les exprimer.

https://www.anti-k.org/2020/05/01/jean-dominique-michel-anatomie-dun-desastre-avril-2020/

jeandominiquemichel

Jean-Dominique Michel publie ce mercredi 29 avril « Covid-19 : anatomie d’une crise »

Jean-Dominique Michel | "Anatomie d'un désastre" | Avril 2020 © ATHLE_ch

GRAND FORMAT | Les propos de Jean-Dominique Michel peuvent choquer – ou rassurer. Le Genevois est depuis 30 ans l’un des plus grands spécialistes mondiaux de santé publique. Il a travaillé nuit et jour ces dernières semaines pour comprendre ce qui nous arrive.

Interview grand format par ATHLE.ch et PHUSIS.ch Philosophie. A écouter avant de vous faire votre propre idée de la crise que nous vivons.

Jean-Dominique Michel publie ce mercredi 29 avril « Covid-19 : anatomie d’une crise »

Lien vers le blog de Jean-Dominique Michel
Lien vers nos mise en perspective de la crise en partenariat avec PHUSIS.ch

Le samedi après-midi du 25 avril 2020, nous nous sommes rendus à Genève à la rencontre de Jean-Dominique Michel, anthropologue et expert de renommée mondiale en matière de santé publique. Après avoir étudié pendant plus de 30 ans les pratiques de soins et dispositifs sanitaires en Europe et dans le monde et avoir enseigné dans une quinzaine de programmes universitaires et Hautes écoles en Suisse et à l’étranger, il a travaillé comme nul autre ces dernières semaines pour comprendre et mettre en perspective ce qui nous arrive.

Dans son bureau de l’Association Pro Mente Sana dont il est le secrétaire général, il nous présente, avec sagacité, ouverture et sans langue de bois l’anatomie de la crise que nous vivons. A partager sans modération.

Extraits

« Le discours officiel relayé par les médias est une sorte de propagande »

« J’y vois une déliquescence éthique, mais aussi intellectuelle et philosophique de nos civilisations. De ce point de vue, je dirais que le Covid est un révélateur de nos incohérences ; incohérences fatales »

« Une fois qu’on a généré un état de panique […], c’est très difficile pour nous de changer une cognition erronée »

« On a vu un embrayage s’actionner, allant vers la stérilisation de la pensée et un déni de réalité »

« L’exposition massive de la population aux vrais facteurs de risque que sont la malbouffe, la pollution, le stress et la sédentarité […] s’est retrouvée dans le Covid »

« On a laissé la responsabilité de gouverner […] à une cohorte de mathématiciens-modélisateurs – des geeks – qui passent leur vie devant des ordinateurs à construire des mondes qui n’existent pas »

« Le confinement, […] c’est le pire cas de figure pour faire flamber une épidémie »

« Un train de réponses intelligent, c’est : multiplier la capacité de dépistage, dépister le plus de gens possible, mettre en quarantaine ceux qui sont contagieux et utiliser le traitement à base d’hydroxychloroquine »

« Les interventions sur le lien social sont plus efficaces que les réponses sanitaires. Et là on a isolé des centaines de milliers de personnes de manière durable »

Suivez les pages Facebook et Instagram de PHUSIS.ch

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.