COVID : UN MASSACRE PRÉVISIBLE

Depuis 40 ans, les gouvernements des principaux pays de l'OCDE s'acharnent contre les systèmes publics de santé hérités de la Libération. Ainsi le nombre de lits d'hôpitaux par 100 000 habitants a-t-il été réduit de moitié ou plus en France, en Italie, en Espagne, au Royaume Uni et aux USA. Exception notable : les pays du Sud-Est asiatique, dont la Corée du Sud... Comparaisons internationales.

Billet mis à jour le 15 juillet 2021.

https://donnees.banquemondiale.org/indicator/SH.MED.BEDS.ZS

worldnombrelits

Faute de pouvoir insérer ici un tableau des données collectées en format exploitable (l'éditeur MDP n'est pas très moderne), j'ai mis "les chiffres" en ASCII à la fin de ce billet.

Et dans les pays du Nord, États réputés "sérieux" ?

  • Allemagne : de 1040 en 1990 à 806 en 2017.
  • Belgique : de 800 en 1990 à 558 en 2019.
  • Danemark : de 560 en 1990 à 260 en 2019.
  • Luxembourg : de 760 en 1990 à 426 en 2019.
  • Norvège : de 590 en 1990 à 353 en 2019.
  • Pays-Bas : de 580 en 1990 à 317 en 2019.
  • Suède : de 1240 en 1990 à 214 en 2018.

Total Union Européenne :  de 820 lits par 100 000 hab. en 1990 à 459 en 2018... Pas vraiment mieux !

Total Monde : de 820 lits par 100 000 hab. en 1990 à 459 en 2018.

Chine (18% de la population mondiale) : de 258 lits par 100 000 hab. en 1990 à 431 en 2017.


"Et en même temps"...

Taux de mortalité Covid / 100 000 hab. (au 25 janvier 2021), par pays : France 108; Italie 142 ; Espagne 118 ; Royaume Uni 146 ; États-Unis 127 ; etc. Corée du Sud : 3... OUI, 1420 décès en tout depuis le début de l'épidémie, soit un peu mois de trois par 100 000 habitant.e.s pour ce pays asiatique dont le PIB nominal par tête de pipe est inférieur de 20% à celui de la France.

capture-d-ecran-2021-01-31-a-15-33-30

Le pool des avocats des "politiques de santé" occidentales ici présent a-t-il une explication ? Données complotistes peut-être ? Banque Mondiale complotiste ?

Récapitulons... Nombre de lits d'hôpitaux → nombre de décès Covid, par 100 000 habitant.e.s.

  • Japon : 1298 lits → 12 décès
  • Corée du Sud : 1246 lits → 4 décès
  • --- (1) -----------------------------------
  • Macronie : 591 lits → 166 décès
  • Italie : 314 lits → 212 décès
  • Espagne : 297 lits → 172 décès
  • États-Unis : 287 lits → 185 décès
  • Royaume Uni : 246 lits → 193 décès
  • Suède : 214 lits →  142 décès

(1) Y'a comme qui dirait un effet de seuil...

Quand je lis ici (et ailleurs) que le taux de mortalité d'une épidémie dans un pays n'aurait rien à voir avec le taux d'équipement en hôpitaux, je m'interroge sur la santé mentale des fans du "comité scientifique" et autres intelligences supérieures... Crétinavirus ?

Décembre 2019, manifestation des personnels soignants

etatcomptesous

Les comptables et leurs chefs compteurs de sous ne pourront pas dire qu'ils n'ont pas été avertis...




France (1980-2018)

1980 : 1110 ; 1981 : 1110 ; 1982 : 1100 ; 1983 : 1080 ; 1984 : 1070 ; 1985 : 1050 ; 1986 : 1030 ; 1987 : 1020 ; 1988 : 1010 ; 1989 : 990 ; 1990 : 970 ; 1991 : 960 ; 1992 : 940 ; 1993 : 930 ; 1994 : 910 ; 1995 : 890 ;1996 : 880 ; 1997 : 860 ; 1998 : 840 ; 1999 : 830 ; 2000 : 797 ; 2001 : 783 ; 2002 : 771 ; 2003 : 755 ; 2004 : 739 ; 2005 : 722 ; 2006 : 711 ; 2007 : 706 ; 2008 : 690 ; 2009 : 666 ; 2010 : 643 ; 2011 : 636 ; 2012 : 634 ; 2013 : 628 ; 2014 : 620 ; 2015 : 613 ; 2016 : 608 ; 2017 : 598 : 2018 : 591

Italie (1980-2018)

