Gabas
Abonné·e de Mediapart

821 Billets

1 Éditions

Billet de blog 14 mars 2019

Gabas
Abonné·e de Mediapart

Le Grand Rex annule la projection du film "Soumaya"

Le film « Soumaya » évoque les perquisitions et les licenciements abusifs subis par des musulmans suite à l’instauration de l’état d’urgence. Un sujet qui fait déjà polémique sur les réseaux sociaux et qui aurait poussé le Grand Rex a annulé la projection du film.

Gabas
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://lemuslimpost.com/grand-rex-annule-projection-film-soumaya-juge-polemique.html?...

Le film « Soumaya », réalisé par Waheed Khan et Ubaydah Abu-Usayd raconte l’histoire d’une femme musulmane, cadre dans une société de transport qui assure le service de sécurité des pistes de l’aéroport de Roissy. Employée depuis quatorze ans, elle apprend subitement qu’elle est mise à pied, après avoir subi une perquisition à son domicile familial. Le soir-même, elle apprend à la télévision les raisons de son licenciement. S’en suit alors une bataille judiciaire pour faire valoir son innocence.

Le combat de Soumaya raconté dans le film, est inspiré d’une histoire vraie, défendue par le CCIF. Le film met ainsi en lumière les dérives de l’Etat d’urgence notamment à travers des perquisitions excessives mais aussi la suspicion grandissante envers les musulmans en France. Il revient également sur la problématique des assignations à résidence et des nombreux licenciements abusifs de bagagistes musulmans des aéroports de Paris.

Des sujets brûlants qui n’ont pas échappé à la fachosphère, critiquant le film avant même sa distribution dans l’hexagone.

Une des rares projections du film était prévue le 15 mars prochain à 19h30 au célèbre cinéma le Grand Rex, boulevard poissonnière à Paris. Mais un mois avant sa diffusion, la salle de cinéma, visiblement sous pression, a fait marche arrière.

« Le 14 février dernier, l’équipe du film Soumaya a reçu un courrier d’annulation de la part de la direction du Grand Rex. Alors que l’accord était passé, la salle bloquée et l’acompte payé dès le mois de décembre 2018, le Grand Rex a décidé unilatéralement d’annuler la projection, prétextant qu’ils ne diffusent pas ‘de films indépendants’ », explique dans un communiqué l’équipe du film Soumaya sur Facebook.

Le Grand Rex aurait tout simplement déclaré que ce n’était pas leur  « vocation ». Mais l’équipe de production a rappelé que le film indépendant « Donoma » avait été projeté il y a quelques années au même endroit et a demandé davantage d’explications.

« Après avoir tenté en vain de débloquer la situation en passant par la justice, l’avocat du Grand Rex a donné in fine la raison réelle du refus : le sujet du film, qui ferait déjà polémique sur les réseaux sociaux », est-il encore écrit dans le communiqué.

Une autre salle a donc été trouvée en urgence, « qui n’a, elle, aucun souci avec la liberté d’expression », souligne la production.

« Soumaya » doit être être projeté le même jour et à la même heure que prévu, au cinéma Mega CGR d’Épinay-sur-Seine (94).

Le Muslim Post, 14 mars 2019


© soumayafilm

Soumaya, un film de Waheed Khan et Ubaydah Abu-Usayd, avec Islem Sehili, Sonia Mellah, Khalid Berkouz et Soraya Hachoumi.

Ni Eric ni Corinne, donc « trop polémique ».

Zemmour fronce les sourcils, la fachosphère menace, l'industrie culturelle s'exécute, et ni le ministre de la Culture, ni celui de la police, ni les médias du régime, intransigeants défenseurs de la liberté de création et d'expression (pour leur pomme) n'y trouvent rien à redire : silence radio !

La France de Macron, c'est ça.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Justice
Les liaisons dangereuses de Rachida Dati avec les barbouzes du PSG
Enquête illicite dans l’affaire Renault-Nissan, intervention auprès d’un préfet, renvois d’ascenseur : la justice s’intéresse aux relations entre l’ancienne garde des Sceaux et un lobbyiste mis en examen dans l’affaire qui secoue le club de foot.
par Yann Philippin et Matthieu Suc
Journal — Libertés publiques
Après la Grèce, Intellexa installe son logiciel espion en Afrique
Le matériel d’Intellexa fait scandale à Athènes, où il aurait visé les téléphones de personnalités, au bénéfice du gouvernement. Mais la société aurait aussi fourni du matériel à une milice soudanaise, révèle une enquête de Lighthouse Reports, « Haaretz » et Inside Story.
par Crofton Black et Tomas Statius (Lighthouse Reports)

La sélection du Club

Billet de blog
Canicule : transformer nos modes d’élevage pour un plus grand respect des animaux
L’association Welfarm a mené cet été la campagne « Chaud Dedans ! » pour alerter sur les risques que font peser les vagues de chaleur sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage. Après des enquêtes sur le terrain, des échanges avec les professionnels de l’élevage, des discussions avec le gouvernement, des députés et des eurodéputés, Welfarm tire le bilan de cet été caniculaire.
par Welfarm
Billet de blog
Le cochon n'est pas un animal
Pour nos parlementaires, un cochon séquestré sur caillebotis dans un hangar n'est pas un animal digne d'être protégé. C'est pourquoi ils proposent une loi contre la maltraitance animale qui oublie la grande majorité des animaux (sur)vivant sur notre territoire dans des conditions indignes. Ces élus, issus des plus beaux élevages politiciens, auraient-ils peur de tomber dans l'« agribashing » ?
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon
Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP