La loi du marché

On vous laisse la tribune Les honneurs du pouvoir On vous laisse voler la victoire On vous laisse le soin de bien ingurgiter Notre part de votre marché On vous laisse notre âme sur le bas-côté Endetté, endetté, en détresse A genoux de chagrin D'avoir fait le baise-main A l'austérité, son altesse...

© MokaieshVEVO

...

On vous laisse nos frontières Se refermer Homme à la mer, émigré

Cap sur l’Angleterre Depuis la Guinée T'as le temps d’apprendre à nager

On vous laisse nos frontières Se refermer Sur la Méditerranée

Enfant de la guerre Cherche un bout de terre

Pour apprendre à marcher

De quoi vous distraire Pour quelques années

De quoi vous distraire Pour vous en aller

De quoi vous distraire Pour vous en aller

De quoi vous distraire

Et vous en aller

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.