1980 : 960 ; 1981 : 940 ; 1982 : 910 ; 1983 : 890 ; 1984 : 850 ; 1985 : 830 ; 1986 : 800 ; 1987 : 780 ; 1988 : 750 ; 1989 : 710 ; 1990 : 720 ; 1991 : 680 ; 1992 : 690 ; 1993 : 670 ; 1994 : 660 ; 1995 : 630 ; 1996 : 650 ; 1997 : 590 ; 1998 : 550 ; 1999 : 490 ; 2000 : 471 ; 2001 : 461 ; 2002 : 444 ; 2003 : 418 ; 2004 : 402 ; 2005 : 404 ; 2006 : 399 ; 2007 : 391 ; 2008 : 379 ; 2009 : 369 ; 2010 : 364 ; 2011 : 352 ; 2012 : 342 ; 2013 : 331 ; 2014 : 321 ; 2015 : 320 ; 2016 : 317 ; 2017 : 318 ; 2018 : 314

Espagne (1980-2018)

1980 : 540 ; 1981 : 540 ; 1982 : 540 ; 1983 : 520 ; 1984 : 500 ; 1985 : 490 ; 1986 : 480 ; 1987 : 480 ; 1988 : 470 ; 1989 : 470 ; 1990 : 460 ; 1991 : 460 ; 1992 : 450 ; 1993 : 440 ; 1994 : 440 ; 1995 : 430 ; 1996 : 430 ; 1997 : 420 ; 1998 : 420 ; 1999 : 410 ; 2000 : 365 ; 2001 : 358 ; 2002 : 353 ;  2003 : 344 ; 2004 : 340 ; 2005 : 334 ; 2006 : 329 ; 2007 : 325 ; 2008 : 320 ; 2009 : 316 ; 2010 : 311 ; 2011 : 305 ; 2012 : 299 ; 2013 : 296 ; 2014 : 297 ; 2015 : 298 ; 2016 : 298 ; 2017 : 297 ; 2018 : 297

Royaume Uni (1990-2019)

1990 : 590 ; 1991 : 560 ; 1992 : 540 ; 1993 : 510 ; 1994 : 480 ; 1995 : 480 ; 1996 : 460 ; 1997 : 460 ; 1998 : 440 ; 1999 : 420 ; 2000 : 408 ; 2001 : 404 ; 2002 : 398 ;  2003 : 395 ; 2004 : 386 ; 2005 : 372 ; 2006 : 354 ; 2007 : 339 ; 2008 : 333 ; 2009 : 326 ; 2010 : 293 ; 2011 : 288 ; 2012 : 281 ; 2013 : 276 ; 2014 : 273 ; 2015 : 261 ; 2016 : 257 ; 2017 : 254  ; 2018 : 250 ; 2019 : 246

Corée du Sud (1990-2018)

1990 : 300 ; 1991 : 310 ; 1992 : 330 ; 1993 : 350 ; 1994 : 410 ; 1995 : 440 ; 1996 : 460 ; 1997 : 480 ; 1998 : 510 ; 1999 : 560 ; 2000 : 465 ; 2001 : 445 ; 2002 : 483 ; 2003 : 509 ; 2004 : 542 ; 2005 : 590 ; 2006 : 648 ; 2007 : 724 ; 2008 : 773 ; 2009 : 819 ; 2010 : 874 ; 2011 : 953 ; 2012 : 1025 ; 2013 : 1092 ; 2014 : 1159 ; 2015 : 1161 ; 2016 : 1198 ; 2017 : 1227 ; 2018 : 1243

USA (1990-2017)

1990 : 490 ; 1991 : 480 ; 1992 : 460 ; 1993 : 450 ; 1994 : 430 ; 1995 : 410 ; 1996 : 390 ; 1997 : 380 ; 1998 : 370 ; 1999 : 360 ; 2000 : 349 ; 2001 : 347 ; 2002 : 339 ; 2003 : 333 ; 2004 : 326 ; 2005 : 320 ; 2006 : 318 ; 2007 : 314 ; 2008 : 313 ; 2009 : 308 ; 2010 : 305 ; 2011 : 297 ; 2012 : 293 ; 2013 : 289 ; 2014 : 283 ; 2015 : 280 ; 2016 : 277 ; 2017 : 287




9 février 2020 - LA CASSE DE L'HÔPITAL PUBLIC S'ACCÉLÈRE

litshopitaux

Pendant la pandémie, 2145 lits d'hôpitaux ont été fermés ! Non, macron n'est pas "en guerre" contre le SARS-CoV2. Au contraire, il a intensifié la guerre totale du régime bonapartiste contre notre système public de santé.


ONU, Covid et libertés fondamentales

Covid-19 Pandemic used as 'pretext' to crush dissent says UN's Antonio Guterres | AFP © AFP News Agency

« Brandissant la pandémie comme prétexte, les autorités de certains pays ont pris des mesures de sécurité sévères et des mesures d'urgence pour réprimer les voix dissonantes, abolir les libertés les plus fondamentales, faire taire les médias indépendants et entraver le travail des organisations non gouvernementales. »

Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, Conseil des droits de l'homme, 22 février 2021.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.