ALERTE ! Nordine déféré en comparution immédiate

Nordine, c'est le jeune de Stains grièvement blessé par la police dans la nuit du 15 au16 août sur l'autoroute du nord, lui et sa compagne, 7 balles dans le corps ! Et voici qu'aujourd'hui, les agresseurs et leurs chefs trainent leurs victimes devant les tribunaux, une "procédure" désormais classique.

Appel du comité "La vérité pour Adama" à la solidarité avec Nordine et sa compagne ↓

capture-d-ecran-2021-09-17-a-23-40-46

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1176674166076413&id=160752057668634

Rappel des faits, une nième histoire de crime policier ↓

→ https://www.mediapart.fr/journal/france/160821/deux-personnes-bord-d-une-voiture-grievement-blessees-par-des-tirs-de-policiers?onglet=full

https://www.bondyblog.fr/societe/police-justice/tirs-policiers-a-stains-je-me-suis-vu-mourir/...

" Dans la nuit du 15 au 16 aout dernier, Nordine et sa compagne reçoivent près d'une dizaine de coups de feu à Stains, tirés par des policiers sans brassards, non identifiables. Près d'un mois après les faits, l'homme toujours choqué, se confie pour la première fois aux médias, pour le BB. Témoignage.

« Nous aurions pu mourir, je ne comprends pas pourquoi ils ont tiré autant de fois, ils auraient pu viser les roues ». Le récit de Nordine est aussi glaçant que les images publiées en août dernier, qui ont fait le tour des réseaux sociaux. Dans la vidéo, des hommes tirent à plusieurs reprises sur une voiture. Les images enflamment la toile, et suscite l’émotion et l’effroi. Au lendemain des faits, même les Grandes Gueules sur RMC y consacre une émission intitulée « Stains : BAC les nouveaux Cow-boys ?

Il s’agit de policiers de la BAC de Stains (Seine-Saint-Denis), en civil, sans brassards et dont le véhicule n’est pas équipé de gyrophare. La scène d’une rare violence s’est déroulée dans la nuit du 15 au 16 août dernier, à l’angle du boulevard Maxime-Gorki et la rue Salvador-Allende.

J’ai eu très peur, j’ai voulu fuir parce qu’à aucun moment je me dis que ces hommes sont des policiers.

Le conducteur Nordine et sa passagère sont alors grièvement blessés et transportés à l’hôpital en état d’urgence absolue. Très vite la préfecture de police affirme que les agents ont agi dans le cadre de la légitime défense lors d’un contrôle où le conducteur aurait refusé d’obtempérer. "

Lire la suite dans l'article de Bondy Blog, avec vidéo.

→ https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-saint-denis/stop-aux-violences-policieres-manifestation-a-stains-ce-samedi-apres-midi-2220295.html

justicepournordine

Une cinquantaine de manifestant.e.s ont manifesté samedi 21 août pour dénoncer les violences policières. © France 3 PIDF

---

Et voici aujourd'hui que les flics agresseurs vont traîner leurs victimes devant les tribunaux !

Pour les flics de darmanin et lallement, la meilleure défense est l'attaque... SORDIDE !

À suivre : date de la comparution au tribunal de Bobigny, appels des comités de solidarité et organisations de l'antiracisme politique, etc.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.