Selon l'OMS, la COVID ne serait pas plus dangereuse que la grippe

[Zero Edge, 8 sept. 2020] Selon l'OMS, le SARS-CoV-2 ne serait pas plus mortel que l'Influenza, virus de la grippe saisonnière.

https://www.zerohedge.com/medical/did-who-just-accidentally-confirm-covid-no-more-dangerous-flu

by Tyler DurdenThu, 10/08/2020 - 18:10 

Authored by Kit Knightly via Off-Guardian.org,

L'Organisation mondiale de la santé a finalement confirmé ce que nous (et de nombreux experts et études) disions depuis des mois : le coronavirus n'est pas plus mortel ou dangereux que la grippe saisonnière.

Les hauts responsables de l'OMS ont fait cette annonce lors d'une session spéciale du conseil exécutif de l'OMS, composé de 34 membres, le lundi 5 octobre, mais personne ne semble l'avoir vraiment comprise.

En fait, ils n'ont pas semblé la comprendre complètement eux-mêmes.

oms-panel

Lors de la session, le Dr Michael Ryan, responsable des urgences de l'OMS, a révélé qu'ils pensent qu'environ 10% du monde a été infecté par le SARS-CoV-2.

Il s'agit de leur "meilleure estimation", et d'une augmentation énorme par rapport au nombre de cas officiellement reconnus (environ 35 millions).

Le Dr Margaret Harris, porte-parole de l'OMS, a par la suite confirmé ce chiffre, déclarant qu'il était basé sur la moyenne des résultats de toutes les grandes études de séroprévalence réalisées dans le monde.

Même si l'OMS a tenté de présenter ce chiffre comme une mauvaise chose – le Dr Ryan a même déclaré que cela signifie que "la grande majorité du monde reste à risque" –, c'est en fait une bonne nouvelle. Et il confirme, une fois de plus, que le virus n'est pas aussi mortel que tout le monde l'avait prédit.

La population mondiale est d'environ 7,8 milliards de personnes, si 10% ont été infectées, cela représente 780 millions de cas. Le bilan mondial des décès attribués aux infections à Sars-Cov-2 est actuellement de 1 061 539.

C'est un taux de mortalité lié à l'infection d'environ 0,14 %.

Ce chiffre correspond à celui de la grippe saisonnière et aux prévisions de nombreux experts du monde entier.

0,14 %, c'est plus de 24 fois moins que le "chiffre provisoire" de l'OMS de 3,4 % en mars dernier. Ce chiffre a été utilisé dans les modèles qui ont servi à justifier les fermetures et autres politiques draconiennes.

Aucun organe de la presse 'main stream' (grand public) n'a repris cette info. Bien que de nombreux médias aient rapporté les propos du Dr Ryan, ils ont tous tenté d'en faire un titre effrayant et de semer la panique.

Apparemment, ni eux, ni l'OMS n'ont été capables de faire le simple calcul qui nous montre que c'est une bonne nouvelle. Et que les sceptiques de Covid avaient raison depuis le début.


À l'attention des chicaneurs qui, tels Blanche Neige voyant des nains partout, voient des conspis fachos dans toute info qui n'a pas l'heur de leur plaire (vicieuse conspiration du conspirationnisme, lol), voici quelques éléments de jugement sur le site Web américain Zero Hedge.

Zero Edge est un blog assurée par une équipe de blogueurs qui écrivent sous le nom de Tyler Durden, en référence au héros de Fight Club. Ce sont des salariés ou ex-salariés de Wall Street qui souhaitent « apporter un point de vue propre à l'industrie financière, contrastant avec le point de vue des journalistes extérieurs »...

En septembre 2009, le site attirait plus de 300 000 visiteurs uniques par mois, le plaçant parmi les blogs de finance les plus lus au monde. Matt Taibbi cite Zero Hedge comme ayant évalué avec précision le niveau de corruption dans le secteur bancaire, questionnant pourquoi les médias financiers traditionnels n'avaient pas détecté plus tôt la corruption à Goldman Sachs. En 2011, le New York Times décrit Zero Hedge comme « un blog financier bien lu et controversé ».

Selon la version anglo-saxonne de Wikipedia qui reprend à son compte les affirmations du Dr Craig Pirrong, professeur au Bauer College of Business, "Zéro Edge" serait "réputé d'extrême-droite", sur la base de "similitudes entre Zero Hedge et Russia Today"... Oligarchie 'Dems' versus oligarchie "Reps", on connait la chanson. Les uns et les autres ont en commun une technique journalistique bien connue : noyer le message en tirant à boulets rouges sur le messager, technique stalinienne on ne peut plus classique. Bien entendu, "Le Décodex des vérificateurs de faits" du journal "Le Monde" (JO de la Vème) et son "conseiller scientifique" (relol) Guy Reischtadt le classent dans la catégorie infamante « diffuse un nombre significatif de fausses informations et/ou d’articles trompeurs », en clair : Zero Hedge fait ièch, signé SFIN, Section Française  de l'Internationale Néocon.

Reste l'info, facilement débunkable (vrai | faux) puisque 1) les sessions publiques de l'OMS devant la presse internationale sont dûment enregistrées, 2) 'les chiffres' cités sont publics, et 3) l'usage de la calculette sanitaire n'a pas encore été interdit par Olivier Véran...

Qui s'y colle ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.